Les mots des religions : Pessah "le passage" hors d’Egypte

Un mot de la Torah avec le grand rabbin Haïm Korsia
La fête juive commémorant le passage des Hébreux quittant l’Egypte est Pessah. L’Egypte, dans la Torah, a-t-elle uniquement une connotation négative ? Le grand rabbin Haïm Korsia, nous explique ce nouveau "mot des religions", cité à 51 reprises dans les textes.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Dans la Torah, l’Egypte a, certes, la connotation négative du pays de l’esclavage du peuple hébreu, mais, plus positivement, celle du pays où, étranger, ce peuple a été nourri et hébergé.

Plateau de Gizeh, le Sphinx
Plateau de Gizeh, le Sphinx

Par ailleurs, l’Egypte symbolise un peuple de "masse" où presque personne n’est identifiable (à l’exception de Putiphar, peut-être, les autres sont nommés par leur fonction : Pharaon, échanson, pannetier...). Tandis que chez les Hébreux, les personnes sont nommées et reconnues comme telles (Moïse, Aaron, etc).

Le rabbin termine en invitant chacun de nous à sortir de sa propre « Egypte », c’est à dire de tous les comportements de dépendance qui nous privent de liberté.

La grande fête juive Pessah dure 7 jours. Elle commémore l’Exode des Hébreux hors d’Égypte. En 2011, elle sera célébrée du 18 au 27 avril.

Pour écouter les autres mots des religions, traités par notre chroniqueur, cliquer ici






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires