Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’Italie de Dominique Fernandez de Pise à Naples

Autour de son roman Pise 1951 et de son livre de voyage sur Naples

L’émission Au Fil des Pages vous propose de découvrir "l’Italie" de Dominique Fernandez de Pise à Naples, autour de son roman Pise 1951 et autour de son livre de voyage sur Naples accompagné des photographies de Ferrante Ferranti : entre une Italie qui a disparu à jamais, celle de Pise en 1951 et la vitalité de Naples, envoûtante et mystérieuse, l’anti carte -postale, une ville d’odeurs, de bruits, de sensations, d’émotions. Un moment inoubliable à partager avec Dominique Fernandez, de l’Académie française.


Bookmark and Share

L’académicien né en 1929, ancien élève de l'École normale supérieure et agrégé d'italien (1955) fut professeur à l’Institut Français de Naples, en 1957. Après une thèse sur L’Échec de Pavese, il fut nommé professeur d’italien à l’université de Haute-Bretagne et mena une carrière d’écrivain et de critique littéraire.

En 1974, le grand public le découvre avec son roman Porporino ou les Mystères de Naples couronné par le Prix Médicis.

D’autres livres, des récits de voyages, d’autres romans, le Prix Goncourt pour La main de l’Ange, et un Dictionnaire amoureux de l'Italie en 2 volumes. D'autres ouvrages ont suivi et d’autres probablement suivront en lien avec ce pays si proche, l’Italie.


Qu’a-t-il réservé à ses lecteurs pour cette année 2011 concernant l’Italie ?






Avec Pise 1951, Dominique Fernandez conduit le lecteur dans l’Italie des années cinquante à travers une belle histoire d’amitié et d’amour.
Deux étudiants parisiens, Robert Colinet, le narrateur, et Octave Thorel, deux camarades de lycées, arrivent à Pise pour une année d’études. Le roman en dit autant sur l’Italie que sur la France de ces années d’après-guerre où la vie était rude et la chape de plomb étouffante sur la jeunesse.


Un roman sur l’état d’esprit de ces années, leur conformisme et l’éclat d’une jeunesse en proie à la découverte de l’amour.
Scuola, Casa, Chiesa, 3 mots, trois actes, trois parties pour ce livre, pour une histoire d’amour entre trois personnages, trois destins, deux jeunes garçons et une jeune fille…






Alors que Pise 1951 dresse le portrait d’une Italie qui n’est plus, engloutie sous les coups de boutoir de la modernité, l’autre livre de Dominique Fernandez, sobrement intitulé Naples et formidablement(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires