ÉDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,

« Ce roman met en scène des contradictions, des questionnements, des déchirements », prévient Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française, à propos de Check-point, son dernier livre, paru au début du mois chez Gallimard.

De fait, en racontant l’expédition mouvementée de cinq volontaires humanitaires sur les routes de la Bosnie, le romancier nous propose aussi d’explorer les dilemmes moraux qu’affrontent les Européens face à la résurgence soudaine de la violence et de la guerre.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Canal Académie, Jean-Christophe Rufin précise que sa démarche ne relève pas du simple jeu littéraire : « J’ai choisi de situer l’action en Bosnie, car il y a dans ce passé déjà lointain, un peu de notre présent et, je le crains, beaucoup de notre futur ».

Pour l’auteur, fin connaisseur des zones de conflits qu’il a lui-même parcourues en tant que volontaire humanitaire et diplomate, il est donc temps de réfléchir, comme le font les personnages de son roman, aux notions d’engagement et de courage.

C’est pourquoi, cette semaine, outre de précédentes émissions avec Jean-Christophe Rufin, nous vous proposons notamment de redécouvrir les interventions prononcées lors de la séance de rentrée des cinq Académies de l’année 2005, dont le thème était précisément le courage.

Bonne écoute !

Jean-Robert PITTE
Président de Canal Académie

(1) Check-Point, par Jean-Christophe Rufin, Editions Gallimard, avril 2015, 387 p., 21 €

Le Gros plan de la semaine

Check-point : bienvenue dans un monde dangereux…
« D’un point de vue métaphorique, le check-point est aussi devenu le symbole du passage d’un univers à un autre, d’un ensemble de valeurs donné à son contraire, de l’entrée dans l’inconnu, le danger peut-être.
Nous vivons aujourd’hui, en particulier depuis les attentats qui ont ensanglanté la France au mois de janvier 2015, un basculement de cet ordre. Nous sentons que nous sommes désormais devant une frontière mentale. La nécessité de sécurité tend à l’emporter sur toute autre considération. Il est illusoire de penser que l’humanitaire sera tenu à l’écart de cette transformation des mentalités.
Pendant un demi-siècle, nous nous sommes rêvés bienveillants, généreux, charitables. Humanitaires, en somme. Les conflits étaient ailleurs, lointains, et les citoyens qui, ici, voulaient s’engager le faisaient avec les idéaux d’Henri Dunant : humanité, impartialité, neutralité.
Ces dernières années, cet humanitarisme pacifique a cédé plusieurs fois la place à un engagement militaire. Pour secourir les populations libyennes, syriennes, ukrainiennes, la communauté internationale s’est finalement résolue à les armer. On a commencé à parachuter des vivres puis, bientôt, ce sont des armes que l’on a larguées. L’Amérique, touchée par le terrorisme avec quinze ans d’avance, s’est convertie depuis longtemps à l’action offensive : au Kosovo, en Afghanistan, en Irak, elle s’est mise à bombarder au nom des droits de l’homme. Une fois de plus, elle ouvrait les voies de l’avenir et aujourd’hui, tous les Occidentaux se sentent près à l’imiter. Car les victimes, désormais, ne sont plus lointaines mais proches. Celui qui souffre, ce n’est plus l’Autre mais nous-mêmes.
Ces évolutions ne concernent pas seulement des États et leurs armées ; elles font écho à des débats qui concernent chacun de nous. Ce roman met en scène ces contradictions, ces questionnements, ces déchirements. Il est composé comme une sorte huis clos roulant. Les cinq personnages qui sont enfermés dans les cabines de deux camions vivent en direct, et sous la forme d’un drame personnel, l’ébranlement de leurs certitudes et le changement de leur univers.
Jean-Christophe Rufin, extrait de la postface de Check-Point, Editions Gallimard, avril 2015, 387 p., 21 euros.

Mises en ligne cette semaine

Ecoutez actuellement

Dimanche 19 avril

Depuis 17:23:45
Gloire de l'aventure (1/2)
1ère partie

Prochainement :

Commence à 17:40:14
Gloire de l'aventure (2/2)
2ème partie

Les Notes de Canal Académie

N° 1 - Louis Pasteur, père de l’œnologie moderne !

Si Louis Pasteur est célèbre pour l’invention de la pasteurisation et sa contribution à l’invention de la vaccination, on connaît moins le rôle déterminant qu’il joua dans la naissance de l’œnologie moderne en perçant à jour les secrets de la fermentation. Car le grand biologiste fut aussi un grand amateur de vin et un bienfaiteur de la viticulture française.

N°2 - La culture et l’amour du vin contre l’abrutissement alcoolique

« Au moment où progressent en France les tendances prohibitionnistes, en réponse aux dangers de l’alcoo-lisme, il paraît urgent et utile de réfléchir à la consom-mation du vin sous l’angle de la dilection, du plaisir », écrit Jean-Robert Pitte. La publication de L’Amour du Vin répond parfaitement à cet objectif. Les contribu-tions savantes, plaisantes et inspirées rassemblées dans ce petit ouvrage collectif permettent en effet de découvrir les mille reflets que peut prendre, au gré des personnalités ou des saisons, l’amour du vin. Elles laissent aussi entrevoir que la culture du vin est le meilleur rempart contre l’alcoolisme.

Académiciens et Invités des académies

Pour chaque sujet Canal Académie vous propose un article à lire
et une émission à écouter.

Check-Point : l’Europe au défi de la violence Entretien avec Jean-Christophe Rufin, membre de l’Académie française, à l’occasion de la publication de son dernier roman.
Le courage, thème de la séance de rentrée 2005 en hommage à Pierre Messmer Séance solennelle des cinq académies sous la Coupole du 25 Octobre 2005
Réception de Jean-Christophe Rufin de l’Académie française Retransmission de la cérémonie du 12 novembre 2009, sous la Coupole
Jean-Christophe Rufin : ses prédécesseurs sur le 28e fauteuil de l’Académie française avec Mireille Pastoureau, directeur conservateur de la bibliothèque de l’Institut
Jean-Christophe Rufin : Le Grand Coeur, aventure et nostalgie Un hommage intime à Jacques Coeur, le favori disgrâcié
Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française : katiba Quand l’écrivain s’empare du terrorisme comme sujet romanesque...
L’enfant et les écrans : une révolution technologique et cognitive Entretien avec Jean-François Bach, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences
Refonder l’enseignement des langues de l’Antiquité par de nouvelles pratiques 1ère émission de la série : "Un recteur, une académie, une expérimentation", avec Jean-Michel Blanquer, Olivier Audéoud, Bertrand Saint Sernin
L’Académie des sciences dans la société actuelle avec Jean-François Bach, Secrétaire Perpétuel
« La religion de sortie de la religion » Communication de Marcel Gauchet, philosophe et historien, directeur d’études à l’EHESS, en séance de l’Académie des sciences morales et politiques.
Démocratie et éducation, par le recteur Gérald Antoine Une communication prononcée à l’Académie des sciences morales et politiques
Les nouveaux défis de l’éducation, "Petite Poucette", discours de Michel Serres, de l’Académie française Extrait de la retransmission de la séance sous la Coupole Les nouveaux défis de l’éducation
Les nouveaux défis de l’éducation, discours de Pierre Léna, de l’Académie des sciences Extrait de la retransmission de la séance sous la Coupole Les nouveaux défis de l’éducation
L’éducation en Asie, discours de Franciscus Verellen, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres En Chine, en Inde, les systèmes d’éducation et leurs enjeux sont-ils pertinents pour l’Europe ?
"Enseignement et éducation ", le discours de Jacqueline de Romilly, de l’Académie française Extrait de la rentrée solennelle des cinq académies de l’année 2008.
Le discours sur l’éducation d’Édith Canat de Chizy, de l’Académie des beaux-arts Extraits de la rentrée solennelle des 5 académies de l’année 2008.
Apprendre à lire : de nouveaux outils pédagogiques élaborés à partir de travaux de psychologie cognitive Troisième émission de la série : "Un recteur, une académie, une expérimentation" avec Stanislas Dehaene, Marie-Danièle Campion et Jean-Michel Blanquer

Le fil info au jour le jour

Académie des sciences

5 mai 2015

Chimie et énergie solaire À partir de 14h30 dans la Grande salle des séances de l’Institut de France - Entrée libre sous réserve des places disponibles. Voir le programme complet.

Académie des inscriptions et (...)

10 avril

Communication M. Mohammad Ali Amir-Moezzi : « Les « cinq membres intellectifs » de l’homme de Dieu ».

Académie des sciences morales (...)

4 mai

Père Pascal GOLLNISCH : Persécutions contre les Chrétiens au Moyen-Orient.

Académie des beaux-arts

Exposition de Christiane Baumgartner, lauréate du Prix de Gravure Mario Avati - Académie des beaux-arts 2014. Palais de l’Institut de France - 27 quai de Conti - 75006 Paris. Exposition ouverte du 12 mars au 12 avril 2015, du mardi au dimanche de 11 h à 18 h. Entrée libre.

Académie des sciences

14 avril 2015 Conférence sur la RMN - Prolongements récents de l’oeuvre d’Anatole Abragam / NMR and its applications beyond Anatole Abragam’s achievements. À partir de 14h30 dans la Grande salle des séances de l’Institut de France - Entrée libre sous réserve des places disponibles. Voir le programme complet.
Académie des sciences
Académie des inscriptions
Académie des sciences
Académie des beaux-arts
Académie des sciences