Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Quel avenir pour les espaces boisés, la faune aquatique et le livre ? Conférences euro-méditerranéennes pour la science

Avec André Capron, présentation des conférences du 21 au 24 juin 2010 à Alexandrie

Depuis 2008, dans le cadre de l’Espace méditerranéen de la Science, et par l’intermédiaire du GID, André Capron met sur pied de grandes conférences internationales scientifiques. Après Paris et Rome, escale en juin 2010 à Alexandrie pour une série d’interventions portant sur la diversité en Méditerrané à la fois culturelle et biologique. Trois thèmes de réflexions se dégagent autour des espaces boisés, de la faune marine et de l’avenir du livre. André Capron, de l’Académie des sciences, nous présente les enjeux de ces rencontres.


Bookmark and Share

L'Égypte comme pays d'accueil pour ces nouvelles conférences s'est imposé naturellement à André Capron pour plusieurs raisons : tout d'abord, l'Union pour la Méditerranée est actuellement co[résidée par la France et l'Égypte. Ensuite, comme il le rappelle, « l'Égypte et plus largement les pays de la Méditerranée sont un carrefour des cultures depuis des millénaires. Ils sont aussi un haut lieu de la diversité biologique dont 30 % des espèces sont endémiques. La diversité marine et terrestre représente 10% de la faune et de la flore mondiale ».


Depuis la mise sur pied de ces rencontres scientifiques, les objectifs restent les mêmes : contribuer à l’essor des « sociétés de la connaissance » par un transfert du savoir, en l’accompagnant d’un regard sociétal et économique pour en assurer une meilleure diffusion dans les pays où ces initiatives s’adressent.
Mais comme le souligne André Capron « il ne s'agit pas d'un regard franco-français. Une vingtaine de pays seront représentés à Alexandrie. Il était très important pour nous d'avoir une large représentativité des pays de la Méditerranée ».


Peut-on mêler diversité biologique et diversité culturelle ? André Capron le reconnaît, cette association entre les deux est rare dans les conférences internationales. Mais il est convaincu que les deux sont complémentaires. C'est la raison pour laquelle il a décidé d'aborder les trois angles suivants :
- l'importance des espaces boisés en Méditerranée, menacés par une urbanisation galopante et une littoralisation effrénée qui conduit dans certains cas à des risques de désertification
- la faune marine avec les questions de surexploitation, de pollution et de réchauffement des eaux. L'exemple le plus emblématique reste la pêche du thon rouge
- le livre et la notion de diffusion des connaissances, de traduction des œuvres et de numérisation

Pour André Capron ces thèmes sont aussi des enjeux économiques pour l'Espace méditerranéen de la Science,(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires