Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Saint Benoît, patron de l’Europe

Fêté le 11 juillet

La figure de saint Benoît a pris une grande envergure depuis que Paul VI l’a proclamé patron de l’Europe en 1964. C’est grâce aux Dialogues de saint Grégoire le Grand (+604) que le saint entre dans l’histoire.


Bookmark and Share

SAINT BENOIT (480/90-547)


Selon le récit homilétique, Benoît originaire de Nursie est envoyé à Rome pour s’y instruire des arts libéraux. Les désordres qu’il constate le conduisent à se retirer du monde. Il se réfugie alors à Enfide non loin de la vallée de l’Anio en Italie. Il décide ensuite de vivre en ermite à Subiaco à 75 km à l’Est de Rome. Pendant trois ans, il vit dans une grotte presque inaccessible. Un moine nommé Romain subvient à sa nourriture. Environ dix ans après, les moines d’une communauté voisine veulent en faire leur supérieur, mais révoltés par ses exigences, ils veulent l’empoisonner. Saint Benoît déjoue leurs intrigues. C’est au Mont-Cassin que le saint finit par s’établir et transformer en monastère l’ancienne forteresse où il avait aménagé sa cellule. Petit à petit, de nombreux disciples le rejoignent dans sa solitude. Il est amené à fonder une douzaine de monastères. Les Dialogues montrent, priant ensemble et vaquant à des travaux manuels, des moines de toutes conditions.


La renommée de saint Benoît vient à s’étendre. Les signes miraculeux se multiplient. Alors que le saint visite les fondations, il aide les moines à lutter contre le diable qui cherche à troubler leur choix de vie. Il opère aussi de nombreux miracles. Un jour, il pose trois pierres sur un roc et demande aux moines du monastère situé non loin de là de creuser pour faire sortir l’eau. Ce récit est calqué sur le récit de la Bible qui raconte comment Moïse fit jaillir l’eau du rocher (Ex, 17,3-7). Un autre jour, il sauve un enfant de la noyade dont il a eu connaissance en esprit en marchant sur les eaux, croyant marcher sur la terre etc… Il ressuscite un autre enfant, comme le Christ a ressuscité Lazare (Jn 11,38-44). Il apprivoise un corbeau tenant un pain empoisonné dans sa gueule. Il apparaît en vision à un moine pour lui indiquer l’emplacement d’un nouveau monastère etc… Le jour de sa mort, les moines voient un chemin de lumière jonché de tapis sortir de la cellule de saint Benoît jusqu’au ciel etc… Le saint semble n’avoir quitté le monastère du Mont-Cassin.


Saint Benoît de Nursie (v. 480/90-547) est considéré comme le « père » du monachisme en Occident. Le monachisme est un mode de vie religieuse apparu au IVe siècle qui consiste pour chacun de ses membres, les(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires