Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Trop de pétrole ! Energie fossile et réchauffement climatique

Diminuer les émissions de gaz carbonique : le point de vue d’Henri Prévot

L’ouvrage d’Henri Prévot Trop de pétrole ! Energie fossile et réchauffement climatique a reçu le Prix Zerilli Marimo 2007 décerné par l’Académie des sciences morales et politiques. Avec une volonté de mettre un peu d’ordre dans la confusion des propos et opinions relatifs aux discours sur l’énergie, Henri Prévot préfère se situer à contre-courant qu’entériner des contre-vérités !


Bookmark and Share

Dans cette émission, nous parcourons un ouvrage consacré à l’énergie, l’énergie fossile, les énergies de remplacement, la réduction de la consommation d’énergie, les conséquences climatologiques de cette consommation, bref, un ouvrage consacré à des sujets délicats, urgents, controversés.

Le livre d'Henri Prévot intitulé Trop de pétrole ! énergie fossile et réchauffement climatique, paru aux éditions du Seuil, a été distingué par le prix Zérilli Marimo, décerné par l’Académie des sciences morales et politiques en 2007, un prix annuel destiné à récompenser une œuvre mettant en valeur le rôle de l’économie libérale dans le progrès des sociétés et l’avenir de l’homme.

L'auteur présente ici quelques unes de ses idées fortes : ses réponses sont originales et souvent à contre courant de ce que l’on entend dire généralement.



Henri Prévot est ingénieur des mines et a participé à plusieurs groupes de travail et de réflexion relatifs à l’énergie. Il a également publié deux ouvrages sur l’économie, un L'économie de la forêt, l’autre intitulé La France, économie, sécurité.
Dans ce livre ci, il fait preuve d'une ferme volonté de distinguer entre les belles idées et la réalité parce qu'il juge qu’il règne une grande confusion dans les propos et les opinions tenus sur l'énergie et qu'il estime nécessaire de rectifier quelques discours qui pour être beaux n’en sont pas moins faux. En un mot, il préfère le contre-courant aux contre-vérités.

Par exemple le discours sur l’énergie fossile.
- on entend dire : l’énergie fossile, le pétrole-gaz-charbon, sera bientôt épuisée. Ce n’est pas son avis : « Tout le monde nous dit qu’il faut se préparer à l’épuisement des ressources en énergie fossile, en commençant par le pétrole. Disons-le tout net : c’est une erreur ».
Donc, ce qui est grave c’est plutôt que la surabondance de cette énergie, sa facilité d’accès, de traitement, ne donne pas la volonté de se priver de ce produit dangereux pour le réchauffement climatique.

Il y a trop de pétrole :(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires