ÉDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,

Samedi 15 novembre, le photographe Lucien Clergue, membre de l’Académie des beaux-arts nous a quittés. Artiste prolixe, auteur de quelque 800 000 images, il était particulièrement apprécié de ses pairs en raison de son action déterminée pour la reconnaissance de la photographie comme art.

Créateur, avec l'écrivain Michel Tournier et l'historien Jean-Maurice Rouquette, des Rencontres d’Arles, désormais reconnues comme l’un des grands rendez-vous mondiaux de la photographie, il a aussi été le premier photographe à revêtir, ès qualité, l’habit d’académicien.

Comme l’avait alors déclaré Guy de Rougement, chargé de l’accueillir sous la Coupole de l’Institut, « l'installation d'aujourd'hui revêt en effet une dimension historique, l'Académie des beaux-arts accueille, en la personne de M. Lucien Clergue, une discipline qui n'était pas représentée ; la photographie devient le 8ème art de l'Académie des beaux-arts de l'Institut de France ».

En juin dernier, alors qu’il luttait avec courage contre la maladie, Lucien Clergue nous avait fait l’honneur de nous accorder un entretien consacré à l’édition 2014 des Rencontres d’Arles et dans lequel il évoquait avec vivacité sa passion intacte pour la photographie.

Afin de lui rendre l’hommage qu’il mérite et de saluer son œuvre, nous avons décidé de rediffuser non seulement cette émission, mais un bouquet de celles auxquelles il avait participé sur notre antenne.

Bonne écoute !

Jean-Robert PITTE
Président de Canal Académie

Le Gros plan de la semaine

Avec Lucien Clergue c’est la photographie qui est entrée à l’Académie « L’installation d’un nouvel académicien est toujours un événement important. La venue d’une femme ou d’un homme, élu par ses pairs pour l’exemplarité de son ouvre, est ainsi officialisée selon la solennité d’un rituel immuable.
Cette tradition n’est en rien l’expression d’un conservatisme. L’installation d’aujourd’hui revêt en effet une dimension historique, l’Académie des beaux-arts accueille, en la personne de Monsieur Lucien Clergue, une discipline qui n’était pas représentée ; la photographie devient le 8ème art de l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France. Monsieur Lucien Clergue va désormais occuper le premier fauteuil de la 8ème section qui en comprend deux.
Avant de regarder ensemble les 800 000 clichés de Lucien Clergue, de feuilleter plus de 100 ouvrages illustrés de ses photographies, d’énumérer la multitude de ses expositions et de ses conférences à monde. j’aimerais revenir un instant sur la création de cette 8ème section et, au nom de l’ensemble des membres de notre Académie, adresser à notre Secrétaire perpétuel, Arnaud d’Hauterives, notre gratitude d’avoir initié, soutenu, relancé et obtenu cette ouverture à la photographie.
Désormais, la photographie nous compose, "l’élection de maréchal" de Lucien Clergue le confirme. Je vous remercie, Lucien Clergue, de m’avoir invité à vous recevoir. C’est un honneur et un plaisir de pouvoir ainsi témoigner de ce que les temps où s’affrontaient peintres et photographes est bien révolu. »
Extrait du discours prononcé par Guy de Rougemont pour l’installation de Lucien CLERGUE à l’Académie des beaux-arts, le 10 octobre 2007.site Internet du domaine de Chantilly

Mises en ligne cette semaine

Ecoutez actuellement

Jeudi 27 novembre

Depuis 05:45:17
Lucien Clergue en autoportrait
Premier photographe à l'Académie des beaux-arts

Prochainement :

Commence à 06:33:27
Ma saga de corps mémorable : Eluard, Valentine Hugo, Picasso, Cocteau, Pierre Seghers
par Lucien Clergue de l'Académie des Beaux-arts

Retrouvez sur le Club cette semaine

Lucien Clergue célèbre Picasso, « le maestro » L’amitié en surimpression, une interview de Lucien Clergue, de l’Académie des beaux-arts
Lucien Clergue évoque les Etats-Unis : Clergue in America 1961-2010, une exposition en pays d’Arles Voyages en Amérique de Lucien Clergue, centaure au pays des buildings
L’essentiel avec... Lucien Clergue, de l’Académie des beaux-arts Le photographe de l’Académie des beaux-arts dévoile au micro de Jacques Paugam quelques moments essentiels de sa vie

Les Notes de Canal Académie

N° 1 - Louis Pasteur, père de l’œnologie moderne !

Si Louis Pasteur est célèbre pour l’invention de la pasteurisation et sa contribution à l’invention de la vaccination, on connaît moins le rôle déterminant qu’il joua dans la naissance de l’œnologie moderne en perçant à jour les secrets de la fermentation. Car le grand biologiste fut aussi un grand amateur de vin et un bienfaiteur de la viticulture française.

N°2 - La culture et l’amour du vin contre l’abrutissement alcoolique

« Au moment où progressent en France les tendances prohibitionnistes, en réponse aux dangers de l’alcoo-lisme, il paraît urgent et utile de réfléchir à la consom-mation du vin sous l’angle de la dilection, du plaisir », écrit Jean-Robert Pitte. La publication de L’Amour du Vin répond parfaitement à cet objectif. Les contribu-tions savantes, plaisantes et inspirées rassemblées dans ce petit ouvrage collectif permettent en effet de découvrir les mille reflets que peut prendre, au gré des personnalités ou des saisons, l’amour du vin. Elles laissent aussi entrevoir que la culture du vin est le meilleur rempart contre l’alcoolisme.

Académiciens et Invités des académies

Pour chaque sujet Canal Académie vous propose un article à lire
et une émission à écouter.

Les Rencontres d’Arles de la photographie 2014 et l’essor de la photographie comme art Entretien avec Lucien Clergue, membre de l’Académie des Beaux-arts
Lucien Clergue, le violon pour compagnon intérieur Musique, musica : corde sensible chez Lucien Clergue
Jean Cocteau - Lucien Clergue dans l’actualité photographique : Paris, Menton, New-York et Miami L’œil et le témoignage du photographe Lucien Clergue sur Jean Cocteau, de l’Académie française
Lucien Clergue, le coup d’oeil sous la Coupole Cérémonie de réception le 10 octobre 2007 à l’Académie des beaux-arts
Lucien Clergue en autoportrait Premier photographe à l’Académie des beaux-arts
Le cabinet des livres du duc d’Aumale : l’œuvre d’une vie Entretien avec Olivier Bosc, conservateur en chef de la bibliothèque et des archives du château de Chantilly
Le château de Chantilly (2/2) La Galerie des Batailles
La Grande Singerie du Château de Chantilly retrouve son éclat d’antan Un décor exotique du XVIII e siècle, visite avec le conservateur en chef du patrimoine Nicole Garnier
Henri IV à Chantilly. Portraits d’un règne avec Nicole Garnier-Pelle, conservateur général du patrimoine, chargée du musée Condé
Les écrivains de l’Académie française en photos à Chantilly Les portraits du photographe Louis Monier dans la bibliothèque du duc d’Aumale
Singes et Dragons au Musée Condé de Chantilly : l’engouement français pour les arts de l’Asie, à la recherche de l’or blanc Avec Nicole Garnier, conservateur général du patrimoine en charge du musée Condé de Chantilly
« 1914 » : séance solennelle de rentrée des cinq Académies 2014 Avec les interventions de Philippe Taquet, Jean-Claude Casanova, Gilbert Amy, Jean-Pierre Kahane, Roland Recht et Pierre Nora.

Le fil info au jour le jour

Disparition de Jean Favier

Jean Favier, Membre de l’Institut, Grand’ Croix de la Légion d’Honneur, est décédé le 12 août 2014 à son domicile parisien, des suites d’un cancer du pancréas.

Né en 1932, Jean Favier, archiviste-paléographe, agrégé d’histoire, a d’abord mené une carrière universitaire, à la Faculté de Rouen puis à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et à la Sorbonne. En 1975, il devient Directeur Général des Archives de France, fonction qu’il conservera pendant une période exceptionnelle de 19 ans, marquée par la promulgation d’une nouvelle Loi sur les Archives, la construction de très nombreux bâtiments d’archives tant à Paris que dans les Départements, et une activité internationale très importante. Appelé en 1994 à présider la Bibliothèque Nationale de France, puis en 1997 la Commission nationale française pour l’Unesco, il a occupé ses fonctions successives tout en publiant plus de 30 ouvrages, soit d’érudition soit destinés au plus vaste public.

Retrouvez les émissions avec Jean Favier sur Canal académie :

Jean Favier offre sur l’évêque Pierre Cauchon un nouvel éclairage

Au château de Langeais, le mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne

Jean Favier

Agenda des Académies

Musée Jacquemart-André :

Jusqu’au 21 juillet

Exposition “ De Watteau à Fragonard, les Fêtes galantes ”. Le Musée Jacquemart-André présente une exposition sur la peinture française du XVIIIe s. et ses maîtres réunissant une soixantaine d’œuvres, essentiellement des peintures provenant d’importantes collections de France, d’Allemagne, d’Angleterre ou des États-Unis.

Pour en savoir plus

Agenda des Académies

Académie des sciences morales et politiques :

Lundi 29 septembre

Communication de M. François Terré, membre de l’Académie : « Sciences juridiques et sciences politiques ».

Agenda des Académies

Académie des inscriptions et belles-lettres :

Lundi 22 et mardi 23 septembre 2014

« Le onzième centenaire d’Aght‘amar. Politique, art et spiritualité au royaume du Vaspourakan. » Colloque organisé par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, l’Institut d’Etudes Avancées de Paris et l’Université John Cabot de Rome. Il se tiendra à l’Institut des Études Avancées et à la Fondation Del Duca. Découvrir le programme

Agenda des Académies

Académie des sciences :

La Lettre de l’Académie des sciences n° 33 (édition printemps-été 2014) est parue. Consacrée aux « mathématiques en mouvement », elle présente notamment des contributions de Jean-Pierre Kahane, Bruno Duchesne, Claire Mathieu, Bernard Chazelle et Frédéric Brechenmacher. Cette publication est consultable librement sur le site internet de l’Académie des sciences.

Disparition de Jean (...)
Agenda des Académies
Agenda des Académies
Agenda des Académies
Agenda des Académies