Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La riche bibliothèque de Paul Morand, de l’Académie française

Un millier d’ouvrages reflétant les goûts littéraires et les amitiés d’un écrivain exceptionnel...

Paul Morand (1888-1976), élu à l’Académie française en 1968, fit de celle-ci sa légataire universelle. Quels ouvrages et quels trésors son exceptionnelle bibliothèque comportait-elle ? Mireille Pastoureau, conservateur général, directeur de la bibliothèque de l’Institut, nous invite à découvrir à la fois le fonds des ouvrages et la personnalité du donateur !


Bookmark and Share

Tout d'abord, notre invitée relate brièvement l'histoire des archives de Paul Morand : l'écrivain avait fait de l'Académie française sa légataire universelle, à charge pour elle de créer une fondation qui décernerait de manière biennale le Grand Prix de Littérature Paul Morand. Ce qui fut fait. Les archives de Paul Morand sont conservées au service des Archives de l'Institut de France. La Bibliothèque de l'Institut de France se vit confier quelques manuscrits et de la correspondance complétant le fonds d'acrhives mais surtout le fonds constituant la bibliothèque de Paul Morand qui fut donc transférée en 1977 de l'avenue Charles Floquet (près de Champ de Mars à Paris) au Quai de Conti. C'est Maître Maurice Rheims, le confrère de l'Académie, et surtout l'ami de Paul Morand, qui fut l'exécuteur testamentaire et qui, de 1992 à 1999, présida la Commission des bibliothèques et archives de l'Institut de France, tutelle de la Bibliothèque de l'Institut. En tant que président de cette commission, Me Rheims lui fit bénéficier de son savoir d'expert et de son immense culture.

Cette bibliothèque présente un intérêt certain : composée en grande partie d'éditions rares, de tirages numérotés, d'ouvrages avec envois, de livres anciens, d'œuvres poétiques, d'ouvrages en langue anglaise et de traduction des œuvres de Morand. Elle reflète bien entendu les goûts littéraires, les amitiés, les curiosités d'un homme qui fréquenta et influença tout le Paris littéraire d'entre les deux guerres et de l'après-guerre, ainsi que les goûts de son épouse Hélène Soutzo, et même de son père Eugène Morand (1853-1930, homme de lettres lui aussi).

Cette émission ne peut évidemment passer en revue les quelque mille volumes de la bibliothèque de Paul Morand, mais Mireille Pastoureau en offre ici une présentation synthétique par grands domaines qui permet de se faire une bonne idée :

1 - les livres des proches : qu'il avait lui-même hérités de son père Eugène Morand, ou dont son père est l'auteur...

2 - les livres des amis de Paul Morand : Jean Giraudoux, Jean Cocteau, Marcel Proust... Mireille Pastoureau rappelle l'amitié qui liait Jean(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires