Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Donogoo ou l’escroquerie selon Jules Romains, de l’Académie française

avec Jean-Paul Tribout, metteur en scène, invité de Jacques Paugam

Dernière grande pièce de Jules Romains, Donogoo, comédie pessimiste, raconte une escroquerie immobilière avec des termes bien actuels ! Le comédien et metteur en scène Jean-Paul Tribout a incarné l’un des personnages. Il est ici l’invité de Jacques Paugam pour évoquer cette œuvre, moins connue que Knock mais tout aussi satirique ! L’occasion d’évoquer une grande figure de l’Académie française.


Bookmark and Share

Jules Romains, élu à l'Académie française en 1946 (c'est Jean d'Ormesson qui lui succéda et prononça son éloge), célèbre pour sa fresque Les hommes de bonne volonté et son roman Les copains a également beaucoup écrit pour le théâtre au point que, dans les années 20, il était l'un des auteurs les plus joués dans le monde. Et si Knock est sa pièce la plus fameuse (interprétée par Louis Jouvet en 1923, remontée plus tard par Jean-Laurent Cochet), il faudrait citer aussi Volpone, Monsieur le Trouhadec saisi par la débauche et plusieurs autres encore.



Donogoo compte parmi ces grandes pièces ; elle fut créée en 1930 dans une mise en scène de Louis Jouvet et rapidement, les deux principaux personnages devinrent célèbres : Lamendin, architecte raté mais qui montre des dons d'intelligence dans le montage d'une escroquerie et Marcageat, banquier sans scrupules qui profite de celle-ci. Une satire où les "méchants" tirent leur épingle du jeu et qui montre qu'en vérité, il faut parfois bien peu de choses pour éveiller chez chacun la cupidité, et chez tout le monde, la naïveté. Une vision pessimiste du genre humain assez familière à Jules Romains. À noter d'ailleurs que le personnage architecte qui a fait les "Beaux-Arts" et qui finit dictateur n'est pas sans rappeler le profil d'un certain Hitler mais... Jules Romains a écrit la pièce en 1930 alors que le dit dictateur n'accède au pouvoir qu'en 1933. Un côté prophétique chez Jules Romains ? Sans doute ...

L'invité de Jacques Paugam, Jean-Paul Tribout, (80 rôles, l'un des principaux interprètes de La brigade du Tigre, ayant débuté au TNP de Jean Vilar...) nous donne dans cette interview l'occasion de découvrir de nombreux aspects de la vie et de l'œuvre de Jules Romains. Il affirme d'ailleurs lorsqu'il a mis en scène Donogoo en 2009 :(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires