Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Yves Bréchet : la métallurgie dans les nouvelles technologies est notre avenir

Membre de l’Académie des sciences dans la section physique

Yves Bréchet est à la fois chercheur, ingénieur et enseignant à l’Ecole polytechnique de Grenoble. Physico-chimiste, la métallurgie est son domaine de prédilection. Il nous prouve à travers son parcours et l’ensemble de ses travaux que cette discipline est au cœur des technologies en devenir. La science des matériaux est très utile pour la conception des avions, des centrales, avec de nouveaux alliages, toujours plus légers, résistants et économes en matières premières ; ceci grâce à l’étude des microstructures. Rencontre avec l’Académicien élu en 2010 dans la section de physique.


Bookmark and Share

« Ma carrière scientifique est une histoire de rencontres ».
Voilà comment Yves Bréchet résume son parcours de physico-chimiste de renom et jeune membre de l’Académie depuis 2010 [[Yves Bréchet est né en 1963. Il est membre de l’Académie des sciences depuis novembre 2010, dans la section Physique, Inter-section des applications des sciencesp[-.
Ses professeurs sont Jean-Pierre Sarment en classe préparatoire et Yves Quéré à l’école Polytechnique. « C’est lui qui m’a donné le virus de la métallurgie » précise-t-il. Car dès le départ, c’est la science des matériaux qui intéresse Yves Bréchet. Il cherche à comprendre pour faire, définition même des sciences de l’ingénieur.

La métallurgie allie la physique, la chimie et la mécanique, autant de disciplines dans lesquelles notre invité navigue parfaitement.

Avec Pierre Guyot, Yves Bréchet se penche sur les alliages aéronautiques.
Avec Michael Ashby, grand comparatiste, il s’intéresse aux problèmes de conception de matériaux.
En compagnie de David Emery il travaille sur les problèmes particuliers de la mécanique de la rupture et avec Gary Purdy, s’intéresse aux transformations de phases.

Au cours de son parcours, Yves Bréchet fait une courte pause en entamant deux DEA dont l’un sur l’histoire des sciences. « Sur les conseils de l’un de mes professeur à l’X, je me suis inscrit à l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales). Mon mémoire portait sur la géométrie projective à la fin du XVIIe siècle. Ce qui m’intéressait était de voir comment une idée pouvait naître, grandir et disparaître ». Avec le second DEA, il revient à ses premières amours : la physique de la matière et du rayonnement.

Les travaux d’Yves Bréchet

Yves Bréchet part faire son année de post-doc au Canada où il croise rapidement Michael Ashby, maître de la comparaison des matériaux. Ce n’est que plus tard, en Europe, que les deux chercheurs vont pouvoir travailler ensemble.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires