Le Ministre de l’Education nationale en Haïti soutenu par l’Académie des sciences

Pour une meilleure formation scientifique des enseignants : les efforts conjoints haïtiens et français
Le tout nouveau Ministre de l’éducation nationale en Haïti, Réginald Paul, a rencontré plusieurs membres de l’Académie des sciences lors d’une visite à Paris. Canal Académie lui a demandé de présenter la situation actuelle de la scolarisation des enfants de son pays, et d’évoquer le projet qui réunit l’Académie des sciences et le Ministère de l’éducation nationale haïtien.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : foc673
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/foc673.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 13 novembre 2011

Reginald Paul a été nommé Ministre de l’Education nationale par le Président de la République d’Haïti, Michel Martelly, Le 19 octobre 2011. C’est donc juste une semaine après avoir pris ses fonctions que le tout nouveau Ministre a bien voulu accorder cette interview exclusive à Canal Académie, au milieu de multiples rendez-vous officiels.

Reginald Paul confie que la situation de l’éducation nationale en Haïti nécessite de très nombreux changements. Il est bien évident que le système éducatif a beaucoup souffert à cause du séisme qui a touché le pays en janvier 2010. La destruction des structures, du mobilier et du matériel ou encore la perte de professeurs, ont considérablement accentué les problèmes que pouvaient connaître le système éducatif haïtien. Mais Reginald Paul affiche une volonté inébranlable.

Participant, le 26 octobre 2011, à la 36ème Conférence générale de l’Unesco à Paris, le Ministre haïtien a rappelé qu’un plan opérationnel de refondation du système éducatif haïtien était en cours de mise en œuvre. Déjà, les efforts entrepris sont payants : "Nous avons envoyé près d’un million d’enfants cette année à l’école gratuitement", confie le Ministre.
Parmi ces élèves, 235 000 ont bénéficié de l’apport de bailleurs de fonds internationaux pour pouvoir se rendre gratuitement à l’école cette année.

Reginald Paul était venu à Paris pour rencontrer les représentants de l’Académie des Sciences afin d’établir un travail conjoint avec le Ministère de l’Education nationale haïtien sur la science dans le programme scolaire. A ce titre, il a notamment rencontré Jacques Blamont, membre de l’Académie des Sciences, pour évoquer la mise en place de la formation des professeurs haïtiens par satellite. « L’Académie des Sciences pilote un système de formation à distance, en particulier pour ce qui touche les sciences expérimentales. Cinq sites expérimentent déjà ce système qui devrait aider les enseignants à améliorer leur compétence pour amener les élèves à mieux appréhender les savoirs scientifiques. »

Homme d’espérance, Reginald Paul multiplie les projets pour offrir la meilleure éducation possible à ceux qu’il appelle « ses petits enfants, frères et sœurs, haïtiens et haïtiennes ».

Ainsi, s’est-il fixé pour objectif de reconstruire une école qui possède tout l’équipement nécessaire (mobiliers, matériels scolaires...) et qui évolue dans un « environnement adéquat » afin que chaque enfant puisse s’y sentir bien. « Je ne veux plus voir un enfant assis par terre à l’école ». Le message est clair.

Quelques éléments biographiques :

Né à Port-au-Prince, en 1966, Réginald Paul est détenteur d’une maitrise en Éducation obtenue en 1997 à l’Université Laval du Québec. Il a été professeur à l’université d’État d’Haïti et a travaillé comme coordonnateur technique du cabinet du ministre de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle de Mars 2004 à Mai 2006.
Depuis 2007, il a été, tour à tour, coordonnateur de Suivi-Evaluation et coordonnateur général du projet Education pour tous.

En savoir plus :

- Ecoutez notre émission sur la formation par satellite pour les enseignants d’Haïti.

- Jacques Blamont, membre de l’Académie des sciences

- Jacques Blamont sur Canal Académie






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires