Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

L’énergie bleue : énergie nucléaire de fusion

avec Guy Laval, membre de l’Académie des sciences

On appelle « énergie bleue » l’énergie nucléaire de fusion que l’on observe sans le savoir en regardant le soleil. Si les hommes arrivaient à reproduire cette énergie, la question de l’appauvrissement des ressources ne se poserait plus. C’est l’objet du projet ITER actuellement en construction à Cadarache. Un projet qui pose des questions technologiques, économiques et éthiques. Le point avec Guy Laval.


Bookmark and Share

L'énergie nucléaire de fusion (à ne pas confondre avec l’énergie nucléaire de fission que nous produisons actuellement dans nos centrales) présenterait plusieurs avantages :
- Des ressources disponibles abondantes (eaux des océans en partie) et peu coûteuses;
- Plus de déchets radioactifs à vie longue (100 ans maximum);
- Une baisse de production de gaz à effet de serre…



Mais bien des problèmes technologiques doivent être résolus :
- Quels matériaux peuvent résister à une température de 100 millions de degrés nécessaire à la fusion des deux isotopes ? Et lesquels peuvent supporter une telle irradiation ?
- Comment éviter la radioactivité des matériaux de structures du réacteur ?
- Saurons-nous rendre cette énergie rentable économiquement ?
- Existe-t-il des risques de détournement à des fins d'armement ?
- N'est-ce pas finalement se compliquer la vie ?

Guy Laval nous donne des éléments de réponse à travers la présentation de son livre.


Le mot de l'éditeur :
La France a gagné la bataille d'Iter. Elle aura le premier réacteur de fusion nucléaire. Aura-t-elle maîtrisé l'énergie des étoiles ? Dans ce livre, Guy Laval nous explique ce qu'est la fusion nucléaire. Comment elle est l'application d'une nouvelle branche de la physique, la théorie des plasmas. Et comment les plasmas sont un état primitif de la matière où prédominent les forces électromagnétiques. Il décrit les difficultés considérables, théoriques et pratiques, qu'il a fallu surmonter pour arriver à ce réacteur expérimental. Et celles, non moins redoutables, qu'il faudra résoudre avant que nous sachions transformer les composants de l'eau en source d'énergie.


Guy Laval est physicien, directeur de recherches émérite au CNRS, membre de l'Académie des sciences.

En savoir plus :
- Écoutez notre seconde émission en compagnie de Guy Laval,
- Guy Laval, membre de l'Académie des sciences

Guy Laval, L'énergie bleue, éditions Odile Jacob(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires