Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le cardinal Roger Etchegaray en Chine, sur la tombe de Matteo Ricci

Lecture d’un extrait de son livre Vers les chrétiens en Chine
Au cours de quatre voyages, le cardinal Roger Etchegaray, de l’Académie des sciences morales et politiques, s’est rendu en Chine à la rencontre des chrétiens chinois. Il a effectué un pèlerinage sur la tombe du jésuite Matteo Ricci, ce savant exceptionnellement enterré à Pékin en 1610, dont on commémore en 2010 le 400e anniversaire. Voici le récit de ce pèlerinage, extrait du livre Vers les chrétiens en Chine


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Fernand Guiot
Référence : VOI558
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/voi558.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 9 mai 2010

En 1980, 1996, 2000 et 2003, sous régime communiste, le cardinal Roger Etchegaray se rend en Chine. S’il entrait en relation avec les chrétiens de Chine, il désirait surtout entretenir des relations d’amitié avec les Chinois. Il a rédigé le récit de ces contacts dans un livre intitulé Vers les chrétiens en Chine, vus par une grenouille du fond d’un puits (éditions du Cerf). Parce que le pays est grand, et la modestie du voyageur est de mise…

Le Cardinal Roger Etchegaray a été élu à l’Académie des sciences morales et politiques en 1994.
Le Cardinal Roger Etchegaray a été élu à l’Académie des sciences morales et politiques en 1994.

Roger Etchegaray écrit dès la première page : « Pour entrer vraiment en Chine, il faut passer par la porte du cœur, celle de l’amitié, comme l’avait bien compris Matteo Ricci, ce jésuite savant du XVIe siècle qui écrivit un savoureux Traité de l’amitié avant d’être introduit dans la cour impériale » (la cour de l’Empereur Wan Li en 1601).

Chaque fois qu’il est retourné en Chine, le cardinal s’est senti en compagnie de Matteo Ricci. Il a effectué un pèlerinage sur sa tombe, et c’est son récit que vous pouvez écouter dans cette émission, lu par le comédien Fernand Guiot.

Tombe de Matteo Ricci, à Pékin
Tombe de Matteo Ricci, à Pékin

Commémoration du 400e anniversaire de la mort de Matteo Ricci

En l’année 2010, Matteo Ricci est à l’honneur : on commémore le 400e anniversaire de sa mort à Pékin en 1610.

- Importante parution, celle du DVD du Grand Ricci numérique, ce dictionnaire encyclopédique de la langue chinoise. En 2002 étaient parus les 7 volumes de ce dictionnaire qui est le plus grand jamais réalisé dans une langue occidentale, fruit d’un travail titanesque des sinologues jésuites et de leurs continuateurs. Ce DVD offre plus de 13 000 entrées de caractères singuliers, 278 000 entrées d’expressions ou de mots chinois, des dossiers, des index, des tables chronologiques, des fonctions de recherche évoluées, bref, l’Association Ricci met désormais à disposition un outil de savoir extraordinaire, véritable banque de données encyclopédiques.

- la biographie de Matteo Ricci par Michela Fontana, avec une préface de Marianne Bastid Bruguière, de l’Académie des sciences morales et politiques : Matteo Ricci, un jésuite à la cour des Ming (Editions Salvator, en librairie le 28 mai 2010).

- Colloque international à l’UNESCO les 27 et 28 mai 2010

L’UNESCO accueillera un colloque intitulé « L’échange des savoirs entre la Chine et l’Europe au temps de Matteo Ricci (1522-1610) ». On notera, parmi d’autres spécialites, la présence de Anne Cheng, du Collège de France, de Michel Masson (directeur de l’Institut Ricci), et de Pierre Léna (de l’Académie des sciences). Entrée libre, inscription préalable avant le 17 mai sur colloque.ricci2010@gmail.com ou par téléphone au 06 45 05 11 37.

- Autres ouvrages parus à signaler :

- la reparution du fameux ouvrage de Marcel Granet, La religion des Chinois, avec une préface de Georges Dumézil, de l’Académie française et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres (Éditions Albin Michel).

- la publication d’un livre simplement intitulé Matteo Ricci, dû à Étienne Ducornet, publié aux éditions du Cerf avec le concours du Conseil de l’Université de Fribourg. C’est une biographie et une présentation simple et accessible des œuvres de Ricci et de sa méthode.

- la parution, toujours aux éditions du Cerf, d’un livre majeur d’un penseur chinois contemporain, Liang Shuming, intitulé Les idées maîtresses de la culture chinoise. Ce livre, traduit par le père jésuite Michel Masson qui a été reçu dans le studio de Canal Académie, fait d’une émission que vous pourrez écouter ou télécharger librement sur notre site Les idées maîtresses de la culture chinoise de Liang Schuming

Institut Ricci Centre d’études chinoises 14, rue d’Assas 75006 Paris tél. : +33 1 44 39 48 75 www.institutricci.org

A lire :

L’ouvrage de Michela Fontana, préfacé par Marianne Bastid-Bruguière, de l’Académie des sciences morales et politiques.

Cet ouvrage a obtenu le Grand Prix de la Biographie politique 2010 avec le concours du Magazine littéraire. Matteo Ricci, 1552-1610, un jésuite à la cour des Ming (Éditions Salvator)

Michela FONTANA est diplômée en mathématiques, historienne des sciences, enseignante et journaliste. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages et à vécu quatre années en Chine.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires