Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Exposition Hokusai au Musée Guimet

Avec Nelly Delay, Historienne d’art et spécialiste de l’art japonais

Retrouvez la première rétrospective du fonds d’art graphique Hokusai, présentée au musée des arts asiatiques Guimet à Paris. Cette exposition s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 150e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon.


Bookmark and Share

Du 21 mai au 4 août 2008 vous pouvez admirer au musée Guimet à Paris les célèbres œuvres de celui qui se décrivait comme « affolé de son art », le célèbre graveur japonais : Hokusai. Certaines œuvres sont inédites, d'autres sont reformées parmi lesquelles le désormais célèbre Dragon dans les nuages de Hokusai, qui forme un diptyque avec le Tigre sous la pluie du musée Ota de Tokyo.

Cette exposition qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 150e anniversaire des relations diplomatiques entre le France et le Japon met en valeur le talent du graveur. Nelly Delay, spécialiste de l’artiste et du Japon, nous explique la vie et l'œuvre de Hokusai, l'homme aux 50 prénoms.

Katsushika Hokusai (1760-1849), fut sans doute le plus célèbre des peintres et dessinateurs japonais de sa génération, le plus extraordinaire, et celui dont la renommée a le plus rapidement franchi les mers. Artiste polyvalent et complet, il a inspiré de nombreux peintres européens, particulièrement ceux du courant impressioniste. Artiste du peuple, il est mort presque ignoré, sinon méprisé de la classe aristocratique. La vogue énorme de son talent dans la classe populaire ne s’est guère étendue au-delà des lettrés et des dilettantes de la petite bourgeoisie. La foule de ses admirateurs se recrutait principalement parmi les marchands, les artisans, les courtisanes et les habitués des maisons de thé d'Edo (1603-1867, actuelle Tokyo). Si son influence resta quasi inexistante sur les écoles d’art classique de Kyoto, sur les nobles et le monde de la cour, elle fut, au contraire, décisive, sur l’évolution de l’Ukiyo-e (1) et sur les destinées des arts décoratifs, tels que l’imagerie en couleurs et la décoration des objets usuels.

Nelly Delay est historienne d’art. Elle a organisé à Paris des manifestations d’art japonais, de 1974 à 1984, pour lesquelles elle a publié des textes sur des sujets peu explorés. Elle est l'auteur d'un coffret regroupant les cent vues du mont fuji de Hokusai. Cette édition se veut non seulement fidèle à l’aspect(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires