Mots clefs et suggestions


41 sculpteurs exposés à Yerres

Avec Lydia Harambourg, commissaire de la biennale
Une biennale de sculpture. L’événement est assez rare en France pour saluer le rassemblement de 41 sculpteurs vivants, et travaillant dans l’Hexagone. Lydia Harambourg, historienne de l’art, correspondant de l’Académie des beaux-arts, est la commissaire de cette biennale organisée du 14 septembre au 2 décembre 2007, à la Propriété Caillebotte, à Yerres (Essonne).


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Priscille Lafitte
Référence : CARR309
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/carr309.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida2374-41-sculpteurs-exposes-a-Yerres.html
Date de mise en ligne : 19 novembre 2007
Logo Art absolument


Robert Couturier
Robert Couturier

« La sculpture n’a jamais été aussi vivante qu’à l’aube de ce XXIe siècle. Cette première édition d’une biennale de sculpture souhaitée dans un lieu artistique aussi emblématique que l’est la propriété du peintre Gustave Caillebotte entend démontrer la pérennité d’un art éminemment spécifique. L’art le plus humain, et le plus éternel, parce qu’au plus proche de l’homme qui retrouve les mêmes gestes pour exprimer sa relation au monde et au spirituel. Aujourd’hui, la sculpture n’a rien perdu de ses facultés créatrices, plus que jamais dynamiques et inventives, dans un pays où la tradition de la sculpture remonte aux tailleurs de pierre des cathédrales et aux sculptures du Moyen Âge, pour une continuité jamais interrompue. » Lydia Harambourg, préface du catalogue de la première biennale de sculpture à Yerres (éd. Somogy).




Claude Mary
Claude Mary

Organiser une biennale de sculpture, c’est relever de multiples défis : attirer l’attention du public sur un art qui a perdu en visibilité ; réunir les fonds nécessaires pour déplacer des œuvres lourdes et de grande valeur ; trouver un lieu idéal.
Lydia Harambourg, historienne de l’art, correspondant de l’Académie des beaux-arts, a réuni 41 sculpteurs majeurs, travaillant en France, dans un magnifique lieu (la propriété du peintre Caillebotte à Yerres, dans l’Essonne).

Claude Abeille, Mon Balzac
Claude Abeille, Mon Balzac

On y trouve des œuvres signées Robert Couturier, Eugène Dodeigne, Claude Abeille, Brigitte Terziev, Albert Féraud, Antoine Poncet, Gérard Lanvin, Jean Cardot (tous membres de l’Académie des beaux-arts), mais aussi Yvan Theimer, Nicolas Alquin, Reinhoud, Martine Boileau, Marta Pan, Michel Charpentier, Tetsuo Harada, William Chattaway, Dietrich-Mohr, Pierre Edouard, Jean-Michel Solvès, Robert Fachard, Quentin Garel, Roseline Granet, Jean Anguera, Alberto Guzman, Marie-Christine Remmery, Philippe Hiquily, Jean Roulland, Parvine Curie, Lisbeth Delisle, Daniel Hourdé, Caroline Lee, Francesco Marino Di Teana, Martine Martine, Vincent Batbedat, Claude Mary, Agnès Bracquemond, Axel Cassel, Denis Monfleur, Jean-Pierre Rives, José Subira-Puig et Raymond Mason.

Denis Monfleur
Denis Monfleur

Mêlant toutes les sensibilités artistiques, du figuratif à l’abstraction, du bronze au bois en passant par la terre cuite, le carton et le métal, la biennale montre la vivacité de la création sculpturale en France à l’heure actuelle. Lydia Harambourg a réuni trois générations de sculpteurs, dont les œuvres se répondent et s’interrogent.

La propriété Caillebotte est un lieu idéal pour exposer un tel travail : les vastes jardins sont magnifiques, et l’orangerie peut accueillir les pièces plus fragiles.

La première biennale de sculpture de Yerres s’est déroulée du 14 septembre au 2 décembre 2007.






Raymond Mason
Raymond Mason

En savoir plus

- Se rendre à la biennale
- Ecouter notre émission présentant le parcours de Lydia Harambourg
- Lydia Harambourg sur le site de l’Académie des beaux-arts







© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires