Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’oreille aux aguets : margarine, temps, buzz, ça marche

la chronique qui prend les mots à rebrousse-plume, animée par Jeanne Bordeau et Olivier Desarthe
Pour cette nouvelle petite conversation autour de la langue, Jeanne Bordeau de l’Institut de la qualité de l’expression et Olivier Desarthe, journaliste diplômé en didactique des langues vous ont concocté une recette à base de margarine. Si ce mot se perd, il en est d’autres qui naissent, buzz par exemple. Heureusement ça marche !


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Oliver Desarthe
Référence : MOTS560
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/mots560.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida5067-L-oreille-aux-aguets-margarine-temps-buzz-ca-marche.html
Date de mise en ligne : 1er novembre 2009

Oui, afin de prendre l’époque « à rebrousse plume » de façon concrète, l’Oreille aux aguets ose se demander pourquoi le vocable « margarine » a disparu des rayons de nos grandes surfaces. « Margarine » a perdu la guerre des mots face au « beurre » et « beurres allégés » qui continuent d’animer plus que jamais les conversations de consommateurs.

Une question de « temps » sans doute…D’ailleurs, « temps » est l’autre invité de l’Oreille aux aguets. « Le temps, le temps et rien d’autre » dit la chanson, le temps si malmené dans une société en quête de présent perpétuel. Dans un présent qui surf de site en site web bien entendu, tout doit « buzzer ».

Le « buzz » se mêle à notre périple au pays du lexique. Le « buzz », un compagnon contemporain inoubliable, puisqu’il est court et il sonne comme un bourdonnement. Bref, impossible d’oublier le « buzz », et d’ailleurs arrive son camarade de jeux « débuzzer ».

Et, si l’on vous annonce que : « ça buzz », vous pourriez rétorquer : « ça marche ». Ça marche, voilà une expression qui revient, souvent en fin de conversation. Ce « ça marche » sert un peu de cache-misère face à la pénurie de « au-revoir » en bonne et due forme. Le « ça marche » colle bien à notre siècle, le « ça marche » reflète les conversations ininterrompues, conséquence sans doute encore du flux de dialogues qui gravite en permanence sur la toile.

Nous vous saluerons donc poliment pour conclure et respectueusement. Merci de votre attention et à bientôt pour de nouvelles aventures, avec l’Oreille aux aguets.

Ecoutez également les autres émissions de cette chronique :
Oliver Desarthe

L’Institut de la qualité de l’expression : blog.institut-expression.com






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires