Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

La conquête de Majorque par Jaume Ier le 31 décembre 1229

avec l’historien Robert Vinas

Le Royaume de Majorque, conquis par Jacques Ier en 1229 est un exemple flagrant de l’intérêt historique d’une région. L’historien Robert Vinas revient sur cette page d’histoire. Souvent délaissée au profit de l’histoire nationale, l’étude des régions garde en effet tout son intérêt notamment en Histoire médiévale. Non seulement parce que l’idée de "Nation" renvoie à la modernité et à notre monde contemporain -la "Nation" telle qu’on la conçoit est donc un concept tardif, inexistant à l’époque médiévale ; mais aussi parce que l’histoire régionale n’en reste pas moins liée aux grands mouvements ayant touché les civilisations.


Bookmark and Share

Qui se souvient que Perpigan fut au XIIIe siècle la capitale du Royaume de Majorque composé des Iles Baléares, de la Cerdagne, du Roussillon et de la Seigneurie de Montpellier? Certes, ce royaume fut éphémère car il ne dura pas un siècle,; il n'en garde pas moins une place originale dans l'histoire médiévale du sud de la France et du nord de l'Espagne. En publiant la Conquête de Majorque, «c'est un grand service que rendent aux historiens chevronnés comme au grand public Agnès et Robert Vinas», tous deux membres de la Société Agricole, scientifique et Littéraire des Pyrénées-Orientales(Préface d'Alain Demurger). Merveilleusement illustré, d'une pédagogie rare, ce livre remarqué par Michel Zink de l'Académie des Inscriptions et des Belles Lettres présente une sélection de textes médiévaux sur la conquête de l'île par le roi d'Aragon, comte de Barcelone et seigneur de Montpellier, Jacques Ier appelé par les Catalans Jaume. Robert Vinas, historien, répond ici aux questions de Christophe Dickès sur cette conquête et ce royaume oublié qui eut ses origines et ses princes.

Qui fut Jacques Ier?
(Extrait du site de la SASL des Pyrénées orientales)

Jaume Ier roi d'Aragon, comte de Barcelone et seigneur de Montpellier, est né en 1208 de Pere Ier le Catholique et de Marie de Montpellier. Il est confié à trois ans à Simon de Montfort dont il doit épouser la fille, mais la défaite et la mort de son père à Muret en 1213 en font un otage. Il est bientôt libéré, mais son jeune âge le rend vulnérable aux luttes d'influence entre grands barons. Au terme d'une jeunesse agitée, protégée par les Templiers mais marquée par d'incessantes guerres féodales, il décide à vingt ans de signaler enfin son indépendance par un fait d'armes éclatant : après un échec devant Peniscola en 1225, il opte en 1228-1229 pour la conquête de Majorque.

Après une campagne et un siège de quatre mois, la cité est prise le 31 décembre 1229, mais il faudra attendre 1232 pour que soient réduits les derniers foyers de résistance sarrasins et qu'Eivissa soit prise à son tour ; quant à Minorque, elle a habilement négocié(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires