Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’écrivain libanais de langue française, Amin Maalouf, entre à l’Académie française

Retransmission intégrale de la cérémonie sous la Coupole du jeudi 14 juin 2012
Le jeudi 14 juin 2012, était reçu sous la Coupole un écrivain célèbre, romancier et essayiste, de nationalité libanaise et française, Amin Maalouf, élu le 23 juin 2011. Il a prononcé, comme le veut l’usage, l’éloge de son prédécesseur sur le fauteuil 29 : Claude Levi-Strauss, et il a été reçu par le discours de Jean-Christophe Rufin. Entrez, grâce à Canal Académie, sous la Coupole de l’Institut de France.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : COU589
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/cou589.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 14 juin 2012

Les académiciens entrent sous la Coupole au son des tambours de la Garde républicaine. Ecoutez grâce à Canal Académie la retransmission intégrale de cette cérémonie.

Dans l’assistance, on notait de nombreuses personnalités françaises et étrangères, notamment libanaises, bien sûr, et du monde des lettres. Son Comité d’honneur est présidé par l’éditeur Jean-Claude Fasquelle, ancien PDG des éditions Grasset et Fasquelle. Parmi ses membres, Ismaïl Kadaré (membre de l’Académie des sciences morales et politiques), Luis Sepúlveda, Jean Daniel (dont on notait la présence), Peter Sellars, Jordi Savall, Georges Moustaki, Michel Barnier (présent lui aussi) ou le fils de Paul Claudel, Henri Claudel.

Les deux discours, dont les textes sont disponibles sur le site de l’Académie française, étaient empreints d’émotion, d’amitié et de chaleur humaine. On percevait toute l’admiration d’Amin Maalouf pour Claude Lévi-Strauss et toute l’affection de Jean-Christophe Rufin pour son ami libanais.

Amin Maalouf dans la bibliothèque de l'Institut de France
Amin Maalouf dans la bibliothèque de l’Institut de France
© Clement Moutiez 14 juin 2012

Extraits :

"Il y a vingt-cinq ans, je suis entré sous cette Coupole pour la première fois. Je venais de publier un roman, vous m’aviez décerné un prix et invité, comme d’autres lauréats, à la séance publique annuelle. Elle était présidée par Claude Lévi-Strauss. En tant qu’étudiant en sociologie, à Beyrouth dans les années soixante, j’avais lu Du miel aux cendres, soigneusement annoté La Pensée sauvage, et participé à des débats autour de Race et Histoire. Votre confrère était pour moi, comme pour toute ma génération, un auteur emblématique ; et à l’entendre mentionner mon nom, puis le titre de mon roman, j’étais sur un nuage. Je n’attendais pas grand-chose de plus. Et certainement pas de me retrouver un jour au milieu de vous, pour prononcer son éloge, dans cette solennité, en faisant résonner mon accent..."

"Permettez-moi de m’arrêter un instant sur l’un de ces Libanais de cœur : Ernest Renan. Renan qui écrivit sa Vie de Jésus au pied du mont Liban, en six semaines, d’une traite. Renan qui, dans une lettre, avait souhaité qu’on l’enterrât là-bas, près de Byblos, dans le caveau où repose Henriette, sa sœur bien-aimée. Renan qui fut élu en 1878 au 29e fauteuil, fauteuil qui allait être, cent ans plus tard, celui de Lévi-Strauss..."

"C’est un peu aussi ce livre (Tristes tropiques) qui lui ouvre les portes de l’Académie française, où il est élu, le 24 mai 1973, au fauteuil d’Henry de Montherlant. Quelques-uns de vos confrères lui disaient depuis des années qu’il devrait les rejoindre. Tel André Chamson, qui était un ami de jeunesse ; ou Wladimir d’Ormesson, qui l’avait connu lors de son bref passage au quai d’Orsay, et qui était persuadé qu’une institution comme la vôtre devait accueillir un homme comme lui. C’était également l’opinion de son neveu, Jean d’Ormesson, qui avait connu Lévi-Strauss à l’UNESCO dans les années cinquante. Il n’était pas encore à l’Académie, mais ce fut lui qui le présenta à Maurice Druon, qui l’encouragea fortement à se porter candidat et entreprit de recueillir des votes en sa faveur..."

Amin Maalouf a été reçu par le discours de Jean-Christophe Rufin
Amin Maalouf a été reçu par le discours de Jean-Christophe Rufin
© Clement Moutiez

- final du discours de réception prononcé par Jean-Christophe Rufin :

"Sachez que, dans la nouvelle famille qui vous reçoit aujourd’hui, nous tenons à vous. Nous vous accueillons tout entier et sans réserve, multiple comme vous l’êtes. Et nous vous disons, avec une affection dont vous serez étonné de découvrir la profondeur : Prenez place parmi nous. Entrez ici avec « vos noms, vos langues, vos croyances, vos fureurs, vos égarements, votre encre, votre sang, votre exil ». Devenez dès cet instant l’un des nôtres, mais surtout, Monsieur, restez vous-même".

Amin Maalouf prononçant son discours sous la Coupole de l'Institut de France
Amin Maalouf prononçant son discours sous la Coupole de l’Institut de France
© Clement Moutiez

En savoir plus :

- Consultez la fiche d’Amin Maalouf sur le site de l’Académie française

- confidence : l’habit vert d’Amin Maalouf a été taillé et brodé chez le tailleur Alain Stark. La brodeuse Nicole a ajouté entre les lauriers quelques minuscules cèdres du Liban... Un métier d’art : Tailleur d’habit d’académicien

l'habit vert d'Amin Maalouf a été taillé et brodé chez le tailleur Alain Stark. La brodeuse Nicole a ajouté entre les lauriers quelques minuscules cèdres du Liban(détails)
l’habit vert d’Amin Maalouf a été taillé et brodé chez le tailleur Alain Stark. La brodeuse Nicole a ajouté entre les lauriers quelques minuscules cèdres du Liban(détails)
© Clement Moutiez

Retrouvez d’autres émissions avec Amin Maalouf sur Canal Académie :

- L’essentiel avec... Amin Maalouf

- Amin Maalouf : « Pour aller résolument vers l’autre, il faut avoir les bras ouverts et la tête haute »

- Amin Maalouf : ses prédécesseurs sur le 29 ème fauteuil

Toutes les réceptions sous la Coupole sont retransmises par Canal Académie, vous pouvez les écouter ou les télécharger librement sur notre site canalacademie.com en tapant le mot clé « coupole ».






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires