Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les archives de René Girard données au département des Manuscrits de la BNF

Guillaume Fau, conservateur de ce département, a accueilli les écrits de l’historien philosophe, de l’Académie française
René Girard, de l’Académie française, a déposé ses archives au département des Manuscrits de la BNF en 2011. Que trouve-t-on dans ce fonds extraordinaire ? Dans quel contexte et pourquoi l’académicien a voulu les donner ? Guillaume Fau, conservateur, nous le raconte non sans émotion.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher

Référence : FOC704
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/foc704.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 6 mai 2012

Guillaume Fau, chargé de collections au département des Manuscrits de la BNF, nous explique dans cette interview que le penseur de La Violence et le Sacré, René Girard, a déposé ses archives en novembre 2011. Le conservateur nous rappelle que l’académicien a mené l’essentiel de sa carrière académique et universitaire aux États-Unis où il s’est installé juste après la Seconde Guerre mondiale. « Ce dépôt, c’est une manière pour lui de faire revenir en France ses archives même s’il vit toujours de l’autre côté de l’Atlantique. »

Pourquoi la BNF ? « Nous avons la mission au département des Manuscrits de conserver les grands auteurs de la littérature et de la pensée française jusqu’aux archives des auteurs les plus contemporains, qui écrivent toujours. Pour René Girard cela a été une destination naturelle. Il est bibliothécaire et archiviste au départ, diplômé de l’École des Chartes. »

Le volume des archives de l’académicien représente environ 200 boîtes dans lesquelles on trouve une grande diversité de documents et « tout ce qui a participé à élaborer sa pensée. »

René Girard, de l'Académie française
René Girard, de l’Académie française
© Louis Monier

Les inconditionnels de René Girard sauront que le manuscrit de La violence et le Sacré figure dans ce dépôt tout comme un dossier important pour le livre d’entretien de 1978 Des choses cachées depuis la fondation du monde. Également un dossier corrigé du Bouc émissaire datant de 1982 ou des notes préparatoires écrites à la main puis tapées au traitement de texte.

« Les manuscrits sont visuellement très séduisants car très corrigés. Un texte lui demande une accumulation de différentes strates, d’étapes de préparation et de reformulation impressionnante. Il travaillait beaucoup l’écriture de ses livres. Le fonds est également riche des textes de conférences que René Girard a donné dans le monde entier... L’ensemble a été déposé et donne l’ampleur du travail et de la pensée de cet homme sur les années. C’était très émouvant de classer et organiser ces documents avec le penseur de son vivant… »

Nous vous recommandons d’écouter l’entretien dans son intégralité afin d’en apprécier tous les détails. Guillaume Fau parle aussi du besoin de numériser ces extraordinaires documents, des autres penseurs ayant déposé leurs fonds : Claude Lévi-Strauss, Roland Barthes, Michel Foucault… Restez à l’écoute, nous vous proposerons prochainement de découvrir d’autres legs d’académiciens aux archives de la BNF.

En savoir plus :

- Le site web de la BNF

- René Girard de l’Académie française

- Retrouvez René Girard dans d’autres émissions sur Canal Académie

- Achever Clausewitz






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires