EDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,



En 2019, l’Académie des sciences morales et politiques a consacré ses travaux à « L’action extérieure de la France ». Aujourd’hui rassemblées en un volume publié par les Presses universitaires de France (PUF) (1), les quelque trente communications de ce cycle examinent l’ensemble des domaines qui concourent au rang d’un pays sur la scène internationale : la diplomatie, bien sûr, mais aussi les capacités militaires, l’économie, la culture, les sciences, le droit, etc.



De la sorte, l’ouvrage brosse un tableau saisissant des enjeux géopolitiques contemporains. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, l’historien Georges-Henri Soutou, maître d’œuvre de ce programme en tant que président de l’Académie pour l’année 2019, souligne ainsi que les relations internationales semblent entrer dans une nouvelle séquence : « En 2017, le défi consistait encore à adapter la France à la mondialisation, il s’agit maintenant de la préparer au temps d’arrêt de cette dernière et peut-être à une récession mondiale. »



Selon les contributeurs de l’ouvrage, cette nouvelle donne oblige bien sûr à réexaminer, avec ambition mais aussi réalisme, l’ensemble des leviers dont dispose notre pays pour mettre en œuvre une stratégie adaptée à ses moyens et à ses objectifs. Elle nécessite aussi d’inscrire les réalités d’aujourd’hui dans le temps long, de façon à identifier des lignes de forces et des invariants dans un monde en mutation.



En faisant la part belle aussi bien à l’histoire qu’à la prospective, notre programmation de cette semaine répond à cet impératif. Alors que nous entrons dans une nouvelle année, elle est aussi une invitation à nous projeter avec confiance et détermination dans un avenir qui sera aussi ce que nous en ferons collectivement. C’est pourquoi, au nom de l’Equipe de Canal Académie, je vous souhaite une excellente année 2021 !



Xavier DARCOS



Chancelier de l’Institut de France



(1) L’action extérieure de la France. Entre ambition et réalisme, sous la direction de Georges-Henri Soutou, Presses universitaires de France, novembre 2020, 590 p., 29 €.


Le grand entretien de la semaine

La France dans un monde en mutation



Depuis 2019, la crise économique est de retour. La mondialisation marque le pas. Les États-Unis ont entamé une guerre commerciale avec la Chine et l’Europe, et leur président n’hésite pas à rompre avec une série d’orientations fondamentales de la politique américaine depuis les années 1950. La Russie s’affirme et n’hésite plus à s’opposer aux Occidentaux. Le Moyen-Orient est plus agité que jamais et la puissance de la Chine inquiète de plus en plus les Européens. Dans ce contexte, quelle peut être l’action extérieure de la France ? Il y a peu encore, il s’agissait d’adapter la France à la mondialisation, désormais il s’agit de la préparer au temps d’arrêt de cette dernière. Durant un an, l’Académie des sciences morales et politiques a mené une réflexion sur l’organisation, les moyens et l’action des pouvoirs publics dans le domaine de la politique extérieure française, que ce soit sous l’angle historique, culturel, militaire ou géopolitique. Cet ouvrage est le fruit de ses travaux.



Présentation par l’éditeur de L’action extérieure de la France. Entre ambition et réalisme, sous la direction de Georges-Henri Soutou, Presses universitaires de France, novembre 2020, 590 p., 29 €.



Découvrir l’entretien.

volume

Écoute en direct

volume
En cours :
Depuis 00:06:04
Redécouvrir Ovide, poète total
Entretien avec Xavier Darcos

Émissions de la semaine

Magazine de la semaine

Chaque semaine, Canal Académie vous propose une sélection issue de ses archives pour prolonger le grand entretien

Diplomatie et “relations internationales” au Moyen Âge Entretien avec Jean-Marie Mœglin, correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.
Jean-David Levitte : La diplomatie aujourd’hui Retransmission de la séance d l’Académie des sciences morales et politiques du 17 janvier 2011
Qu’est-ce qu’une puissance au XXI e siècle ? par Thierry de Montbrial Retransmission de l’intervention de l’académicien en séance
Metternich, Le séducteur diplomate Entretien avec Charles Zorgbibe, par Laetitia de Witt