EDITORIAL

Chers amis, chers auditeurs,



Depuis longtemps, l’école occupe une place privilégiée dans l’imaginaire français. Si bien que, plus qu’ailleurs, elle nourrit des débats passionnés dans lesquels l’école d’autrefois se retrouve de plus en plus souvent convoquée. Pour certains, elle est un modèle condamnant par avance toute innovation. Pour d’autres, elle est un repoussoir justifiant toutes les dérives.



Dans ce contexte, le témoignage de première main que propose l’historien Philippe Levillain, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, en faisant, dans un récent ouvrage, le récit de ses années au lycée Montaigne de Bordeaux au début des années 50 est salvateur. Au fil d’une série de portraits ciselés et d’anecdotes savoureuses, il y brosse, par petites touches, le portrait d’une école marquée par une éthique de l’honneur à la fois exigeante et bienveillante.



“Nos professeurs nous demandaient beaucoup d’efforts, mais toujours ils nous encourageaient, nous assuraient que nous étions capables de progresser et réussir. Ils voulaient que nous donnions le meilleur de nous-mêmes. Ils savaient que les années d’enfance et de jeunesse sont décisives et croyaient au pouvoir du travail, de l’instruction et du savoir”, explique-t-il dans l’entretien qu’il nous a accordé.



Notre programmation de cette semaine fait écho à ces souvenirs. Consacrée à l’école, et plus généralement à l’enfance, elle s’autorise aussi quelques considérations sur l’apprentissage du latin et surtout du grec dont Philippe Levillain confie qu’il lui a procuré une “joie parfaite”. Car tel est aussi le message qu’il adresse à ses lecteurs : la quête de connaissances est le principal ingrédient d’une vie bonne et belle !



Bonne écoute !



Xavier DARCOS

Chancelier de l’Institut de France



(1) Le Tableau d’honneur, par Philippe Levillain, Éditions Sud Ouest, septembre 2020, 168 p., 18 €.


Le grand entretien de la semaine

Les souvenirs du collégien Levillain



« Au début des années 1950, à Bordeaux, un collégien fait son entrée en sixième au lycée Montaigne. Il y découvre la vie, ses enjeux, ses plaisirs, ses défis, ses frustrations, ses injustices et ses rapports humains. En classe, ses résultats ne sont d’abord pas à la hauteur de ses attentes, et surtout de celles de ses parents. Il se lie d’amitié avec des camarades pittoresques, se dispute avec son père, s’improvise acteur de théâtre, boit les paroles de tel professeur, se moque de tel autre camarade…



Peu à peu s’élabore sa propre vision du monde. Et il sera de plus en plus déterminé à obtenir le Tableau d’honneur, la plus haute distinction de la vie lycéenne de cette époque. De telles rencontres et expériences, insolites ou communes, le mèneront ainsi d’échecs en succès. Ce récit initiatique, que l’on peut qualifier de roman autobiographique, narre le début de l’adolescence d’un homme qui entrera à l’École normale supérieure (Ulm) et deviendra spécialiste de l’histoire du catholicisme et de la papauté, Philippe Levillain, élu membre de l’Institut en 2011 et membre de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux en 2018. Mais c’est surtout un récit à la gloire d’un corps enseignant remarquable, celui de l’après-guerre, dans un climat d’études et de maturation attentif, chaleureux et subtil.”



Présentation par l’éditeur de Le Tableau d’honneur, par Philippe Levillain, Éditions Sud Ouest, septembre 2020, 168 p., 18 €.

volume

Écoute en direct

volume
En cours :
Depuis 18:25:15
Jean-Louis Chrétien : Grandeur de la parole
Philosophe de la parole et du corps

Prochainement :

Commence à 19:46:09
La formation des mots français nouveaux
avec Alexandre Grandazzi, membre de la Commission de terminologie et de néologie

Émissions de la semaine

Le tableau d’honneur : Philippe Levillain se souvient de l’école d’autrefois Affinités électives Entretien avec Philippe Levillain, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
“Quelles réformes pour assurer la compétitivité internationale de notre système d’enseignement supérieur et de recherche ?” En séance avec débat Communication de Philippe Aghion, professeur au Collège de France, devant l’Académie des sciences morales et politiques

Deuxième séance exceptionnelle organisée par l'Académie des sciences sur la maladie à coronavirus COVID-19

Magazine de la semaine

Chaque semaine, Canal Académie vous propose une sélection issue de ses archives pour prolonger le grand entretien

L’Art et l’enfant : six siècles de représentation de l’enfant au Musée Marmottan Monet Entretien avec Marianne Mathieu et Dominique Lobstein, co-commissaires de l’exposition
Chantal Delsol : "L’illettrisme et l’échec scolaire devraient nous interroger." Elle défend nombre d’idées à contre-courant dans son ouvrage La détresse du petit Pierre qui ne sait pas lire
Seuls les enfants savent lire Un ouvrage de Michel Zink, secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Trop bien élevé, récit d’une enfance Entretien avec Jean-Denis Bredin, de l’Académie française
La jeunesse du cardinal Henri de Lubac avec Georges Chantraine, s.j. son exécuteur testamentaire
Les âges de la vie par Axel Kahn et Yvan Brohard La naissance, la vie et la mort vues par le généticien académicien et l’historien d’art
Jean-Marie Lustiger par Henri Tincq : enfance, tragédies et conversion (1/2) Le journaliste évoque la figure du "cardinal prophète", élu à l’Académie française. Entretien avec Damien Le Guay
Jamais sans mon latin... avec Rémi Brague, de l’Académie des sciences morales et politiques et Cécilia Suzzoni, présidente de l’« Association le Latin dans les Littératures Européennes » (ALLE)
L. S. Senghor, de son enfance à l’agrégation (1/3) Henri Senghor nous livre une partie de la vie de son oncle
"Enseignement et éducation", le discours de Jacqueline de Romilly, membre de l’Académie française Extrait de la rentrée solennelle des cinq académies de l’année 2008.
Composition française de Mona Ozouf présenté par Jean Mauduit
Chopin vu par Chopin : de l’enfance à l’arrivée à Paris (1/7) Avec Jean-Pierre Grivois, invité par Julie Devaux
Longtemps j’ai donné raison à Ginger Rogers Frédéric Vitoux présente ses souvenirs buissonniers
Bérets noirs, bérets rouges Michel Zink, de l’Académie française et secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, présente son dernier roman.
Un personnage d’aventure : la petite philosophie de l’enfance de Chantal Delsol Entretien avec la philosophe, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
L’École, notre patrimoine commun Entretien avec Xavier Darcos, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques à propos de son Dictionnaire amoureux de l’Ecole
L’intérêt d’apprendre des langues anciennes selon Stanislas Dehaene avec Stanislas Dehaene, membre de l’Académie des sciences, auteur de La bosse des maths et Les neurones de la lecture