Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Un quart des espèces d’oiseaux nicheurs menacées en France

Avec Jean-Philippe Siblet, ornithologue au Muséum national d’histoire naturelle

La grue cendrée, la cigogne noire, l’aigle royal ou encore les mésanges, toutes ces espèces d’oiseaux sont menacées d’extinction en France. Sur quelque 277 espèces d’oiseaux nicheurs recensées, 73 sont menacées d’extinction. Jean-Philippe Siblet, ornithologue, revient sur l’établissement de cette liste, sur les causes et sur les mesures à prendre pour limiter la perte de biodiversité en France métropole et d’outre-mer.


Bookmark and Share

Cette émission s'inscrit dans le partenariat entre Le Muséum national d'Histoire naturelle et Canal Académie.

Toutes espèces confondues (animales et végétales), la France possède 778 espèces mondialement menacées présentes sur son territoire. La France se situe au huitième rang des pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces animales et végétales menacées au niveau mondial. Cette situation est principalement due aux espèces présentes dans les collectivités françaises d’outre-mer, qui abritent une très forte biodiversité.

Plus spécifiquement, on estime qu’une espèce d’oiseaux nicheurs [[Les oiseaux nicheurs bâtissent leur nid, on les distingue des oiseaux de passage et des oiseaux hivernantsp[- sur quatre est menacée d’extinction. Ces chiffres proviennent de la liste rouge des espèces menacées en France, émise par l’UICN, l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature.
« La France est dans une situation préoccupante, mais c’est aussi le cas pour beaucoup de nos voisins européens », précise Jean-Philippe Siblet.



L’UICN a dénombré 9 catégories de vulnérabilité :
- Eteinte (EX)
- Eteinte à l’état sauvage (EW)
- En danger critique d’extinction (CR)
- En danger (EN)
- Vulnérable (VU)
- Quasi menacée (NT)
- Préoccupation mineure (LC)
- Données insuffisantes (DD)
- Non évaluée (NE)

L’ornithologue tient à souligner que « la liste rouge est différente de la liste des espèces menacées et protégées. La liste rouge mesure un risque d’extinction, c’est-à-dire la probabilité pour qu’une espèce s’éteigne à court ou moyen-terme ».

Et la liste ne désemplit pas : « le bouvreuil pivoine était considéré jusqu’alors comme commun dans nos campagnes. Aujourd’hui, sa courbe de diminution d’effectif est si importante qu’il est classé dans la catégorie « vulnérable » sur la liste de l’UICN ».




Mesurer l’effectif d’une espèce

Les ornithologues travaillent à plusieurs échelles pour déterminer l’effectif des espèces d’oiseaux nicheurs.(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires