Accueil 

Mots-clés

Thèmes

Autres groupes de mots-clés

Sciences


Rubriques


Articles

Jean Rostand, de l'Académie française : <i>"Les insectes ? J'aurais tout abandonné pour courir la libellule ou dénicher le grillon" </i>

Jean Rostand, de l’Académie française : "Les insectes ? J’aurais tout abandonné pour courir la libellule ou dénicher le grillon"

Lecture d’extraits de sa brochure illustrée publiée en 1936 : Insectes
Jean Rostand, élu à l’Académie française en 1959, avait pour passion les insectes. Il publia une brochure illustrée intitulée Insectes et dès l’introduction, il prévient : "J’aurais tout abandonné pour courir la libellule ou pour dénicher le grillon"... À votre tour, abandonnez tout pour écouter la lecture d’extraits de cette brochure par le comédien Fernand Guiot.

dimanche 17 juillet 2011 - Emission proposée par : Hélène Renard

Quel mixe énergétique en France à l'horizon 2050 ?

Quel mixe énergétique en France à l’horizon 2050 ?

avec Edouard Brézin, Sébastien Candel et Guy Laval, de l’ACADEMIE DES SCIENCES
Charbon, gaz, pétrole, nucléaire, énergies renouvelables : quelle sera la répartition de notre bouquet énergétique en France à l’horizon 2050 ? Éléments de réponses en compagnie de trois académiciens spécialistes des questions énergétiques : Edouard Brézin, Sébastien Candel et Guy Laval. Les membres du Club Canal Académie ont pu poser des questions auxquelles nos invités ont répondu.

dimanche 17 juillet 2011

Le SMI nouveau va-t-il arriver ?

Le SMI nouveau va-t-il arriver ?

La chronique économique de Philippe Jurgensen
Philippe Jurgensen aborde ici non pas le FMI, mais une notion plus large : le système monétaire international, SMI. Selon lui, il est possible, en effet, que le désordre monétaire international que nous subissons commence à se réformer à la faveur de la crise.

dimanche 17 juillet 2011

Les problèmes de l'eau au XXI<sup>e</sup> siècle, par Ghislain de Marsily, de l'Académie des sciences.

Les problèmes de l’eau au XXIe siècle, par Ghislain de Marsily, de l’Académie des sciences.

Une conférence du Bureau des longitudes en mai 2011
L’eau est sans doute l’enjeu majeur du XXIe siècle. L’eau va-t-elle manquer ? Partout dans le monde ? Cette ressource, dont les privilégiés que nous sommes pensaient jusqu’ici qu’elle était inépuisable, est-elle devenue un trésor convoité ? Éléments de réponses avec Ghislain de Marsily dans la retransmission de sa conférence donnée au Bureau des longitudes en mai 2011.

dimanche 10 juillet 2011

 Le fard des égyptiens : un précieux antibactérien !

Le fard des égyptiens : un précieux antibactérien !

avec Christian Amatore, de l’Académie des sciences
Les Égyptiens de l’époque antique ourlaient leurs yeux de noir pour des questions d’esthétique mais aussi pour des questions d’hygiène. La composition très élaborée comprenait en effet une dose infime de sel de plomb, qui loin d’être toxique, induit la production d’une molécule connue pour activer le système immunitaire. Plus d’infection oculaire à l’horizon. L’équipe de l’électro-chimiste Christian Amatore a été mobilisée pour comprendre ces mécanismes. Explications en compagnie de l’académicien des sciences.

dimanche 10 juillet 2011

Regards croisés sur Fukushima : L'analyse scientifique de l'accident nucléaire par deux académiciens

Regards croisés sur Fukushima : L’analyse scientifique de l’accident nucléaire par deux académiciens

avec Robert Guillaumont de l’Académie des sciences et Gilbert Ruelle de l’Académie des technologies
Le 11 mars 2011, La centrale nucléaire de Fukushima était endommagée à la suite d’un violent séisme de magnitude 9, suivi d’un tsunami et d’une vague de plus de 15 mètres. Conséquence directe : plus de 28 000 morts et disparus et la centrale de Fukushima Dai-Ichi qui ne résistera pas au déferlement de la vague... Aujourd’hui plus de trois mois après l’accident nucléaire de Fukushima, Robert Guillaumont et Gilbert Ruelle livrent leur analyse scientifique de la gestion de l’accident nucléaire et des conséquences de la radioactivité sur la population locale, la faune et la flore terrestre et aquatique.

dimanche 10 juillet 2011

Dinosaures à adopter

Dinosaures à adopter

L’Institut de Paléontologie Humaine accueille jusqu’au 15 Septembre 2011 les fossiles qui seront vendus le 14 Octobre par Sotheby’s
Suwassae Emiliae, Ténontosaure, ou encore Prosaurolophus Maximus, tels sont les noms des nouveaux locataires de l’Institut de Paléontologie Humaine. Les fossiles de ces monstres du Mésozoïque s’y sont installés pour l’été afin de séduire de potentiels acheteurs en vue de la vente organisée par Sotheby’s le 14 Octobre. C’est l’occasion de partir pour un voyage dans le temps.

dimanche 10 juillet 2011

Notre système de santé est au seuil d'une crise majeure : comment en sortir ?

Notre système de santé est au seuil d’une crise majeure : comment en sortir ?

avec l’hématologue Laurent Degos, correspondant de l’Académie des sciences
Ces crises financière, énergétique, de l’emploi ou encore de l’hôpital, se caractérisent par un perte de confiance en soi ou envers un système bien rodé. Pourtant, le mot crise, du grec Krisis, signifie initialement « décision » fait remarquer Laurent Degos, correspondant de l’Académie des sciences, dans son ouvrage Sortir des crises qui invite à ouvrir les yeux, agir et surtout prévenir les crises dans le domaine qui nous intéresse tous : celui de la santé. Comment ? Rencontre avec l’auteur.

dimanche 3 juillet 2011

Internet et les réseaux sociaux : nouveaux médias d'information ?

Internet et les réseaux sociaux : nouveaux médias d’information ?

avec Francis Balle, auteur de Médias & Sociétés, dont vient de paraître la 15ème édition. Entretien avec Myriam Lemaire.
L’actualité de l’année 2011 l’a confirmé : Internet et les réseaux sociaux, comme Twitter ou Facebook, sont devenus des moyens d’information. Quels sont les enjeux et les conséquences de l’apparition de ces nouveaux médias ? Francis Balle, professeur à l’Université Paris 2, ancien membre du CSA, invité par Myriam Lemaire, répond à ces interrogations et livre sa réflexion sur ces bouleversements.

dimanche 3 juillet 2011 - Emission proposée par : Myriam Lemaire

Solidarité Japon : premières conclusions du rapport sur les risques sismiques et nucléaires

Solidarité Japon : premières conclusions du rapport sur les risques sismiques et nucléaires

Par Alain Carpentier, président de l’Académie des sciences, président du comité Solidarité Japon
Le professeur Alain Carpentier, président de l’Académie des sciences, évoque les premières conclusions du rapport Solidarité Japon au niveau sismique et nucléaire. Malgré leur parfaite connaissance des séismes et de leurs conséquences, les Japonais ont été pris de cours par l’intensité de cet événement naturel extrême.
Au vu de cet enchaînement d’accidents, les membres du comité ont étudié les risques sismiques et nucléaires en France. Précisions en compagnie d’Alain Carpentier.

dimanche 3 juillet 2011

Jean-Baptiste Biot, le savant méconnu du XIX<sup>e</sup> siècle

Jean-Baptiste Biot, le savant méconnu du XIXe siècle

Membre de l’Académie des sciences. Portrait par son biographe Jean-Paul Poirier
Jean-Baptiste Biot fut à la fois mathématicien, physicien et astronome au XIXe siècle. Jeune savant, peut-être trop jeune, il fut vertement critiqué par ses confrères de l’Académie des sciences comme François Arago, ou Charles Sainte-Beuve de l’Académie française. Certains l’accuseront même d’être un « charlatan travailleur » ! Pourtant, il aura laissé son nom à plusieurs lois physiques. Son biographe Jean-Paul Poirier, lui aussi académicien des sciences, réhabilite la mémoire de l’astronome à travers une biographie publiée chez Hermann.

dimanche 3 juillet 2011

<i>"L'erreur scientifique"</i>, par Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences

"L’erreur scientifique", par Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences

Discours lors de la réception solennelle des nouveaux membres de l’Académie des sciences du mardi 21 juin 2011
Le mardi 21 juin 2011 s’est tenue la réception des 21 nouveaux membres de l’Académie des sciences. A cette occasion, Jean- François Bach, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, a prononcé un discours intitulé « L’erreur scientifique ».

jeudi 30 juin 2011

<i>« Pourquoi le mythe nano ? »</i>, par Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences

« Pourquoi le mythe nano ? », par Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences

Discours lors de la Réception solennelle des nouveaux membres de l’Académie des sciences du mardi 21 juin 2011
Le mardi 21 juin 2011 s’est tenue la réception des 21 nouveaux membres de l’Académie des sciences. A cette occasion, Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, a prononcé un discours intitulé « Pourquoi le mythe nano ? ».

jeudi 30 juin 2011

L'humanité trouvera-t-elle encore de quoi se nourrir dans quelques dizaines d'années ?

L’humanité trouvera-t-elle encore de quoi se nourrir dans quelques dizaines d’années ?

D’après le rapport Démographie, climat et alimentation mondiale. Avec Henri Leridon, membre de l’Académie des sciences et Michel Griffon de l’Académie d’agriculture
L’humanité trouvera-t-elle encore de quoi se nourrir dans quelques dizaines d’années ? Cette question est posée en introduction dans le très sérieux rapport de l’Académie des sciences intitulé « Démographie, climat et alimentation mondiale » sorti en février 2011. Car les faits sont là : les surfaces cultivables arrivent à saturation à moins de raser les forêts, la productivité des sols est à son maximum et la population mondiale est estimée à plus de 9 milliards d’ici 2050. Henri Leridon et Michel Griffon abordent dans cette émission les problèmes technologiques, économiques et politiques des années à venir.

dimanche 26 juin 2011

L'alimentation dans les cantines peut-elle avoir un impact sur l'obésité infantile ?

L’alimentation dans les cantines peut-elle avoir un impact sur l’obésité infantile ?

avec l’endocrinologue Claude Jaffiol, membre de l’Académie nationale de médecine
Depuis 2001, la qualité nutritionnelle des repas a été améliorée dans les cantines scolaires, les distributeurs de boissons et de barres chocolatées ont été supprimés des établissements scolaires en 2004, et l’Etat a fixé un objectif de 20% de nourriture issue de l’agriculture biologique dans la restauration collective d’ici 2012. Dans le même temps, l’obésité infantile se développe. De 3 % d’enfants en surpoids en 1960, on est passé à 20% en 2010, soit un enfant sur six. On observe également une nette augmentation du diabète de type II. Existe-t-il un lien entre l’alimentation dans les cantines et l’obésité infantile ? Éléments de réponses avec l’endocrinologue Claude Jaffiol, de l’Académie nationale de médecine.

dimanche 26 juin 2011

Réception des nouveaux membres de l'année 2010 de l'Académie des sciences

Réception des nouveaux membres de l’année 2010 de l’Académie des sciences

Retransmission de la cérémonie sous la Coupole du 21 juin 2011
Le 21 juin 2011 l’Académie des sciences recevait ses 21 nouveaux membres élus au cours de l’année. Canal Académie vous propose la retransmission complète de cette séance solennelle, comprenant une présentation de chacun des membres et les deux discours des secrétaires perpétuels : le premier consacré à l’erreur scientifique par Jean-François Bach et le second sur le mythe des nanotechnologies par Catherine Bréchignac.

dimanche 26 juin 2011

Yves Bréchet : la métallurgie dans les nouvelles technologies est notre avenir

Yves Bréchet : la métallurgie dans les nouvelles technologies est notre avenir

Membre de l’Académie des sciences dans la section physique
Yves Bréchet est à la fois chercheur, ingénieur et enseignant à l’Ecole polytechnique de Grenoble. Physico-chimiste, la métallurgie est son domaine de prédilection. Il nous prouve à travers son parcours et l’ensemble de ses travaux que cette discipline est au cœur des technologies en devenir. La science des matériaux est très utile pour la conception des avions, des centrales, avec de nouveaux alliages, toujours plus légers, résistants et économes en matières premières ; ceci grâce à l’étude des microstructures. Rencontre avec l’Académicien élu en 2010 dans la section de physique.

dimanche 19 juin 2011

Tous malades d'inquiétude ?

Tous malades d’inquiétude ?

avec Joël Menkès, de l’Académie nationale de médecine, auteur de la préface de Malades d’inquiétude de Nortin Hadler
Recourir à la médecine pourrait-il selon les cas compliquer nos symptômes ? C’est en tout cas la thèse que soutient l’auteur américain Nortin Hadler dans son livre Malades d’inquiétude ? Il remet en cause pêle-mêle la chirurgie cardiaque, le dépistage du cancer colorectal, du cancer du sein, la surmédicalisation dont les médecins et l’industrie pharmaceutique seraient selon lui à l’origine... Un coup de pied dans la fourmilière ! La préface de l’ouvrage est dûe à l’académicien de médecine Joël Menkès notre invité qui introduit bien des nuances sur ces points litigieux.

vendredi 10 juin 2011

Remise des Grands Prix 2011 des Fondations de l'Institut de France

Remise des Grands Prix 2011 des Fondations de l’Institut de France

Retransmission intégrale de la cérémonie sous la Coupole du mercredi 8 juin 2011
L’Institut de France, ce "parlement des savants", abrite de nombreuses fondations qui décernent chaque année des prix prestigieux contribuant à faire avancer la recherche scientifique, l’expression artistique et l’humanitaire. Revivez, quasiment en direct, ce moment intense dédié au rayonnement des lettres, des sciences et des arts dans le monde.

mercredi 8 juin 2011

La métallurgie : une industrie d'avenir

La métallurgie : une industrie d’avenir

Avec Yves Quéré de l’Académie des sciences et André Pineau de l’Académie des technologies
Aujourd’hui, la métallurgie ne se réduit pas à la simple exploitation de l’acier : on la retrouve dans les alliages spéciaux pour l’aéronautique, l’électronique, le bâtiment, l’automobile, les TGV, le nucléaire, sans compter l’utilisation que nous en faisons dans notre vie quotidienne, canettes en aluminium, ordinateur portable ...La métallurgie est partout, et l’industrie qui en découle demeure importante sur le plan économique, stratégique et technologique. Pourtant, la France, malgré ses activités de recherches et de développement en la matière, demeure à la traîne. Pourquoi ? Et comment garder une place dans ces innovations technologiques ? Réponses en compagnie d’Yves Quéré et André Pineau, animateur d’un rapport consacré à la question.

dimanche 5 juin 2011

... | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 |...