EDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,



Le 14 mars dernier, le Prix Chateaubriand, créé pour couronner une œuvre de recherche d’histoire ou d’histoire littéraire, a été remis à l’Institut de France à Maurizio Serra pour son livre D’Annunzio le Magnifique (1).



Comme l’explique l’auteur dans l’entretien qu’il nous a accordé, cette biographie du “poète de l’action” était plus que nécessaire tant D’Annunzio est aujourd’hui victime d’une légende qu’il a lui-même contribué à forger et qui, désormais, l’éloigne de nous après avoir assuré sa renommée de son vivant”.



Heureusement, grâce à Maurizio Serra, il ne sera plus possible de résumer D’Annunzio à quelques clichés surannés et à des anecdotes de troisième ordre. Dandy, séducteur, égotiste, belliciste… Certes ! Mais au-delà apparaît la figure solaire d’un “prince de l’aventure”, précurseur des Lawrence d’Arabie, Saint-Exupéry, Malraux ou Gary, et habité par un objectif grandiose : “la poétisation active, combative, protéiforme, inassouvissable de l’existence”.



C’est pourquoi, en complément de cette émission inédite, nous vous proposons un bouquet d’émissions consacrées aux multiples formes que peut prendre le désir d’aventure qui, souvent, hisse les hommes au-dessus d’eux-mêmes.



Bonne écoute !



Xavier DARCOS



Chancelier de l’Institut de France



(1) D'Annunzio le Magnifique, par Maurizio Serra, Editions Grasset, 2018, 697 p, 30 €.


Le grand entretien de la semaine

D’Annunzio, prince de l’aventure



« Une légende, noire et rose à la fois, a fleuri abusivement autour d’un homme hors norme, dont le talent protéiforme, l’exceptionnelle vitalité et le courage physique, le goût de se dépasser en tout domaine, évoquent irrésistiblement le Minotaure de Picasso. Ce livre se propose de le faire redécouvrir tel qu’il fut. D’Annunzio n’a pas été tour à tour poète, romancier, auteur dramatique, séducteur qui défraya la chronique de son temps, aviateur, héros de la guerre, condottiere, Comandante à Fiume, jusqu’aux dix-sept dernières années de repli volontaire dans son palais du Vittoriale sur le lac de Garde, souvent revêtu d’un froc de bure. Il fut, du début à la fin, un poète de l’action, composé de tous ces éléments divers, un barde que le mouvement soulève, que le repli paralyse et que l’inertie tue. Non pas un aventurier, mais un véritable prince de l’aventure. »



(1) Extrait de la présentation par l’éditeur de D’Annunzio le Magnifique, par Maurizio Serra , Paris, Editions Grasset, 2018.

volume

Écoute en direct

volume
En cours :
Depuis 11:24:33
L'architecte Jacques Rougerie, membre de l'Académie des beaux-arts : la houle apprivoisée
Entretien avec un plongeur en terre humaine...

Prochainement :

Commence à 12:20:55
L’irrésistible envie de savoir
Catherine Bréchignac raconte l’aventure humaine qu’est la science

Émissions de la semaine

D’Annunzio le Magnifique Affinités électives Entretien avec Maurizio Serra, lauréat 2019 du Prix Chateaubriand pour sa biographie de l’écrivain italien
Séance de remise des Grands Prix de l’Institut de France Sous la Coupole Avec un hommage de l’Institut à la cathédrale Notre-Dame de Paris
“La politique européenne de la France” En séance Communication de Maxime Lefèbvre, ancien ambassadeur, chargé de mission prospective auprès de l’Union européenne.
À Mme Lullin, de Voltaire A voix lue Lecture par Robert Werner

Les âges de la Terre et du système solaire

Astronomie et échelles de temps géologiques

Discussion générale et conclusion de la séance : Le temps des sciences de l’Univers

Magazine de la semaine

Chaque semaine, Canal Académie vous propose une sélection issue de ses archives pour prolonger le grand entretien

“Concorde 001 dans l’ombre de la Lune” : une aventure scientifique et humaine Entretien avec Pierre Léna, astrophysicien, membre de l’Académie des sciences.
Pierre-Georges Latécoère et l’aventure de l’aéropostale Entretien avec Laurent Albaret, lauréat 2014 du Prix Louis Castex de l’Académie française.
L’irrésistible envie de savoir Catherine Bréchignac raconte l’aventure humaine qu’est la science
Jacques-Yves Cousteau, de l’Académie française, évoqué par Bertrand Poirot-Delpech Quand la vie sous-marine pénétrait à l’Académie...
Joseph Kessel : un lion à l’Académie portrait au travers des discours académiques par David Gaillardon
Le Maréchal Lyautey : en 1912, du Maroc à l’Académie française Arnaud Teyssier, auteur d’une biographie, est l’invité de Christophe Dickès
1806 : Chateaubriand en Grèce Par Michel de Jaeghere et Jean-Paul Clément
Qui est Quoy ? Naturaliste, médecin de la marine à voile, et correspondant des académies trop méconnu ! Par Françoise Thibaut, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
Jean-Christophe Rufin : Le Grand Coeur, aventure et nostalgie Un hommage intime à Jacques Coeur, le favori disgrâcié
Quand des académiciens aventuriers allaient Jusqu’au bout de leurs rêves Rencontre avec le journaliste et écrivain Patrick Poivre d’Arvor