Prix « Edmond Fréville- Pierre Messmer » 2012 de l’Académie des Sciences Morales et Politiques

Le Président du jury, Michel Forget, reçoit le lauréat suédois Lars Wedin
Le capitaine de vaisseau Lars WEDIN, vient de recevoir le prix « Edmond Fréville-Pierre Messmer » décerné par l’Académie des Sciences Morales et Politiques, pour son livre Marianne et Athéna – la pensée militaire française du XVIIIè siècle à nos jours paru en juillet 2011 aux éditions Economica et traduit du suédois par Marianne Audouard. Le général Michel Forget, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques, s’entretient ici avec le lauréat.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : pag1141
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag1141.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 23 décembre 2012

Officier de Marine suédois, ancien stagiaire à notre Ecole Supérieure de Guerre Navale, Lars WEDIN est également chercheur auprès de l’Institut Français d’Analyse Stratégique et membre dans son pays de l’Académie Royale des Sciences de la Guerre et de l’Académie Royale des Sciences Navales.

Dans son livre qui vient d’être primé, l’auteur rend un hommage appuyé à la pensée militaire française dont il analyse l’évolution depuis le XVIIIème siècle jusqu’à nos jours, réalisant ainsi le premier ouvrage traitant d’un tel sujet sur cette période. Abordant à chaque étape de son analyse les conséquences de cette pensée sur l’art de la guerre terrestre puis sur l’art de la guerre maritime, il montre comment les théories et les doctrines militaires se sont développées en France en fonction du contexte technologique, politique et culturel du moment, notamment au siècle des Lumières, entre 1870 et la Grande Guerre, à la période des guerres coloniales puis de la guerre froide et de l’après guerre froide. Lars WEDIN n’a pas hésité à consacrer à ce propos un long et fort intéressant développement sur les idées des grands penseurs de la stratégie nucléaire que furent les généraux Beaufre, Poirier, Ailleret et Gallois.

Interviewé dans le studio de Canal Académie par le général Michel Forget, correspondant de l’Académie des Sciences Morales et Politiques et président du jury du prix Edmond Fréville-Pierre Messmer, Lars WEDIN a eu l’occasion de préciser sa pensée sur les principaux points de son livre dont la lecture est recommandée à tous ceux qui s’intéressent aux questions de stratégie militaire.


- Retrouvez d’autres ouvrages dans notre rubrique "Au fil des pages"

- Consultez notre rubrique "Economie"


Les lauréats

  • 2011 - Jerôme de Lespinois (dir.), Politique, défense, puissance : 30 ans d’opérations aériennes, Paris (La Documentation française – CESA), 2011.
  • 2010 - Christian Malis (dir.), Guerre et Manœuvre. Héritages et renouveau, Paris (Economica-Fondation Saint-Cyr), 2009.
  • 2009 - Michel Goya, Irak : les armées du chaos, Paris (Économica), 2009.
  • 2008 - François Cailleteau, Gagner la Grande Guerre, Paris (Économmica), 2008).
  • 2007 - Marc Défourneaux pour son ouvrage Guerre des armes, guerre des hommes, Paris (L’Harmattan), 2005.
  • 2006 - Général Patrick Houdet, créateur de la Collection des Chercheurs militaires (CCM - éditions des Riaux), depuis 2004.
  • 2005 - Général André Bach pour son ouvrage L’Armée de Dreyfus, Paris (Tallandier), 2004.
  • 2004 - Karl-Heniz Frieser, pour son ouvrage Le mythe de la Guerre-éclair. La campagne de l’Ouest de 1940, traduit de l’allemand par Nicole Thiers, Paris (Belin), 2003.
  • 2003 - François Broche, L’armée française sous l’occupation, tome II - La métamorphose, Paris (Presses de la Cité), 2002.
  • 2002 - François Heisbourg (dir), Hyperterrorisme : la nouvelle guerre, Paris (Odile Jacob), 2001.
  • 2001 - Lucien Poirier et François Geré pour leur ouvrage La réserve et l’attente, Paris (Economica), 2001.
  • 2000 - Vincent Desportes, Comprendre la guerre, Paris (Economica), 1999.





© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires