Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

22 juin 41 : l’un des trois jours où Hitler a perdu la guerre (jour 2)

avec Henri Amouroux, de l’Académie des sciences morales et politiques

Trois émissions proposées par Henri Amouroux (1920-2007) : "les trois jours où Hitler a perdu la guerre", c’est-à-dire les trois décisions qui l’ont mené sur la voie de la défaite. Voici le deuxième jour : le 22 juin 1941, Hitler déclare la guerre à la Russie de Staline.


Bookmark and Share

Le texte ci-dessous résume les propos à l'antenne d'Henri Amouroux sans les reprendre in extenso. L'émission à écouter propose donc une analyse plus détaillée que ce texte

Un dimanche, avec un mois de retard sur la prévision (à cause du « détour » provoqué par Mussolini, voir l'émission n° 1), le 22 juin 1941, Hitler attaque l'URSS. Coïncidence, c'est le jour anniversaire de l'attaque de la Russie par Napoléon ! Si bien que, dans l'automne et surtout dans l'hiver, on verra en Europe occupée, des "papillons" avec cette simple date "1812".
On le sait, le territoire russe est immense. Au début, les Allemands envahissent davantage de territoires qu’ils n’en avaient envahi en France. Mais, et les Allemands ne s’y attendent pas, les soldats russes résistent.
Or, les Allemands n’ont pas mis davantage d’avions qu’ils n’en avaient mis contre la France (3000 avions) Comme s’il y avait un mépris de l’adversaire… D’où naissait ce mépris ? De l’échec relatif des Russes en Finlande.
Il faut savoir aussi que Staline avait liquidé, un an et demi plus tôt, une grande partie des officiers de son armée. Les Allemands se sont donc illusionnés sur les difficultés qu’ils allaient rencontrer.

Aux portes de Moscou

Dans la nuit du 4 au 5 décembre 41, les Allemands qui ont avancé rapidement, se trouvent à 30 km de Moscou. Mais soudain, la température qui était de – 4 degrés tombe à – 35 ! et l’armée allemande n’a pas de costumes pour l’hiver, seulement une tenue d’été !
Elle est donc condamnée au recul, à 200 km de là, dans des conditions difficiles, en décembre et janvier 41. Beaucoup de pertes.
De plus, le Japon a fait discrètement savoir qu’il n’attaquerait pas la Russie…

Cette attaque de la Russie par l’Allemagne modifie les positions de Churchill et de Roosevelt.
Churchill, anticommuniste, se fait immédiatement allié de Staline !
Roosevelt, qui n’était pas en guerre contre l'Allemagne, fait cependant savoir à Staline qu’il va l’aider.

Tout est donc changé psychologiquement !

Au début, les Russes reçoivent peu d’aides, les convois d’armes sont attaqués, plus de 55 % des bateaux sont détruits mais il arrivera quand même en Russie 20.000 avions américains et(...)


© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Pour poursuivre la lecture de cet article et écouter cette émission,
devenez membre du Club pour 25€ par an seulement ! abonnez-vous ici Déjà abonné ? identifiez-vous

Commentaires