Le Bureau des longitudes, quatre siècles au service de sciences de l’univers et de l’astronomie

de 1795 à nos jours, présenté par Jean-Paul Poirier, de l’Académie des sciences
En compagnie de Jean-Paul Poirier, membre de l’académie des sciences et membre du Bureau des longitudes, découvrez cette institution chargée d’établir les éphémérides et de donner des conférences grand public sur l’astronomie.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : PDM201
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pdm201.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 5 octobre 2006

C’est le 25 juin 1795 que fut créé le Bureau des longitudes, au lendemain de la Révolution et à la période de la conquête de nouveaux territoires. Cet organisme, de grande renommée, (il avait sous sa responsabilité l’Observatoire de Paris) avait pour mission de « reprendre la maîtrise des mers aux Anglais », grâce à l’amélioration de la détermination des longitudes à la mer. Il était chargé de mettre en place un éphéméride. Les dix membres fondateurs étaient également de grands scientifiques de l’époque : Les géomètres Jean-Louis Lagrange et Pierre-Simon Laplace ; les astronomes Jérôme Lalande, Jean-Baptiste-Joseph Delambre, Pierre-François-André Méchain, Jean-Dominique Cassini ; les navigateurs Louis-Antoine Bougainville et Jean-Charles Borda ; le géographe Jean-Nicolas Buache et l’artiste fabricant d’instruments Noël Simon Caroche.

Le décret du 30 janvier 1854 amène le bureau des longitudes à organiser plusieurs grandes expéditions scientifiques : mesures géodésiques, observation d’éclipses solaires, observation du passage de Vénus devant le Soleil... tout cela, en plus de la réalisation des éphémérides par son Service des Calculs, créé en 1802.

Le géophysicien Jean-Paul Poirier est membre de l’Académie des sciences dans la section sciences de l’univers depuis 2002.
Le géophysicien Jean-Paul Poirier est membre de l’Académie des sciences dans la section sciences de l’univers depuis 2002.

Aujourd’hui, le bureau des longitudes fonctionne comme une « académie des sciences de l’Univers ». Il est composé de 13 membres dont trois appartiennent à l’Académie des sciences, 9 membres dont les travaux se rattachent à l’astronomie ou aux sciences de la Terre et de son environnement et 1 membre artiste spécialisé dans l’étude des instruments scientifiques.

La mission du bureau reste inchangée :

  • Avoir la responsabilité scientifique des éphémérides astronomiques nationales (dont la réalisation est confiée, depuis 1998, à l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Éphémérides, IMCCE).
  • Organiser des conférences ouvertes au public tous les premiers mercredis du mois, sur des thèmes en rapport avec l’astronomie ;
  • Tenir une journée scientifique anuelle en juin, elle aussi ouverte au public, en rapport avec l’actualité du moment.
  • Publier des rapports dont le dernier en date porte sur l’intérêt du GPS européen Galiléo.

Retrouvez tous ces détails dans cette émission Point de Mire, en compagnie de Jean-Paul Poirier.

En savoir plus sur :

- Jean-Paul Poirier

- Le bureau des longitudes

- l’IMCCE (Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Éphémérides)


- Retrouvez notre sommaire consacré à la semaine spéciale sur le Ciel et ses merveilles.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires