Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La guerre d’Espagne et ses lendemains

Un ouvrage de Bartolomé Bennassar

L’historien Bartolomé Bennassar, auteur d’une synthèse sur la Guerre d’Espagne, fait revivre cet épisode dramatique de l’histoire espagnole.


Bookmark and Share

La guerre d'Espagne a souvent été considérée comme un laboratoire du XXème siècle mêlant affrontements militaires, utopie révolutionnaire, autoritarisme national-catholique... Bartolomé Bennassar nous décrit ce laboratoire ainsi que les lendemains d'une guerre souvent oubliés, grâce notamment à un travail de recherche important dans les fonds régionaux.

Pourquoi un nouveau livre sur la guerre d'Espagne ? Parce que, depuis 20 ans, des archives sont devenues accessibles. Parce que de nombreux témoins directs de la tragédie, espagnols ou étrangers, ont versé leurs pièces au dossier. Parce qu'une synthèse est devenue indispensable pour intégrer les apports considérables des historiens (surtout anglo-saxons) et des nombreuses monographies (surtout espagnoles) qui ont renouvelé les aspects régionaux du conflit.

La première partie considère tous les aspects du conflit depuis la marche inéluctable vers la guerre à travers les crises de la IIe République jusqu'à l'effondrement de celle-ci dont les divisions éclatantes depuis 1937 ont entraîné la perte, tout autant que la force militaire de l'adversaire. L'internationalisation de la Guerre, la construction de deux mondes antagonistes, la dépendance de la République à l'égard de l'URSS, les interventions militaires étrangères et les grandes batailles du conflit.

La deuxième partie explique l'immense intérêt suscité dans le monde par la guerre d'Espagne, parce qu'elle a été le champ expérimental d'armes et de tactiques, mais aussi l'affrontement entre tous les totalitarismes du siècle. Elle a servi de camp d'entraînement aux communistes d'Europe centrale et orientale, acteurs, puis victimes des révolutions menées de 1945 à 1948. Elle a été le lieu d'expériences utopiques d'une ampleur sans précédent et a laissé le champ libre à toutes les formes de mensonge politique (désinformation, manipulations, propagandes).

Quant à la troisième partie, Exil, Répression et Résistance, fondée en grande partie sur les recherches personnelles de l'auteur dans le chantier négligé des archives départementales françaises, elle concerne surtout le sort des vaincus pendant les trois années qui ont suivi la fin de la guerre. Le phénomène des "camps de concentration", la reconstruction des forces politiques(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires