Les grands explorateurs français : Robert Cavelier de La Salle

Voyage en Amérique du Nord avec Jean Bastié et Axel Maugey
L’explorateur René Robert Cavelier de La Salle, né en 1643 et mort en 1687, avait fait d’un bon tiers de l’Amérique du Nord une terre de France. Retour sur ce voyage du XVII e siècle, en compagnie de Jean Bastié, professeur émérite à Paris IV Sorbonne et président honoraire de la Société de géographie, reçu par Axel Maugey.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Axel Maugey
Référence : PAR508
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/par508.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida4049-Les-grands-explorateurs-francais-Robert-Cavelier-de-La-Salle.html
Date de mise en ligne : 5 février 2009

L’explorateur René Robert Cavelier de La Salle sera le premier à reconnaître que les relevés topographiques des Indiens, malgré leur absence de règles orthonormées sont bien plus précis que ceux des Européens. Le départ pour la Nouvelle France a lieu en 1667. Outre l’attrait bientôt confirmé et même décuplé par l’immense commerce des fourrures, reste que l’envie d’en savoir plus, de reculer les frontières de l’inconnu géographique et ethnologique, la soif de découverte jouent aussi leur rôle, et que cela va être particulièrement le cas pour Robert Cavelier.

Cet homme au tempérament un peu froid, austère, si peu fait pour l’intrigue aura su admirablement capter l’attention puis le soutien de deux personnalités politiques les plus susceptibles de favoriser ses desseins : Colbert à Versailles et Frontenac à Québec. Sur les traces des fameux Jolliet et Marquette, il descend le Mississipi (eux avaient dû rebrousser chemin) entre et prend possession de la Louisiane pour le roi de France le 14 mars 1682.

René Robert Cavelier de La Salle est né à Rouen en 1643 et mort en 1687 dans le sud de la colonie française de Louisiane, actuellement l’État américain du Texas. Explorateur-voyageur, il a exploré la région des Grands Lacs des États-Unis et du Canada, puis le fleuve Mississippi et a ainsi découvert les territoires situés entre le Québec et le delta du Mississippi.

Quelques semaines plus tard, remonté à l’ouverture du delta, Cavelier y fait planter un immense poteau orné des armes royales de France et gravé de cette inscription : « Ici, le grand Roy de France et de Navarre règne ce 9 avril 1682. » Sans doute est-ce davantage un acte de foi qu’un acte de loi. Mais enfin, devant l’histoire, un gros tiers de l’Amérique du Nord (dont l’axe de traversée majeur est le Mississipi), vient de devenir français.

Nul doute que pour Jean Bastié et tous les historiens, René Robert Cavelier de La Salle reste un des très grands explorateurs de l’Amérique française.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires