Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Des siècles d’immortalités : une histoire de l’Académie française par Hélène Carrère d’Encausse

Le Secrétaire perpétuel de l’Académie française est l’invité de Christophe Dickès

Secrétaire perpétuel de l’Académie française, Hélène Carrère d’Encausse vient de publier un ouvrage consacré à l’histoire de l’Académie. "Des siècles d’immortalités" retrace les origines et la vie de l’institution. Ses grands personnages, ses héros, ses détracteurs et ses profiteurs, les plus belles pages de son histoire tout comme ses crises. Elle est l’invitée de Christophe Dickès.


Bookmark and Share

Souvenez-vous, dans les années 1980 et 1990, l’académicien André Frossard tenait une rubrique en première page du quotidien Le Figaro, intitulée Cavalier seul. Or, un jour de l’année 1991, Frossard écrivit un petit billet intitulé Académie. On pouvait y lire les mots suivants : « “ A quoi sert l'Académie française ? A rien. ”, déclare M. Jean-François Kahn de L’Évènement du Jeudi. Naturellement, il serait discourtois de renverser le propos et de demander “à quoi sert Jean-François Kahn”. D'abord, on ne saurait pas à qui poser la question. Ensuite, il n'est pas impossible qu'il serve à quelque chose. En tout cas, il pense, il parle (il lui arrive même, tant il a l'élocution facile, de parler avant de penser), il écrit, intervient, disserte, explique, chapitre, morigène, ratifie, conteste, rejette, adopte, annonce, prédit et prévoit, toutes choses enfin dont les académiciens sont totalement incapables depuis 1635. Mais laissons cela. Il est déjà beau que Jean-François Kahn ait consacré deux minutes de son temps à l'Académie, alors qu'il a, par ailleurs, tant d'affaires mondiales à régler ».

Dans moins de 25 ans, l'Académie va fêter son quatrième centenaire. Tout au long de son histoire, elle a eu ses détracteurs: « Nos moqueurs nous sont consubstantiels » disait Valéry en 1935... Fondée au sein d'un cercle privé puis dans le cadre d'un projet politique mené par un visionnaire, Richelieu, l'Académie française a très rapidement pris sa forme actuelle. Avec ses rites, ses élections, ses discours, ses couronnés et ses couronnements, ses querelles et ses crises... Elle nous apparaît comme l'Église qui, en dépit de ses faiblesses toutes humaines, sait, dans un univers feutré, faire face aux aléas de l'existence, s'imposer et se renouveler. Dans un ouvrage intitulé Des siècles d'immortalité paru chez Fayard, Hélène Carrère d'Encausse évoque l'institution : son passé, ses défis présents mais aussi futurs. Elle répond aux questions de Christophe(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires