Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Notice de Bruno Neveu, professeur d’histoire culturelle et religieuse

par Xavier Darcos de l’Académie des sciences morales et politiques, ministre de l’Education nationale
En juin 2006, L’Académie des sciences morales et politiques élisait au fauteuil n°7, dans la section Morale et sociologie, Xavier Darcos, haut fonctionnaire et homme politique. Selon l’usage de cette Académie, le nouvel académicien rédige la notice de son prédécesseur. Xavier Darcos, entre temps nommé ministre de l’Education nationale dans le gouvernement de François Fillon, depuis le 18 mai 2007, a donc prononcé le 3 décembre 2007, l’éloge de son prédécesseur Bruno Neveu devant ses confrères de l’Académie des sciences morales et politiques, en grande salle des séances.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : ES309
Adresse directe du fichier MP3 : http://www.canalacademie.com/emissions/es309.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 9 décembre 2007
Le ministre Xavier Darcos, membre de l'Institut, le 3 décembre 2007, Grande Salle des séances de l'Institut de France
Le ministre Xavier Darcos, membre de l’Institut, le 3 décembre 2007, Grande Salle des séances de l’Institut de France
© Académie des Sciences morales et politiques

Diplômé de l’École des Chartes, Bruno Neveu mena une carrière universitaire exemplaire consacrée à l’histoire culturelle et religieuse. Ses travaux sur la diplomatie dans l’Europe du XVIIe et du XVIIIe siècle furent au cœur de son enseignement à l’École Pratique des Hautes Études, dans la IVe section, à partir de 1973. Il traita par prédilection des relations entre Rome et la monarchie française. Il précisa la notion historique de romanité, éclaira sous un angle nouveau, les subtiles discussions jansénistes.

En 1993, la publication de L’erreur et son juge. Remarques sur les censures doctrinales à l’époque moderne est unanimement saluée par ses collègues et confrères. Pour Xavier Darcos, son successeur au fauteuil n°7, Bruno Neveu sut expliquer « ces questions contentieuses, relatives au droit de dire la foi avec passion et humilité ».

Bruno Neveu
Bruno Neveu

Bruno Neveu étudiait, ces dernières années, l’histoire religieuse et le droit public ecclésiastique du XIXe. Après l’histoire moderne, il s’attaquait à l’histoire contemporaine à travers le XIXe. Il signa ainsi, en 1998, un ouvrage sur Les facultés de théologie de l’Université de France de 1805 à 1885.

L’historien du pontificat romain, de l’érudition ecclésiastique et de l’orthodoxie religieuse, Bruno Neveu, partit aussi à Oxford pour y diriger la Maison française et reçut le titre rare de « Professeur associé » à All Souls College. Son activité érudite lui valut de très nombreuses distinctions honorifiques dans le monde entier. Dans sa notice, le ministre Xavier Darcos dresse un portrait subtil des qualités humaines de cet homme, disparu prématurément à l’âge de 68 ans dont les travaux et la vie se confondaient.

Pour en savoir plus

- Texte du discours de Xavier Darcos, membre de l’Institut, Ministre de l’Éducation nationale ;
- Biographie de Xavier Darcos sur le site Internet de l’Académie des sciences morales et politiques ;
- Biographie de Bruno Neveu, sa carrière, son œuvre et ses travaux, sur le site Internet de l’Académie des sciences morales et politiques ;
- Sur All Souls College ;
- Sur l’École pratique des Hautes Études
- Jean-Louis QUANTIN et Jean-Claude WAQUET, Papes, princes et savants dans l’Europe moderne. Mélanges à la Mémoire de Bruno Neveu, Hautes études médiévales et modernes, 90, Genève : Droz, 1 volume, broché, 456 pages, ill., 2006.

Principales publications de Bruno Neveu :

- Sébastien Joseph Du Cambout de Pontchâteau (1634-1690) et ses missions à Rome, 1969 ;
- Un historien à l’école de Port-Royal : Sébastien Le Nain de Tillemont (1637-1698), 1966 ;
- Correspondance du nonce en France Angelo Ranuzzi (1683-89), 2 vol., 1973 ;
-  L’Erreur et son juge. Remarques sur les censures doctrinales à l’époque moderne, 1993 ;
- Érudition et religion au XVIIème et au XVIIIème siècle, 1994 ;
- Les facultés de théologie de l’université de France, 1805-1885, 1998 ;
- Articles sur l’histoire diplomatique, intellectuelle et spirituelle de l’Europe moderne, les universités, le pontificat romain, les rapports entre critique et dogme, le gallicanisme.

Principales publications de Xavier Darcos, membre de l’Institut et Ministre de l’Éducation nationale :

- Histoire de la littérature française, Hachette, 1992 ;
- Mérimée , biographie, Table ronde, 2004 ;
- Tacite, ces vérités sont les nôtres , Plon, 2007.






© Canal Acadééémie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires