Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Le Grand Condé, le Héros fourvoyé de Simone Bertière

Un cousin de Louis XIV, ardent et rebelle, mécène éclairé de Chantilly

L’historienne Simone Bertière est invitée à présenter son livre Condé, le Héros fourvoyé. À vingt-deux ans, Louis de Bourbon, duc d’Enghien, futur prince de Condé (1621-1686) passe pour l’égal de César et d’Alexandre. Il devient l’idole de la jeune noblesse d’épée. Il a tout, naissance et fortune. Il se croit tout permis. Mais l’action politique est son talon d’Achille. Sagesse et maturité venant, il fait de son domaine de Chantilly un haut lieu de culture, de tolérance, de paix, et l’un des plus beaux fleurons de notre patrimoine. Comment le « Grand Condé » illustre-t-il la grandeur et les dérives de l’héroïsme ? Que nous révèle-t-il de ce XVII e siècle où les derniers sursauts de l’esprit féodal s’effacent pour laisser place à la France moderne ?


Bookmark and Share

Simone Bertière explique les raisons qui l'ont incitée à écrire une nouvelle biographie sur ce personnage qui a fait, déjà, couler beaucoup d'encre :
« Ce livre vient après beaucoup d'autres. Est-il besoin de dire qu'il leur est grandement redevable ? Mais certains de ces ouvrages sont animés par les préventions envers la régente, Anne d'Autriche, et envers Mazarin qui étaient encore de règle au moment de leur publication.
Il y avait donc place, à côté d'eux, pour une biographie plus équilibrée. Mes travaux sur le cardinal de Retz et sur Mazarin m'ont amenée à me poser les questions suivantes : comment un autre personnage que Retz et Mazarin a-t-il vécu la même période et les mêmes évènements ? Pourquoi Condé a-t-il été amené à combattre si violemment la régente et Mazarin ? Et pourquoi a-t-il été battu au bout du compte ? Je n'écris pas un nouveau livre sur la Fronde et je ne prétends pas en éclairer les coins et les recoins. Ce qui m'intéresse en revanche ce sont les mœurs et les mentalités. Mais une biographie est aussi l'histoire d'un individu particulier, unique, doté d'une singularité d'autant plus forte qu'il s'agit d'un héros. Il faut faire un effort d'ajustement pour le comprendre. J'ai beaucoup aimé cet exercice intellectuel. Avouons-le, il est difficile d'éprouver pour Condé, d'emblée, de la sympathie. Il n'est pas rare qu'on le trouve franchement odieux. Mais comme ce « passionné de l'impossible » est aussi exigeant pour lui-même que pour les autres, on lui pardonne ses outrances, ses arrogances. »






Rocroi 19mai 1643, naissance d'un grand capitaine

Louis XIII, moribond, nomma le duc d'Enghien, à la tête de l'armée de Picardie, son rang lui tenant lieu de mérite. Il n'avait jamais combattu et encore moins commandé une armée. Flanqué de maréchaux chevronnés à qui il devait obéir, il n'était là que pour cautionner la campagne.
Quand on apprit la mort du roi (le14 mai 1643), les maréchaux décidèrent d'essayer d'introduire des renforts supplémentaires dans la place forte de(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires