ÉDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,

Voici quelques semaines, Canal Académie a reçu dans son studio Philippe Beaussant de l'Académie française.

Écrivain, musicologue, il a accepté non seulement d'évoquer sa passion pour la littérature, la musique baroque et l'art roman, mais aussi, de façon plus intimiste, la genèse de ces inclinations.

À travers son parcours et ses souvenirs, livrés avec beaucoup de sincérité et de simplicité, Philippe Beaussant fait bien davantage que partager son érudition. Il nous rappelle l'impérieuse nécessité de prendre le temps de voir, d'écouter et de goûter la beauté du monde.

Bonne écoute !

Jean-Robert PITTE
Président de Canal Académie

Le Gros plan de la semaine

L’écriture, un vagabondage intérieur« Non, non, je n’attends pas l’inspiration. Je ne sais pas ce qu’on appelle de ce mot. Je ne connais que ces moments, très longs et très lents, pendant lesquels s’installent, non pas les idées, ni les pensées, mais le rythme des mots, le battement des mots, le piétinement des syllabes, le tempo des phrases ; non pas des réflexions, ni même des images, ni des scènes, ni des répliques, mais la couleur de ce qui se passe ou se trame, qui s’étale lentement comme une touche d’aquarelle mouillée. Lorsqu’on marche au bord de la route au mois de mars, de très loin, au-delà des champs, la masse gris et brun de la forêt encore d’hiver laisse pressentir je ne sais quelle vapeur, à peine rosée, d’aquarelle justement. On la regarde, mais on l’oublie aussitôt en poursuivant sa marche. On lève le nez cinq cents mètres plus loin et, sans y penser davantage, on discerne plus nettement la douceur saumonée qui se mêle à la brume et s’y fond. On s’approche encore et il semble que cela prend substance et matière ; c’était une nuance et, à mesure qu’on marche, cela commence à devenir une couleur ; c’était un dégradé du ton de l’hiver, et c’est en train de devenir autre chose : et tout à coup, on voit. Ce sont des milliers, des millions de bourgeons roses, un au bout de chaque branche et de chaque brindille. C’est le printemps, mon ami. Tu ne le savais pas. C’est le printemps : il y a des jours qu’il travaille et depuis cette minute exactement, tu le sais. Jamais une page ne peut être écrite avant qu’on soit parvenu à la bonne distance, celle où tout à coup ce qui était déjà là depuis longtemps prend sa forme exacte. Mais il faut marcher longtemps, un pas après l’autre, ne penser à rien, et surtout pas à elle, alors qu’on ne pense qu’à elle. Il faut cheminer pas à pas dans sa tête, que le martèlement des mots soit si bien installé que la phrase arrive toute prête, quand elle veut bien. »



Extrait de Stradella (roman), par Philippe Beaussant, Éditions Gallimard, septembre 1999, 322 p.

Mises en ligne cette semaine

Ecoutez actuellement

Mardi 2 septembre

Depuis 20:28:43
Voyage au pays du baroque avec Gilles Cantagrel
Un dossier spécial de la revue de l'Académie des beaux-arts

Prochainement :

Commence à 20:53:56
Où en étais-je ?, de Philippe Beaussant de l'Académie française
L'agenda littéraire, la chronique de Jean Roulet

Commence à 21:04:50
Paris en toutes lettres : Six académiciens de l'Académie française lisent pour vous...
Avec Florence Delay, Angelo Rinaldi, Frédéric Vitoux, Philippe Beaussant, Pierre Nora et Gabriel de Broglie, de l'Académie française

Commence à 21:50:50
Réception de Philippe Beaussant à l'Académie française
Sous la Coupole, le 23 octobre 2008, il fait l'éloge de Jean-François Deniau

Retrouvez sur le Club cette semaine

Emile Mâle et l’art baroque L’art religieux après le Concile de Trente, un ouvrage novateur
Philippe Beaussant, la Renaissance et le Baroque Lecture et relecture, la chronique littéraire de Jacques Rigaud
Poussin, Le Titien, et la peste de Venise vue par le Tintoret et Véronèse Par Jacques-Louis Binet, Philippe Beaussant de l’Académie française, et Paul Léophonte

Les Notes de Canal Académie

N° 1 - Louis Pasteur, père de l’œnologie moderne !

Si Louis Pasteur est célèbre pour l’invention de la pasteurisation et sa contribution à l’invention de la vaccination, on connaît moins le rôle déterminant qu’il joua dans la naissance de l’œnologie moderne en perçant à jour les secrets de la fermentation. Car le grand biologiste fut aussi un grand amateur de vin et un bienfaiteur de la viticulture française.

N°2 - La culture et l’amour du vin contre l’abrutissement alcoolique

« Au moment où progressent en France les tendances prohibitionnistes, en réponse aux dangers de l’alcoo-lisme, il paraît urgent et utile de réfléchir à la consom-mation du vin sous l’angle de la dilection, du plaisir », écrit Jean-Robert Pitte. La publication de L’Amour du Vin répond parfaitement à cet objectif. Les contribu-tions savantes, plaisantes et inspirées rassemblées dans ce petit ouvrage collectif permettent en effet de découvrir les mille reflets que peut prendre, au gré des personnalités ou des saisons, l’amour du vin. Elles laissent aussi entrevoir que la culture du vin est le meilleur rempart contre l’alcoolisme.

Académiciens et Invités des académies

Pour chaque sujet Canal Académie vous propose un article à lire
et une émission à écouter.

“Sur les pas de Philippe Beaussant : la naissance sur la route d’une vocation d’écrivain” Entretien avec Philippe Beaussant de l’Académie française, écrivain et musicologue
Christine de Suède, une Européenne de la musique, par Philippe Beaussant, de l’Académie française Tout ce que la musique du Grand Siècle doit à la Reine au destin étonnant...
Réception de Philippe Beaussant à l’Académie française Sous la Coupole, le 23 octobre 2008, il fait l’éloge de Jean-François Deniau
Voyage au pays du baroque avec Gilles Cantagrel Un dossier spécial de la revue de l’Académie des beaux-arts
Où en étais-je ?, de Philippe Beaussant de l’Académie française L’agenda littéraire, la chronique de Jean Roulet
Titien, le chant du cygne par Philippe Beaussant, de l’Académie française Entretien avec l’auteur sur les ultimes tableaux de Titien
Paris en toutes lettres : Six académiciens de l’Académie française lisent pour vous... Avec Florence Delay, Angelo Rinaldi, Frédéric Vitoux, Philippe Beaussant, Pierre Nora et Gabriel de Broglie, de l’Académie française
Colloque « Guerre et religion » - Le jihadisme à l’heure de la mondialisation Quatrième partie « Les religions en guerre » (4/4)

Le fil info au jour le jour

Disparition de Jean Favier

Jean Favier, Membre de l’Institut, Grand’ Croix de la Légion d’Honneur, est décédé le 12 août 2014 à son domicile parisien, des suites d’un cancer du pancréas.

Né en 1932, Jean Favier, archiviste-paléographe, agrégé d’histoire, a d’abord mené une carrière universitaire, à la Faculté de Rouen puis à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et à la Sorbonne. En 1975, il devient Directeur Général des Archives de France, fonction qu’il conservera pendant une période exceptionnelle de 19 ans, marquée par la promulgation d’une nouvelle Loi sur les Archives, la construction de très nombreux bâtiments d’archives tant à Paris que dans les Départements, et une activité internationale très importante. Appelé en 1994 à présider la Bibliothèque Nationale de France, puis en 1997 la Commission nationale française pour l’Unesco, il a occupé ses fonctions successives tout en publiant plus de 30 ouvrages, soit d’érudition soit destinés au plus vaste public.

Retrouvez les émissions avec Jean Favier sur Canal académie :

Jean Favier offre sur l’évêque Pierre Cauchon un nouvel éclairage

Au château de Langeais, le mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne

Jean Favier

Agenda des Académies

Musée Jacquemart-André :

Jusqu’au 21 juillet

Exposition “ De Watteau à Fragonard, les Fêtes galantes ”. Le Musée Jacquemart-André présente une exposition sur la peinture française du XVIIIe s. et ses maîtres réunissant une soixantaine d’œuvres, essentiellement des peintures provenant d’importantes collections de France, d’Allemagne, d’Angleterre ou des États-Unis.

Pour en savoir plus

Agenda des Académies

Académie des sciences morales et politiques :

Lundi 29 septembre

Communication de M. François Terré, membre de l’Académie : « Sciences juridiques et sciences politiques ».

Agenda des Académies

Académie des inscriptions et belles-lettres :

Lundi 22 et mardi 23 septembre 2014

« Le onzième centenaire d’Aght‘amar. Politique, art et spiritualité au royaume du Vaspourakan. » Colloque organisé par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, l’Institut d’Etudes Avancées de Paris et l’Université John Cabot de Rome. Il se tiendra à l’Institut des Études Avancées et à la Fondation Del Duca. Découvrir le programme

Agenda des Académies

Académie des sciences :

La Lettre de l’Académie des sciences n° 33 (édition printemps-été 2014) est parue. Consacrée aux « mathématiques en mouvement », elle présente notamment des contributions de Jean-Pierre Kahane, Bruno Duchesne, Claire Mathieu, Bernard Chazelle et Frédéric Brechenmacher. Cette publication est consultable librement sur le site internet de l’Académie des sciences.

Disparition de Jean (...)
Agenda des Académies
Agenda des Académies
Agenda des Académies
Agenda des Académies