Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Hélène Carrère d’Encausse, la Commission du Dictionnaire et la Commission des archives et des bibliothèques

Entretien avec le secrétaire perpétuel de l’Académie française, et avec Mireille Pastoureau, conservateur général et directeur de la Bibliothèque de l’Institut

Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française, préside la Commission de la langue française. Elle en explique ici le fonctionnement. Elle entre aussi en dialogue avec Mireille Pastoureau, conservateur général et directeur de la bibliothèque de l’Institut, concernant la commission des archives et des bibliothèques.


Bookmark and Share

Secrétaire perpétuel de l'Académie française, Hélène Carrère d'Encausse explique ici le rôle et le travail de la Commission du Dictionnaire de la langue française qu'elle préside.

Le Dictionnaire s'élabore au sein de la séance hebdomadaire de l'Académie mais, en plus, il existe une commission du Dictionnaire qui siège tous les jeudis matins (8-9 personnes).

L'Académie en séance et la Commission du Dictionnaire travaillaient traditionnellement sur un même volume en cours, ce qui en expliquait la lenteur. Hélène Carrère d'Encausse a préféré renouer avec une ancienne tradition (de la fin du règne de Louis XIV) en dédoublant le travail : ainsi pour la 9ème édition, qui a vu paraître les deux premiers tomes, la Commission travaille sur le troisième tome, tandis que l'Académie en séance plénière travaille sur le quatrième tome.
Cette méthode parallèle accélère le travail.

Mais l'Académie a désormais en matière de dictionnaire un rôle nouveau sur lequel insiste notre invitée : la révolution scientifique et technologique, très rapide, fait apparaître un vocabulaire nouveau. L'Etat a donc instauré dans chaque ministère concerné une commission de terminologie, (il en existe 20 et une commission générale) et, au final, l'Académie a le dernier mot. Elle retrouve ainsi son magistère autoritaire identique à celui que lui avaient donné les Rois de France.
"La vieille Dame du Quai Conti, c'est la jeunesse du vocabulaire de demain, dit Hélène Carrère d'Encausse, si nous ne sommes pas d'accord avec les propositions des Commissions, celles-ci doivent recommencer leur travail. Personne ne peut passer par dessus notre avis. Et cette place dans l'adaptation, la francisation, du vocabulaire des progrès accomplis, c'est une place considérable."

Cet examen des terminologies ne saurait se traiter en séance, c'est donc la Commission du Dictionnaire et les services du Dictionnaire (qui se composent de nombreux agrégés) qui, en équipe, préparent le travail des académiciens. Ce travail d'examen de la terminologie permet de faire avancer le travail sur le Dictionnaire. "L'an dernier, nous avons eu plus de 400 termes, compliqués, sans compter la "navette" des termes reconsidérés, à examiner".

Tous les(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires