Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La gravure selon Louis-René Berge

Rencontre avec le buriniste, membre de l’Académie des beaux arts

Louis-René Berge, élu à l’Académie des beaux-arts le 9 novembre 2005, explique en détails les principes de son art : la gravure au burin, un art difficile, un outil avec lequel il est impossible de tricher comme l’artiste explique à notre journaliste Krista Leuck.


Bookmark and Share

Élu membre à l’Académie des Beaux-Arts en 2005 et reçu sous la coupole le 9 novembre 2006 dans la section de gravure, au fauteuil précédemment occupé par Raymond Corbin, Louis-René Berge est un « jeune » académicien, à la carrière de graveur, plus spécifiquement de « buriniste » bien affirmée.
Il rejoint dans la section gravure, Pierre-Yves Trémois, Jean-Marie Granier (décédé le 4 août 2007 et remplacé par Erik Desmazières), et René Quillivic.

Louis-René Berge nous confie que le burin, avait été pour lui un véritable coup de foudre, et nous raconte comment le burin a fait irruption dans sa vie, comment il est devenu dans ses mains l’instrument de son talent…

Louis-René Berge nous explique ensuite les différentes techniques
de l’estampe, outre le burin, la pointe sèche, la technique de l’eau-forte, de l’aquatinte, etc.

Cet entretien avec Louis René Berge nous fait connaître son parcours, nous permet d’approcher l’âme de son œuvre, et plus généralement l’essence du monde de la gravure.
« Avec le burin pour seul outil, il est impossible de tricher » comme affirme un ami écrivain. L.R. Berge lui-même a ces mots :
«Qu’est-ce que le burin ? C’est un outil simple, le même que celui dont se servaient Dürer ou Jean Duvet au XVIe s. Une lame et un manche. Un outil tranchant, creusant dans le métal des sillons fins ou profonds. Un outil définitif, n’admettant pas ou difficilement le “repentir”» .

Pourquoi la gravure est-elle si absente des grandes manifestations ?
Grâce à son nouveau statut d’Immortel, Louis-René Berge souhaite ardemment promouvoir la gravure au sein des sphères artistiques.

Louis-René Berge a réalisé trois ouvrages de bibliophilie avec le poète Bernard Vargaftig. Il a également publié L’amour des villes, l’amour des champs aux Editions Luc Moreau et La gravure en taille douce, paroles de graveurs aux Editions Dessain et Tolra.
Exposition dans les principaux salons français : Réalités Nouvelles, Salon de Mai, Gravure contemporaine, Salon d’Automne entre autres.

Louis-René Berge reçoit en 2002 le Prix du burin(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires