Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Les géographes et l’environnement : assez de catastrophisme !

"Le Ciel ne va pas nous tomber sur la tête", avec Jean-Robert Pitte, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
Sur l’état et l’avenir de la planète, on n’entend presque jamais les géographes... sauf sur Canal Académie, avec Jean-Robert Pitte, membre de l’Académie des sciences morales et politiques. Il détaille ici les prises de position de 15 géographes participant au colloque de la Société de Géographie intitulé "Le ciel ne va pas nous tomber sur la tête". Des discours à contre-courant. Un plaidoyer pour une gestion responsable de la planète.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : ECL664
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/ecl664.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida6109-Les-geographes-et-l-environnement-assez-de-catastrophisme.html
Date de mise en ligne : 3 septembre 2010

Dans le discours sur l’environnement, on entend les scientifiques, les chercheurs, les climatologues, les politiques aussi... On entend moins une autre catégorie : les géographes. Pourtant, dans leurs enseignements comme dans leurs publications, ils savent tenir un disours raisonnable. Aussi ont-ils décidé de se faire entendre, lors d’un colloque à la Société de Géographie, dont le siège est à Paris et dont Jean-Robert Pitte est le président.

Jean-Robert Pitte expose le programme de ce colloque optimiste, résolument opposé à "l’éco-catastrophisme", ce qui n’empêche nullement la lucidité sur des inquiétudes fondées, inquiétudes que Jean-Robert Pitte ne manque pas de souligner.

- 1 - Pas de nature sans humanité : Autrement dit, on n’oppose pas d’un côté la nature et de l’autre, l’humain. Les deux ont évidemment partie liée, l’homme - qui appartient au règne animal - a toute liberté pour exercer sa capacité à raisonner. Si l’homme a des droits, il a celui d’utiliser la nature mais en se conduisant avec prudence, faute de quoi ses imprudences se retournent contre lui.

Cas de smog au-dessus de New York
Cas de smog au-dessus de New York

- 2 - Non, nous ne sommes pas trop nombreux. La terre, bien gérée, bien gouvernée, peut nourrir 10 milliards d’humains - car le milliard de personnes qui vivent sous le seuil de la pauvreté et souffrent de la faim vit généralement dans des pays à conflits ou à gouvernance corrompue. Les géographes et démographes tels Gérard-François Dumont, et Sylvie Brunel sauront le démontrer.

- 3 - Oui, des solutions existent. - Pour Jean-Robert Pitte, "Le choc des civilisations" n’est pas une fatalité. Les géographes sont les premiers à clamer que la diversité est une richesse.

Pour en savoir plus :

- Ce colloque se tient à la Société de géographie le jeudi 16 novembre 2010 à partir de 9 h et jusqu’à 16 h 30.

- les Actes du colloque sont publiés par les éditions Lattès.
- On trouve le livre en vente permanente à la libraire GéoGraphie. www.librairie-la-geographie.com

- Adresse de la Société de Géographie 184 Bd St Germain paris. courriel socgeo@socgeo.org www.socgeo.org

Le colloque est organisé en partenariat avec l’Ecole de commerce l’IPAG.

À écouter aussi :

Nos dernières émissions avec Jean-Robert Pitte :

Jean-Robert Pitte : ma conférence à Shanghai Le vin au coeur de l’identité française

Le génie des lieux, le credo du géographe Jean-Robert Pitte

Frontières naturelles, frontières politiques, le point de vue du géographe Jean-Robert Pitte






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires