Rechercher

Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

A savoir

25 octobre – 27 novembre

Exposition Une odyssée sibérienne de Claudine Doury, lauréate en 2017 du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière en partenariat avec l’Académie des beaux-arts. Plus d’informations

Affinités électives

Affinités électives


Dernier ajout : jeudi 13 décembre 2018
Abonnez-vous en RSS Fil RSS de cette rubrique     Abonnez vous au podcast “ Affinités électives ” Podcast de cette rubrique


Articles de cette rubrique

L'art du sous-entendu

L’art du sous-entendu

Entretien avec Laurent Pernot, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Notre époque prétend apprécier particulièrement le franc-parler, le langage direct, voire le “parler cash”… Il n’en reste pas moins que, comme le remarque Laurent Pernot, professeur à l’université de Strasbourg et spécialiste du discours antique, dans un récent ouvrage (L’Art du sous-entendu, Fayard 2018) “nous vivons environnés de sous-entendus et nous ne nous en rendons pas compte. À l’instar du Monsieur Jourdain de Molière, qui disait de la prose sans le savoir, nous émettons des messages à double sens et décryptons ceux qu’autrui nous adresse sans même y prendre garde”. On aurait probablement tort de le déplorer car, de l’Antiquité à nos jours, le sous-entendu enrichit considérablement le langage en même temps qu’il permet de se jouer des interdits posés par la bienséance, le politiquement correct et la censure.

jeudi 13 décembre 2018

Michael Jackson : autopsie d'un mythe contemporain

Michael Jackson : autopsie d’un mythe contemporain

Entretien avec Marc Lambron, de l’Académie française
Près de dix ans après sa mort, le “roi de la pop” continue à exercer une profonde fascination. A l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée au Grand Palais, l’écrivain Marc Lambron, de l’Aca démie française, s’est attaché, à autopsier les multiples dimensions du mythe Michael Jackson. Explorant les contradictions d’un artiste de génie se jouant sciemment des contraires pour se vouer tout entier à une éternelle transformation, il souligne notamment combien le destin tragique de Michael Jackson révèle les fantasmes d’une société travaillée par le désir chimérique de s’extraire de toutes les déterminations, fussent-elles celles du temps et de la nature.

mercredi 5 décembre 2018

L'invention de l'alphabet arménien : une épopée spirituelle

L’invention de l’alphabet arménien : une épopée spirituelle

Entretien avec Jean-Pierre Mahé, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

En 405, le moine Mesrop Machtots inventait l’alphabet arménien. Comme le rappelle Jean-Pierre Mahé, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, dans un récent ouvrage consacré à cette aventure intellectuelle, politique et surtout spirituelle (L’alphabet arménien dans l’histoire et la mémoire, Les Belles Lettres, 2018), il s’agit “de l’événement historique qui a le plus marqué le destin du peuple arménien et qui a déterminé sa survie, en dépit des nombreuses catastrophes qui se sont abattues sur lui”. Réflexion sur la place de l’écrit dans l’essor et la pérennité des nations et des civilisations, cet ouvrage présente aussi une épopée humaine, contée ici avec verve et passion par Jean-Pierre Mahé qui a choisi de clore son entretien avec un extrait de chants religieux arméniens.

Grigor Narekatsi, Tagher, Erévan 2018 copyright : "Narekatsi" arvesti miutyun ténor : Gevorg Hunanyan soprano : Anna Mayilyan


mercredi 28 novembre 2018

Les secrets du vin

Les secrets du vin

Entretien avec Yves-Marie Bercé, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.
Le vin fait tellement partie de notre culture que nous croyons tous le connaître. Mais est-ce si vrai ? Dans son dernier ouvrage, Yves Marie Bercé parvient à nous révéler quelques secrets que nous ignorions encore. En trente chapitres aussi variés, surprenants et plaisants que les vins de France et d’ailleurs, il illustre combien ce breuvage familier est certes le résultat d’un savoir-faire mais aussi d’une étonnante alchimie dans laquelle l’histoire, la géographie, la culture, et même le sacré, occupent une place prépondérante.

mercredi 21 novembre 2018

Journal d'un observateur

Journal d’un observateur

Alain Duhamel chroniqueur de la Ve République
Durant soixante ans, de l’arrivée au pouvoir du général de Gaulle à l’élection d’Emmanuel Macron, le journaliste Alain Duhamel, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, a analysé et commenté la politique française. Réunis dans son Journal d’un observateur (Éditions de l’Observatoire, septembre 2018), ses souvenirs professionnels représentent ainsi une inégalable chronique de la Ve République et un témoignage de premier plan sur les profondes transformations de notre vie publique.

mercredi 14 novembre 2018

La révolution abolitionniste

La révolution abolitionniste

Entretien avec l’historien Olivier Grenouilleau, lauréat 2018 du Prix Guizot-Institut de France.
En France, l’histoire de l’abolition de l’esclavage se focalise le plus souvent sur l’action de Victor Schœlcher, grand artisan de la loi de 1848 Or, le sujet ne saurait se réduire à cet épisode, si remarquable soit-il. Il méritait une histoire globale faisant la part des nombreux facteurs philosophiques, spirituels, économiques, politiques, géopolitiques qui ont abouti à l’authentique révolution que représenta, aux XVIIIe et XIXe siècles, l’abolition d’une pratique se confondant jusque-là avec l’histoire de l’humanité. C’est à cette tâche immense que s’est consacré Olivier Grenouilleau, lauréat 2018 du Prix Guizot-Institut de France pour son livre La révolution abolitionniste (Gallimard 2017). Parmi d’autres éclairages remarquables, cet ouvrage permet de comprendre combien ce projet révolutionnaire se conjuguait, chez ses promoteurs, avec un réformisme de l’action.

mercredi 31 octobre 2018

Celui qui disait non

Celui qui disait non

Adeline Baldacchino retrace le destin d’August Landmesser, homme ordinaire devenu résistant au nazisme par amour
Tout commence par une photographie. À Hambourg, le 13 juin 1936, dans la foule assistant au baptême d’un navire-école militaire, un homme debout reste délibérément les bras croisé, refusant seul de saluer le chancelier du Reich. Dans un récit tenant tout à la fois de l’enquête et du roman, Adeline Baldacchino redonne vie à cet homme devenu une icône mondiale de l’insoumission au totalitarisme nazi. Elle révèle la trajectoire d’un homme que tout menait à se ranger, par conformisme du côté des bourreaux s’il n’avait été profondément amoureux d’une jeune femme juive. Une destinée singulière à la portée universelle.

mercredi 24 octobre 2018

Les Chiffonniers de Paris

Les Chiffonniers de Paris

Entretien avec Antoine Compagnon, professeur au collège de France, lauréat du Prix Guizot 2018
“Je me suis aperçu que si je tirais le fil du chiffonnier, tout le XIXe siècle venait”, confie Antoine Compagnon. De fait, son récent ouvrage consacré aux chiffonniers de Paris (Gallimard, 2017) tient de l’histoire totale. Vagabond des rues et des faubourgs qu’il sillonne inlassablement avec sa hotte, sa lanterne et son crochet, le chiffonnier se tient aussi au carrefour des mutations politiques, économiques et culturelles du XIXe siècle. Acteur crucial d’une économie du recyclage où, conformément à la formule prêtée à Lavoisier, “rien ne se perd, tout se transforme”, le chiffonnier n’est pas seulement une personne. C’est un personnage littéraire qui, dans un siècle riche de bouleversements, témoigne des aléas de la fortune mais aussi de la magnifique capacité de la littérature et de la poésie à transformer la fange en or.

mercredi 17 octobre 2018

Économiquement vôtre : les vérités d'Yvon Gattaz

Économiquement vôtre : les vérités d’Yvon Gattaz

Entretien avec Yvon Gattaz, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
“De bons esprits nous ont dit cent fois que le sérieux, le profond, le complexe, le vrai, n’a nul besoin d’humour pour être correctement expliqué. Ils sont pour le sérieux triste”, regrette Yvon Gattaz en introduction d’Économiquement vôtre (Le Cherche Midi, 2018). Dans cet ouvrage, le fondateur de Radiall et ancien président du CNPF prend bien sûr le parti inverse pour livrer avec humour, sincérité et combativité ses vérités d’entrepreneurs sur l’économie. Le résultat est décapant. À coups de formules chocs - “l’entreprise n’a pas besoin d’aide, elle a besoin d’air”, “le malheur est dans le prêt”, “économie d’échelle et économie d’échec” - l’auteur fait sourire mais aussi réfléchir, notamment la regrettable incapacité de notre pays à résoudre le scandale que représente, à ses yeux, le chômage des jeunes. Mais au-delà de son expérience et de ses connaissances, il transmet un trésor plus précieux encore : le plaisir très communicatif de créer, d’innover et d’entreprendre.

mardi 9 octobre 2018

Transition énergétique : relever le défi de l'approvisionnement en matière première

Transition énergétique : relever le défi de l’approvisionnement en matière première

Entretien avec Ghislain de Marsily, membre de l’Académie des sciences et Bernard Tardieu, membre de l’Académie des technologies
“Porteur de grands espoirs, le remplacement progressif des énergies fossiles par des énergies n’émettant pas de gaz à effet de serre ne sera toutefois pas sans conséquence sur l’usage qui sera fait d’autres ressources naturelles de la planète, en particulier des ressources minières”. C’est l’une des conclusions d’un rapport conjoint des Académies des sciences et des technologies. Comme l’expliquent MM. Ghislain de Marsily, et Bernard Tardieu, coordinateurs de ce travail, la transition énergétique va en effet entraîner une consommation accrue de nombreuses matières premières jusqu’ici peu exploitées comme les fameux métaux rares. Elle nécessite donc la mise en place d’une stratégie visant à conjurer les risques que représenteraient l’instabilité des cours de matière première, l’émergence de monopoles ou encore le lancement d’exploitations minières insuffisamment maîtrisées avec des conséquences inacceptables pour la santé. Réalisé pour éclairer les pouvoirs publics et souligner les atouts dont dispose la France grâce aux ressources présente dans son sous-sol, ce rapport mérite d’être consulté aussi par les citoyens car, comme le soulignent les auteurs, les défis de la transition énergétique ne pourront être relevés sans une adhésion collective aux décisions retenues.

mardi 2 octobre 2018

Bertin l'Aîné, combattant de la liberté de la presse

Bertin l’Aîné, combattant de la liberté de la presse

Entretien avec Jean-Paul Clément, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques
Immortalisé par le célèbre portrait d’Ingres que l’on peut admirer au Louvre, Bertin l’Aîné est aujourd’hui mal connu après avoir pourtant été l’une des personnalités les plus influentes de la Restauration. Dans la biographie qu’il lui a consacrée, l’historien Jean-Paul Clément rappelle le rôle éminent joué par le fondateur du Journal des débats littéraires et politiques dans l’émergence, en France, d’un quatrième pouvoir. En contant la vie aventureuse de ce patron de presse courageux et opiniâtre qui, entre autres mésaventures, connut la prison sous le Consulat et l’exil sous l’Empire, l’auteur nous invite aussi à redécouvrir l’effervescence politique, intellectuelle et artistique de la première moitié du XIXe siècle français. On y croisera nombre de personnalités de premier plan telles Berlioz et Hugo, sans oublier bien sûr l’ami fidèle que fut, pour Bertin, Chateaubriand.

mercredi 26 septembre 2018

Comment notre monde a cessé d'être chrétien

Comment notre monde a cessé d’être chrétien

Entretien avec Guillaume Cuchet, lauréat du Prix d’histoire des religions de la Fondation “Les amis de Pierre-Antoine Bernheim”
“Au milieu des années 1960, 94 % de la génération en France étaient baptisés et 25 % allaient à la messe tous les dimanches ; de nos jours, la pratique dominicale tourne autour de 2 % et les baptisés avant l’âge de 7 ans ne sont plus que 30 %.” Pour expliquer cet effondrement soudain, Guillaume Cuchet, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-Est Créteil et auteur de Comment notre monde a cessé d’être chrétien. Anatomie d’un effondrement (Le Seuil 2018), ne s’est pas contenté des explications sociologiques habituellement avancées. En se plongeant dans les statistiques rassemblées par le chanoine Boulard, auteur de la célèbre Carte religieuse de la France rurale, il a en effet mis en évidence que “les phénomènes religieux ont aussi des causes religieuses” et qu’en l’espèce - sans préjugé de sa nécessité - la réforme de Vatican II aurait joué un rôle de déclencheur et d’accélérateur de la crise en raison de ses effets très déstabilisant sur le clergé et les fidèles. De la sorte, il renouvelle et relance le débat sur l’un des phénomènes les plus marquants de notre histoire contemporaine.

mercredi 19 septembre 2018

Saint Homebon, “père des pauvres et patron des tailleurs”

Saint Homebon, “père des pauvres et patron des tailleurs”

André Vauchez analyse le culte rendu à ce premier laïc non noble canonisé au Moyen Âge
« Au XIIe siècle, alors qu’il avait reçu et manipulé une grande quantité d’argent, un marchand de la ville de Crémone vit ses mains devenir noires et rester telles après avoir été lavées. Inquiet, il alla voir son directeur de conscience, qui lui rappela alors la parole du Christ au jeune homme riche : “Va, vends tout ce qui tu possèdes et donne-le aux pauvres.” » C’est à la suite de ce prodige que, selon son hagiographie, le riche négociant Homebon de Crémone changea de vie en devenant pieux et généreux envers les pauvres, au point d’être canonisé par Innocent III en 1199, deux ans seulement après sa mort. Dans un récent ouvrage, l’historien médiéviste Andrez Vauchez tire de l’oubli où elle était tombée la vie de ce saint, choisi comme protecteur par la corporation des tailleurs. Il souligne aussi combien le culte qui lui est rendu illustre les inflexions du regard porté par l’Église sur l’argent, le commerce et le travail au fil du Moyen Âge.

mercredi 12 septembre 2018

La guerre froide de la France

La guerre froide de la France

Entretien avec l’historien Georges-Henri Soutou, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
Dans l’imaginaire collectif, la guerre froide représente une période relativement simple des relations internationales, dans lequel le jeu diplomatique des États était entièrement déterminé par l’appartenance à l’un ou l’autre des deux blocs se faisant face. L’ouvrage que Georges-Henri Soutou a récemment consacré à La guerre froide de la France (Éditions Taillandier, 2018) démontre qu’il n’en est rien. Après avoir dépouillé méthodiquement les archives du Quai d’Orsay et des autres grandes chancelleries, l’historien démontre que, dans ce gigan-tesque affrontement idéologique et politique, la France - comme les autres acteurs - n’a ces-sé de faire valoir une vision spécifique au service de ses intérêts propres tant ceux-ci pou-vaient diverger de ceux des États-Unis ou de la Grande-Bretagne. En analysant ainsi les sub-tilités du positionnement français, l’auteur révèle ainsi combien le monde bipolaire de jadis comportait déjà une part de multipolarité dont notre pays a su habilement tirer parti, au point d’être, estime-t-il, l’un des bénéficiaires de la guerre froide.

mercredi 5 septembre 2018

Fatima Mechta-Grigoriou, une chercheuse contre le cancer

Fatima Mechta-Grigoriou, une chercheuse contre le cancer

Rencontre avec la lauréate 2018 du Prix Scientifique de la Fondation Simone et Cino de Duca
Directrice de recherche du laboratoire Stress et Cancer, Fatima Mechta-Grigoriou travaille depuis dix ans sur l’impact du stress oxydant provoqué par l’oxygène dans le développement du cancer. Prometteurs pour le traitement de certains cancers du sein, ses travaux lui ont valu de recevoir, le 30 mai 2018, le Prix Scientifique de la Fondation Simone et Cino de Duca. Outre ses recherches, elle évoque, dans cet entretien inédit, sa carrière, la naissance de sa vocation, les liens entre recherches fondamentale et appliquée, ainsi que le quotidien des chercheurs.

mercredi 18 juillet 2018

Jean Anguera à l'honneur au Carmel de Tarbes

Jean Anguera à l’honneur au Carmel de Tarbes

Le sculpteur de l’Académie des beaux-arts s’entretient avec l’historienne d’art Lydia Harambourg
Jean Anguera, membre de la section sculpture l’Académie des beaux-arts s’entretient avec Lydia Harambourg, correspondant de l’Académie des beaux-arts, à propos de son exposition à Tarbes au lieu-dit Le Carmel (jusqu’au 1er septembre 2018). C’est l’occasion de retracer le parcours de ce sculpteur qui a choisi le modelage comme technique avec la résine polyester qu’il travaille depuis 1981 à partir de l’argile. Installé entre la Beauce et le Gâtinais, ce pays lui inspire le thème de l’homme de la plaine au cœur d’une œuvre qu’il développe autour de paysages anthropomorphes : collines et plaines se métamorphosent, simulant le corps féminin. Le sculpteur se double d’un dessinateur qui dialogue avec les poètes et les écrivains dans des ouvrages dont il nous lit quelques extraits.

mercredi 11 juillet 2018

Autoportrait de Paris avec chat : Dany Laferrière croque Paris

Autoportrait de Paris avec chat : Dany Laferrière croque Paris

Entretien avec l’écrivain de l’Académie française à propos de son dernier livre, entièrement écrit et dessiné à la main
“Tout mon mérite vient du fait que peu de gens qui dessinent aussi mal que moi ont osé faire un livre de ce genre. De quel genre est celui-ci ? Je ne saurais le dire, mais je ne me suis jamais senti aussi libre de ma vie d’écrivain.” C’est ainsi que Dany Laferrière, de l’Académie française, présente son dernier ouvrage : quelque 424 pages et 1200 dessins entièrement réalisés à la main pour nous introduire dans sa découverte de Paris où il passe désormais une grande partie de son temps. Véritable carnet aux trésors, débordant d’observations, de réflexions et d’anecdotes, ce livre singulier, à fois intime et érudit, est une invitation à redécouvrir Paris “du pas lent du visiteur subjugué” ainsi qu’à célébrer la douceur d’un ”présent gorgé de passé”.

jeudi 5 juillet 2018

Haute Couture : méditations sur les saintes de Zurbarán

Haute Couture : méditations sur les saintes de Zurbarán

Entretien avec Florence Delay, de l’Académie française
“Ce livre est né d’une rencontre de jeunesse. Dès mon premier voyage à Séville, j’ai été stupéfaite par la suite de jeunes filles splendides, admirablement vêtues de robes totalement imaginaires, et par ce détail tout à fait étrange ; chacune tenait un instrument qui venait contredire la paix de son visage et l’harmonie de son vêtement : l’une, avait une immense épée à la main, l’autre une roue dentée, l’autre un clou énorme…” Telle est la genèse du livre que Florence Delay a récemment consacré aux saintes peintes, au Siècle d’or espagnol, par Francisco de Zurbarán (Haute couture, Editions Gallimard, 2018). Décidée à en savoir plus sur les élues d’un peintre qu’elle admire depuis toujours, elle a mené l’enquête en se fiant aussi bien aux sources historiques qu’à ses souvenirs et à sa propre sensibilité. Avec cet exercice de contemplation, Florence Delay nous invite à redécouvrir combien la beauté a partie liée avec le sacré.

mercredi 27 juin 2018

Décapitées : une enquête (historique) dans l'Italie de la première renaissance

Décapitées : une enquête (historique) dans l’Italie de la première renaissance

Entretien avec Élisabeth Crouzet-Pavan, correspondante de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.
« La première se nommait Agnese Visconti, et elle avait été décapitée en 1391 ; la deuxième, Beatrice di Renda, morte en 1418, la troisième, Parasina Malatesta exécutée, en 1425. Quant à leurs maris, ils comptaient parmi les personnages les plus importants de l’Italie du temps. » Comment expliquer que ces aristocrates de la première Renaissance italienne aient été exécutées par leur mari alors qu’à cette époque l’adultère n’était pas puni de mort ? Pour résoudre cette énigme, Élisabeth Crouzet-Pavan et Jean-Claude Maire Vigueur ont mené l’enquête. Leurs recherches, révélant la dimension politique et symbolique de ces exécutions, jettent un éclairage nouveau sur les tensions institutionnelles, sociales et culturelles qui ont accompagné le passage du Moyen Âge à la Renaissance et sur la condition féminine à cette époque charnière de notre histoire (Décapitées, Éditions Albin Michel, mars 2018).

mercredi 20 juin 2018

Jean-Baptiste Camille Corot : le peintre et ses modèles

Jean-Baptiste Camille Corot : le peintre et ses modèles

Une exposition au Musée Marmottan Monet visible jusqu’au 22 juillet 2018.
Le commissaire de l’exposition, Sébastien Allard, conservateur général du patrimoine et directeur du Département des peintures du Musée du Louvre, s’entretient avec Lydia Harambourg, correspondant de l’Académie des beaux-arts. Entre tradition et modernité, les figures de Corot apportent un éclairage nouveau sur un des génies de la peinture française du XIXe siècle, plus connu comme paysagiste. Une soixantaine de figures provenant des plus prestigieuses collections publiques et privées d’Europe et des Etats-Unis célèbre la part secrète de l’artiste, à la croisée des chemins entre idéal classique et l’audace d’un précurseur de l’impressionnisme.

mercredi 13 juin 2018

L'œuvre d'Alain Besançon : un puissant antidote à la sombre séduction des idéologies

L’œuvre d’Alain Besançon : un puissant antidote à la sombre séduction des idéologies

L’historien revient sur son itinéraire intellectuel à l’occasion de la publication d’un recueil de ses essais par les Belles Lettres

mercredi 6 juin 2018

Bérets noirs, bérets rouges

Bérets noirs, bérets rouges

Michel Zink, de l’Académie française et secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, présente son dernier roman.
Un notable lyonnais sexagénaire reçoit un professeur parisien septuagénaire à la recherche de son enfance lyonnaise et du mystère entourant un frère et une sœur, dont il était proche lors de ses années passées au Lycée du Parc. Tel est le point de départ du roman que vient de publier Michel Zink, secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres : Bérets noirs, bérets rouges (Éditions de Fallois, 2018). Au fil de leurs échanges, les souvenirs refont surface pour se fondre peu à peu dans la mémoire collective. Aux joies et drames intimes de la jeunesse se mêlent bientôt d’autres tragédies comme la guerre et la Libération, l’Indochine et l’Algérie pour brosser un tableau doux amer de la France des années cinquante.

mercredi 30 mai 2018

L'œil dévoilé, l'œil guéri

L’œil dévoilé, l’œil guéri

Yves Pouliquen raconte les progrès révolutionnaires accomplis par l’ophtalmologie
“Découvrir l’ophtalmologie dans les années 50, c’était encore s’inspirer des acquis du XIXe siècle, mais c’était aussi, sans le savoir, s’engager dans l’extraordinaire transformation de cette discipline”, explique Yves Pouliquen, de l’Académie française, à l’occasion de la publication du livre qu’il a consacré à la révolution qu’a connue l’ophtalmologie au cours des 50 dernières années : L’Œil dévoilé, l’œil guéri (Éditons Odile Jacob, janvier 2018). Acteur de cette révolution, il nous livre un témoignage de première main sur cette aventure collective qu’il décrit comme “une victoire de la modernité, de l’intelligence et de la générosité dans l’un des plus merveilleux défis donnés à l’humanité : guérir”.

mercredi 23 mai 2018

Un coquillage au creux de l'oreille

Un coquillage au creux de l’oreille

Conversation vagabonde avec Yves Quéré au sujet de la science, de l’éducation et de bien d’autres rivages
“Elles sont profuses nos vies.” C’est par ces mots qu’Yves Quéré commence son autobiographie : Un coquillage au creux de l’oreille (Éditions Odile Jacob, 2018). Pour raconter la sienne, le physi-cien, membre de l’Académie des sciences, a toutefois délaissé les événements et anecdotes qui tissent le fil de nos existences pour présenter, à la manière d’une symphonie, des ressentis et des réflexions glanés au fil d’une riche existence de chercheur. Dans cette conversation vagabonde, il est question de science bien sûr, mais aussi d’art, de littérature, de philosophie, de métaphysique et de morale, toutes disciplines qui contribuent également à la quête de savoir qui fait la singularité des êtres humains. Au creux de notre oreille, c’est une mélodie humaniste que nous donne à entendre Yves Quéré.

mardi 15 mai 2018

Où les eaux se séparent : une ode à la Sicile

Où les eaux se séparent : une ode à la Sicile

Entretien avec Dominique Fernandez à propos de son dernier roman, de la Sicile et de notre rapport à la modernité
Un peintre français, Lucien, et sa compagne Maria, en vacances en Sicile, arrivent dans un port à l’écart des circuits touristiques. La beauté du lieu et leur rencontre d’un vieux prince désargenté les amènent à acheter une maison rudimentaire, au bord de la falaise. Le premier est séduit par les Siciliens, leur pays, leurs coutumes, leurs superstitions, leur personnalité pittoresque et surprenante… Tandis que Maria, en fille d’Italie du Nord, les considère comme une population barbare. A travers les regards antagonistes de ces deux personnages, Dominique Fernandez offre, dans son dernier roman (Où les eaux se partagent, Editions Philippe Rey, 2018) une peinture subtile des mutations qui, à la fin des années 60, ont commencé à transformer une société pourtant rétive à la modernité. Il révèle ainsi nos propres failles : et si, malgré notre goût proclamé pour le progrès et la modernité, nous conservions, au fond de nous, une certaine fascination, teintée de mélancolie, pour l’archaïque ?

lundi 7 mai 2018

Les sciences cognitives au-delà des fantasmes

Les sciences cognitives au-delà des fantasmes

Entretien avec Daniel Andler, membre de l’Académie des sciences-morales et politiques
Souvent confondues avec les neurosciences qui n’en constituent pourtant que l’une des branches, les sciences cognitives suscitent aujourd’hui de nombreux fantasmes, que ceux-ci prennent la forme de craintes ou d’espoirs. Dans ce contexte, l’ouvrage La Cognition. Du neurone à la société, (Éditions Gallimard, mars 2018) récemment publié sous la co-direction de Daniel Andler, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, se révèle salvateur. En précisant la nature, les contours et les perspectives de cette jeune science, il l’inscrit dans la très ancienne aspiration à mieux comprendre le fonctionnement de l’esprit humain en recourant à l’ensemble des disciplines et des techniques à sa disposition, des mathématiques à la philosophie, en passant par la linguistique, l’anthropologie et bien sûr la psychologie…

jeudi 26 avril 2018

Les hystéries collectives du Moyen Âge à nos jours

Les hystéries collectives du Moyen Âge à nos jours

Entretien avec Yves-Marie Bercé, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Dans un récent ouvrage, l’historien Yves-Marie Bercé, ancien directeur de l’Ecole nationale des chartes, a recensé les phénomènes d’hystéries collectives qui jalonnent l’histoire humaine du Moyen Âge à nos jours : religieuses persuadées d’être possédées par le démon en France, jeunes femmes piquées par des araignées dans le Sud de l’Italie, délires dus à la solitude hivernale dans les villages isolés de montagne, rituels vaudous ou chamaniques, mais aussi, plus près de nous, expressions de craintes politiques ou sanitaires au sein d’établissements scolaires… De la sorte, par un minutieux travail de recension et de comparaison, il parvient à isoler les traits communs de l’hystérie collective et à formuler une hypothèse. Et si, par-delà la variété de leurs expressions, ces phénomènes reflétaient l’immuable propension des êtres humains à exprimer leurs angoisses intimes en se prêtant, de toute bonne foi, à une sorte de jeu de rôles emprunté aux croyances collectives de leur temps ?

mercredi 18 avril 2018

La vérité sur la Comtesse Berdaiev

La vérité sur la Comtesse Berdaiev

Jean-Marie Rouart revisite librement l’affaire des ballets roses
“Quoi qu’ils aient fait en bien ou mal, ils étaient les victimes des circonstances qui les avaient emportés comme des fétus de paille”, affirme Jean-Marie Rouart au sujet des personnages de son dernier roman. En s’inspirant très librement de l’affaire des Ballets roses qui fit scandale au début de la Ve République, l’écrivain de l’Académie française poursuit son exploration de la vérité des êtres par-delà les jugements historiques, politiques et moraux convenus dont la littérature permet heureusement de se libérer. Magnifique évocation de la petite communauté des Russes blancs de Paris, ce roman est aussi une réflexion sur la condition humaine, dans laquelle la véritable dignité passe volontiers par la légèreté. Noire, rose ou russe, comique et tragique, la vie est un ballet !

jeudi 12 avril 2018

L'irrésistible envie de savoir

L’irrésistible envie de savoir

Catherine Bréchignac raconte l’aventure humaine qu’est la science

jeudi 29 mars 2018

Sur la religion : pour en finir avec les préjugés et les confusions

Sur la religion : pour en finir avec les préjugés et les confusions

Entretien avec le philosophe Rémi Brague au sujet de son dernier ouvrage
“Il y a trente ans, quand on voulait être pris au sérieux, on parlait politique ; évoquer la religion, en revanche, était le meilleur moyen de faire rire. Aujourd’hui, la situation s’est inversée ; la religion fascine, inquiète, et la peur s’installe à l’égard de certaines de ses formes, voire de la violence que, suppose-t-on, elles fomentent”, observe le philosophe Rémi Brague dans son dernier ouvrage (Sur la religion, Flammarion, 2018). Le temps est donc venu d’en finir avec “l’analphabétisme religieux” qui, trop souvent, nous empêche de considérer avec intelligence et sérénité les religions dans ce qu’elles ont de semblable et de différents. Spécialiste des monothéismes, Rémi Brague puise dans son érudition pour nous inviter à rejeter les préjugés et confusions qui obscurcissent notre compréhension du fait religieux et de ses enjeux.

vendredi 23 mars 2018

Les Prix d'excellence

Les Prix d’excellence

Régis Wargnier présente son premier roman
“Je me disais qu’un jour je raconterais une histoire avec beaucoup plus de liberté, en étant dégagé des inévitables perspectives d’un cinéaste : le casting, le financement, l’équipe technique…”, confie Régis Wargnier. Avec Les Prix d’Excellence (Éditions Grasset, janvier 2018), c’est chose faite ! En suivant sur près de 30 ans les destins croisés de Mathilde, fille de la bourgeoisie textile du nord de la France devenue scénariste, et George, fils d’un G.I. et d’une Vietnamienne, adopté par de petits épiciers parisiens avant de mener une brillante carrière de biologiste, il brosse une vaste fresque de l’évolution des mœurs dans la seconde moitié du XXe siècle. Avec une question lancinante : est-il davantage possible d’atteindre le bonheur et de réussir sa vie aujourd’hui qu’hier ?

jeudi 15 mars 2018

Origines de l'Homme, origines d'un homme

Origines de l’Homme, origines d’un homme

Yves Coppens présente ses Mémoires professionnelles
“Faire étalage de ma vie personnelle n’est pas dans mon habitude”, confie le paléoanthropologue Yves Coppens. Au travers de ses propres Mémoires, et à la lumière des découvertes qui ont rythmé sa vie de sa Bretagne natale aux terres africaines qu’il a tant aimées, ce sont, en quelque sorte, les Mémoires de l’humanité que nous restitue ici Yves Coppens, en conjuguant savoir scientifique et convictions humanistes.

jeudi 8 mars 2018

Le Spectre d'Atacama d'Alain Connes

Le Spectre d’Atacama d’Alain Connes

Un roman d’aventures mathématiques
Qu’est-ce que le spectre lumineux capté par l’observatoire d’Atacama au Chili ? Un message extraterrestre, un aléa quantique ou une pure illusion ? Telle est l’énigme que devront résoudre, à travers mille rebondissements et péripéties dignes des aventures de Tintin ou des histoires de Jules Verne, les personnages du roman écrit par le mathématicien Alain Connes, membre de l’Académie des sciences, avec la complicité de son épouse et de son ancien directeur de thèse (Le Spectre d’Atacama, Éditions Odile Jacob, 2018). Hymne à l’esprit scientifique, cette quête aux confins des mathématiques et de la métaphysique est aussi une sévère mise en garde contre la tentation d’aliéner la liberté humaine à des machines prétendument intelligentes.

jeudi 1er mars 2018

Diplomatie et “relations internationales” au Moyen Âge

Diplomatie et “relations internationales” au Moyen Âge

Entretien avec Jean-Marie Mœglin, correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.
Si le terme même de “relations internationales” suppose, par définition, l’existence de nations, il n’en est pas moins vrai qu’avant leur émergence, les puissants entretenaient entre eux des relations suivies, notamment marquées par la nécessité de résoudre leurs conflits. C’est à l’exploration de ces relations que nous invitent Jean-Marie Moeglin et Stéphane Péquignot avec leur ouvrage Diplomatie et “relations internationales” au Moyen Âge. De la décomposition de l’Empire de Charlemagne à la Renaissance, cette magistrale synthèse dévoile les étapes qui ont permis l’émergence progressive de nouvelles pratiques diplomatiques encore en vigueur de nos jours.

jeudi 22 février 2018

Luther tel qu'en lui même

Luther tel qu’en lui même

Entretien avec Matthieu Arnold, lauréat du Prix Pierre-Antoine Bernheim 2017 pour sa biographie de Luther
De Martin Luther, on retient généralement les portraits tranchés qu’en ont brossés ses partisans et adversaires. En se référant non seulement à ses écrits publics - ses traités, sa traduction de la Bible, ses catéchismes, ses cantiques, ses prédications ou encore ses Propos de table - mais aussi à sa correspondance privée, la biographie que lui consacre Matthieu Arnold (Fayard, 2017) révèle un homme plus contrasté et complexe. Sous sa plume, on découvre ainsi combien la destinée historique de Luther a été déterminée, presque malgré lui, par les exigences et les tourments intimes d’une foi sincère. On entrevoit aussi que ce père de la Réforme se rattache, par bien des aspects, à la pensée médiévale, qu’il a contribué à dépasser.

jeudi 15 février 2018

Lutte contre le réchauffement climatique : 3 ans pour agir !

Lutte contre le réchauffement climatique : 3 ans pour agir !

Entretien avec le climatologue Jean Jouzel, membre de l’Académie des sciences
“La machine climatique est en train de s’emballer dangereusement. Il ne nous reste que 3 ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre si nous voulons éviter aux jeunes d’aujourd’hui un climat auquel il leur serait difficile, voire impossible, de s’adapter.” Fort de cette conviction, Jean Jouzel, ancien vice-président du groupe scientifique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), propose, dans un ouvrage écrit conjointement avec l’économiste Pierre Larrouturou (Pour éviter le chaos climatique et financier, Odile Jacob, 2017), la création d’un “Pacte européen pour le climat d’un montant de 1000 milliards”. Inquiets mais pas fatalistes, ils estiment en effet qu’il n’est pas encore trop tard pour agir, à condition toutefois de se donner vraiment les moyens d’un sursaut collectif qui, selon eux, permettrait non seulement de diviser par 4 les émissions de CO2, mais aussi de dégonfler la bulle financière et créer plus de 5 millions d’emplois.

jeudi 8 février 2018

Frédéric Vitoux à la recherche d'Henry J.-M. Levet

Frédéric Vitoux à la recherche d’Henry J.-M. Levet

L’académicien a mené l’enquête sur ce poète oublié qui le hante depuis l’adolescence
“Pourquoi Levet, que j’ai découvert à l’âge de dix-sept ans, m’a-t-il si durablement obsédé ? Pourquoi ce jeune homme que chérissent depuis plus d’un siècle quelques centaines de lecteurs, d’une génération l’autre, comme pour perpétuer le cercle du poète disparu, et que nul n’aurait connu sans la persévérance de Fargue, son ami intime, et de Larbaud qui, après sa mort, entreprirent de rassembler et de publier ses poèmes, appartient-il ainsi à mon imaginaire - ou mieux, à ma vie ?” Pour répondre à cette question, Frédéric Vitoux a écrit un livre (L’Express de Bénarès. A la recherche d’Henry J.-M. Levet, Fayard, 2018) dans lequel il relate l’enquête qu’il a consacrée à ce poète injustement oublié, découvert au hasard de la bibliothèque familiale. S’il permet de mieux cerner la personnalité fantasque, paradoxale et attachante de cet esthète montmartrois, il ne faut pas s’y tromper : cet ouvrage est aussi celui d’une quête éternellement recommencée de poésie et de beauté.

vendredi 2 février 2018

Pierre-Yves Trémois ou la quête du beau

Pierre-Yves Trémois ou la quête du beau

Entretien avec le professeur Yvan Brohard, auteur du catalogue raisonné du peintre de l’Académie des beaux-arts
“La beauté sauvera le monde”, prophétisait Dostoïevski. Il semble que Pierre-Yves Trémois l’ait pris au mot tant son œuvre foisonnante exprime une inlassable quête de beauté. Comme l’explique Yvan Brohard, auteur du catalogue raisonné de l’artiste (Editions Monelle Hayot, 2017), il ne faut en effet pas se méprendre : pour Trémois, l’esthétique est une éthique et l’expression d’un humanisme exigeant, lumineux et souvent joyeux.

jeudi 25 janvier 2018

La communication au cœur du vivant

La communication au cœur du vivant

Entretien avec Joël Bockaert, membre de l’Académie des sciences
“Homo sapiens, animal social par excellence, s’est longtemps cru seul à même de communiquer. Mais la parole n’est pas le seul mode de communication. Tous les êtres vivants, bactéries, champignons, plantes, invertébrés et vertébrés, mais aussi chacune de leurs cellules, pratiquent une communication chimique souvent très élaborée, d’une remarquable élégance et d’une redoutable efficacité, et la communication par ondes - radio ou sonores, voire lumineuses - ne l’est pas moins”, explique Joël Bockaert, membre de l’Académie des sciences, dans son dernier ouvrage (La Communication du vivant, Éditions Odile Jacob). Mais, pour ce spécialiste des communications cellulaires, la situation actuelle n’en constitue pas moins une révolution. En effet, l’omniprésence des outils de communication dans notre environnement ne modifie pas seulement le fonctionnement de nos sociétés mais la façon dont notre cerveau communique et se structure.

jeudi 18 janvier 2018

L'humanité au défi de la génétique et du posthumanisme

L’humanité au défi de la génétique et du posthumanisme

Les questions de conscience du professeur Jean-François Mattéi

jeudi 11 janvier 2018

Vivre le temps des troubles

Vivre le temps des troubles

Les préconisations de Thierry de Montbrial pour relever les défis de notre temps

jeudi 4 janvier 2018

Les couleurs au fil des jours

Les couleurs au fil des jours

Michel Pastoureau présente son Journal chromatique 2012-2016
“En spécialiste des couleurs, je trouve toujours et partout, au quotidien, à tout moment, en toutes circonstances, des occasions d’observer, de comparer, de réfléchir. Je suis un privilégié : grâce aux couleurs, j’ignore ce qu’est l’ennui”, confie Michel Pastoureau, en introduction de son “journal chromatique 2012-2016” (Une couleur ne vient jamais seule, Le Seuil, 2017). De fait, au fil de ses notes et réflexions prises sur le vif au gré de ses nombreuses déambulations, c’est tout un univers qui se révèle. Vie quotidienne, spectacle de la rue, vêtement et phénomènes de mode, art et littérature, cinéma, musées, publicité, monde politique, jardins publics, chambres d’hôtel et terrains de sport… Tout ce qui tombe sous les yeux de Michel Pastoureau lui permet de partager sa passion pour les couleurs, leur histoire et leur signification. Elles sont autant de signes qu’il nous apprend à mieux observer et comprendre.

mercredi 20 décembre 2017

Un autre regard sur la catastrophe de la Montagne Pelée

Un autre regard sur la catastrophe de la Montagne Pelée

Jean-Paul Poirier éclaire d’un jour nouveau l’explosion volcanique qui, le 8 mai 1902 causa la mort de 29.000 personnes à la Martinique.

jeudi 14 décembre 2017

Comprendre et maîtriser l'informatisation du monde

Comprendre et maîtriser l’informatisation du monde

Entretien avec l’informaticien Gérard Berry, membre de l’Académie des sciences
L’informatique est désormais omniprésente dans nos vies, transformant profondément la plupart des activités humaines, et peut-être jusqu’à la nature même de nos sociétés, en plaçant l’information au cœur de celles-ci. Dans son dernier ouvrage (L’Hyperpuissance de l’informatique, Éditions Odile Jacob, 2017) Gérard Berry, membre de l’Académie des sciences et professeur au Collège de France où il occupe la chaire Algorithmes, machines et réseaux, s’attache à donner les outils intellectuels nécessaires pour comprendre ce nouveau monde. Avec une conviction forte : l’essor de l’informatique exige que nous nous dotions d’un nouveau schéma mental, différent de ceux issus des sciences et techniques liées au monde physique.

jeudi 30 novembre 2017

Le monde du crime sous Napoléon

Le monde du crime sous Napoléon

Jean Tulard évoque l’envers du décor impérial marqué par une insécurité galopante
Dans la mémoire nationale, le Premier Empire correspond à la fin de la guerre civile et au retour à la sécurité intérieure, en contraste avec le Directoire, époque associée au relâchement moral et au brigandage. Et si c’était trop simple ? Dans son dernier ouvrage consacré au Monde du crime sous Napoléon (Vuibert 2017), l’historien Jean Tulard révèle en effet que la période est aussi marquée par l’éclosion d’une intense activité criminelle. Tandis que les généraux impériaux combattent en Europe, le redoutable Fouché mène, en France, une guerre de l’ombre non moins importante contre les bandits, brigands, contrebandiers et faux-monnayeurs qui infestent les villes et sillonnent les campagnes.

jeudi 23 novembre 2017

Atlas gastronomique de la France

Atlas gastronomique de la France

Une escapade gourmande dans la France des terroirs et des saveurs avec Jean-Robert Pitte
“Ces pages se veulent une invitation au voyage gastronomique, à la rencontre par les papilles de toutes les régions de notre pays et à l’étonnement par la découverte des créations gourmandes. Elles veulent aussi convaincre les Français de reconquérir ce volet essentiel de leur identité et de leur culture partagée qu’est la gastronomie.” C’est ainsi que le géographe Jean-Robert Pitte, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques, introduit l’Atlas gastronomique de la France qu’il vient de publier aux Éditons Armand Colin. De fait, en cheminant avec lui à travers les terroirs français de métropole et d’Outre-Mer, on ne peut que réaliser combien l’art français de bien manger et de bien boire participe de la beauté de la vie et du monde.

mercredi 15 novembre 2017

Impardonnable 20e siècle

Impardonnable 20e siècle

Un bilan raisonné du siècle dernier par Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France
“L’historien n’est pas sociologue, ni philosophe, encore moins mathématicien. Mais il a des devoirs à l’égard du passé comme de l’avenir, dont celui de conserver la mémoire.” C’est armé de cette conviction que Gabriel de Broglie a entrepris, dans un récent essai (Impardonnable XXe siècle, Editions Tallandier, 2017) d’établir un premier bilan raisonné du XXe siècle. En faisant la part des errements, des ruptures et des, mutations qui l’ont caractérisé dans de nombreux aspects de la vie humaine, il dégage des lignes de force qui sont autant de précieux points de repère pour les générations qui auront à tenir la barre dans la traversée du nouveau siècle.

mercredi 8 novembre 2017

Colette et les siennes : un certain art du bonheur

Colette et les siennes : un certain art du bonheur

Entretien avec Dominique Bona, de l’Académie française
« Il règne dans le petit chalet de Passy une atmosphère de pensionnat ou de maison close… », écrit Dominique Bona à propos de la maison où, à compter d’août 1914, Colette a convié trois de ses meilleures amies pour traverser ensemble les années terribles au cours desquelles l’Europe a sombré dans la Grande Guerre. En évoquant, dans Colette et les siennes (Grasset, 2017), les destins mêlés de Colette, de la journaliste Annie de Pène, de la tragédienne Marguerite Moreno, et de la jeune Musidora, première “vamp” du cinéma français, Dominique Bona restitue l’atmosphère d’une époque partagée entre insouciance et tragédie. Elle transmet aussi l’art singulier de Colette et de ses complices en amitié pour célébrer la beauté, le bonheur et la joie à travers les épreuves.

jeudi 2 novembre 2017

Quel est le sens de la vie ?

Quel est le sens de la vie ?

Edagardo Carosella présente le colloque récemment organisé par l’Académie des sciences et l’Académie des sciences morales et politiques sur cette question intemporelle
Quel est le sens de la vie ? La question n’est pas neuve mais prend aujourd’hui une grande acuité en raison des difficultés qu’éprouve l’homme contemporain à se satisfaire des réponses que lui apportaient autrefois les religions puis les idéologies. Pour conjurer les dangers du nihilisme et ceux du cynisme qui peuvent en découler, l’Académie des sciences et l’Académie des sciences morales et politiques ont organisé, avec le soutien de la Fondation Singer-Polignac, un colloque pluridisciplinaire dont les actes viennent d’être publiés par les Editions Hermann. Rassemblant les contributions de scientifiques, philosophes, artistes, théologiens et juristes, cet ouvrage démontre qu’il est possible d’apporter des réponses contemporaines aux interrogations sur le sens de la vie et le destin de l’humanité.

jeudi 26 octobre 2017

Exposition Présence de la peinture en France : Dix artistes dissidents de l'art dit “contemporain”

Exposition Présence de la peinture en France : Dix artistes dissidents de l’art dit “contemporain”

“On doit toujours s’excuser de parler peinture. Mais il y a de grandes raisons de ne pas s’en taire”, écrivait Paul Valéry. On ne saurait mieux dire de la conversation de Lydia Harambourg et Vincent Pietryka à propos de l’exposition « Présence de la peinture en France 1974-2016 ». En effet, portés par la conviction que l’art contemporain ne saurait se réduire aux œuvres que leur cote faramineuse place sur le devant de la scène, ils évoquent le travail de dix artistes, peintres, graveurs et sculpteur exposés à la mairie du Ve arrondissement de Paris à l’instigation de Marc Fumaroli. D’un classicisme parfaitement assumé, délicat et puissant, ces artistes à la fois discrets et audacieux trouvent ici des porte-voix qui leur ressemblent.

jeudi 19 octobre 2017

Le Dictionnaire amoureux de la Vie (et des sciences du vivant) de Nicole Le Douarin

Le Dictionnaire amoureux de la Vie (et des sciences du vivant) de Nicole Le Douarin

Entretien avec la biologiste, secrétaire perpétuelle honoraire de l’Académie des sciences
“Comment ne pas ressentir l’envie d’en savoir plus sur ce phénomène extraordinaire qu’est la vie ?” s’interroge Nicole Le Douarin en introduction de son Dictionnaire amoureux de la Vie (Plon mai 2017). Pour sa part, cette chercheuse en biologie du développement a consacré sa propre vie à cette belle quête de connaissances. Au fil de ce nouvel ouvrage, elle partage cette passion, nous révèle les extraordinaires avancées des sciences du vivant, les espoirs qu’elles font naître, notamment au plan thérapeutique, sans toutefois jamais éluder les dangers potentiels qu’elles recèlent aussi. Au terme de cet entretien, c’est cependant un inextinguible sentiment d’émerveillement qui nous étreint devant le “miracle” de cette vie apparue sur terre il y a quelque 3800 millions d’années.

mardi 10 octobre 2017

“Découvertes, inventions, innovations”

“Découvertes, inventions, innovations”

Didier Roux présente sa leçon inaugurale au Collège de France
L’innovation est aujourd’hui considérée comme un Graal permettant, notamment, de relancer la croissance, de résorber le chômage, de surmonter les périls environnementaux et climatiques, etc. Mais comment la favoriser ? Plus particulièrement : est-il pertinent d’adopter une vision utilitariste de la recherche en la mettant au service de l’innovation pour participer à la croissance collective ? Telles sont les questions auxquelles répond Didier Roux, membre de l’Académie des sciences, dans la leçon inaugurale qu’il a prononcée au Collège de France en prenant appui aussi bien sur l’histoire de l’informatique que sur sa propre expérience de chercheur et d’entrepreneur.

mercredi 4 octobre 2017

Brève apologie pour un moment catholique, de Jean-Luc Marion

Brève apologie pour un moment catholique, de Jean-Luc Marion

Le philosophe de l’Académie française défend le rôle bénéfique que peuvent jouer les catholiques dans la Cité.

mercredi 27 septembre 2017

Réhabilitation de Charles VII

Dans une récente biographie politique, Philippe Contamine rend justice à ce roi méprisé et décrié

mardi 19 septembre 2017

Les langues humaines entre universalité et réjouissantes singularités

Les langues humaines entre universalité et réjouissantes singularités

Entretien avec Robert Martin, linguiste, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

lundi 17 juillet 2017

La domestication du feu : un événement décisif de l'aventure humaine

La domestication du feu : un événement décisif de l’aventure humaine

Entretien avec Henry de Lumley, membre correspondant de l’Académie des sciences et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.
Il y a 400 000 ans, nos lointains ancêtres ont appris à allumer le feu à leur gré. Comme l’explique Henry de Lumley, directeur de l’Institut de paléontologie humaine-Fondation Albert 1er Prince de Monaco, dans un récent ouvrage (La domestication du feu aux temps paléolithiques, Éditions Odile Jacob, mai 2017), il s’agit d’un tournant décisif dans la longue aventure humaine. En effet, la maîtrise du feu n’a pas seulement permis aux hommes d’améliorer considérablement leurs conditions d’existence et leur espérance de vie. Elle a aussi permis l’éclosion d’une nouvelle sociabilité. Autour du feu où, tout en cuisant la viande et en partageant les repas, les premiers hommes ont aussi échangé des idées et façonné des récits communs soudant le groupe. Une véritable révolution dont nous sommes les héritiers directs comme en témoigne le sens que nous donnons, aujourd’hui encore, au terme de “foyer”.

jeudi 6 juillet 2017

Penser l'histoire du présent avec Hegel

Penser l’histoire du présent avec Hegel

Entretien avec Bernard Bourgeois, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

vendredi 30 juin 2017

La quête de l’absolu : vérités et erreurs religieuses

Entretien avec Jean Baechler, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

jeudi 22 juin 2017

L'humiliation, le Moyen Âge et nous : pourquoi l'humiliation nous révulse et nous fascine

L’humiliation, le Moyen Âge et nous : pourquoi l’humiliation nous révulse et nous fascine

Entretien avec Michel Zink, secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belle-lettres
“L’humiliation me touche, elle m’obsède et me révolte”, confie Michel Zink. Souvent aussi, elle nous fascine. Pour expliquer ces sentiments forts et ambivalents, le secrétaire perpétuel est remonté, dans son dernier ouvrage (L’humiliation, le Moyen Âge et nous, Éditions Albin Michel) à leur source : un monde médiéval redoutant l’humiliation plus que tout mais professant, simultanément une religion de l’humilité dont la scène fondatrice de l’humiliation du Christ en croix. En explorant cette féconde contradiction, il dévoile la place centrale tenue par la question de l’humiliation dans notre civilisation, d’hier à aujourd’hui.

mercredi 7 juin 2017

Un personnage d'aventure : la petite philosophie de l'enfance de Chantal Delsol

Un personnage d’aventure : la petite philosophie de l’enfance de Chantal Delsol

Entretien avec la philosophe, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

mardi 30 mai 2017

L'emploi des jeunes, grande cause nationale

L’emploi des jeunes, grande cause nationale

Entretien avec Yvon Gattaz, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
Comment peut-on s’habituer à voir une large part de la jeunesse de notre pays être frappée par le fléau du chômage ? Yvon Gattaz, ancien président du Conseil national du patronat français (CNPF) et membre de l’Académie des sciences morales politiques, persiste, lui, à y voir “un scandale” et souhaite que la résolution devienne “une obsession nationale”. Son témoignage de créateur d’entreprise est un appel à la mobilisation et un salutaire refus de toute résignation !

mercredi 24 mai 2017

Père Jospeh Wresinski : une vie de combats contre la misère

Père Jospeh Wresinski : une vie de combats contre la misère

Entretien avec Jean Tonglet, volontaire du mouvement ATD Quart Monde et administrateur de la Fondation Joseph Wresinski-Institut de France.

mercredi 17 mai 2017

Les lames de fond se rapprochent : le cri d'alarme de Jacques de Larosière

Les lames de fond se rapprochent : le cri d’alarme de Jacques de Larosière

Entretien avec Jacques de Larosière, ancien directeur général du FMI et gouverneur de la Banque de France, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

mercredi 10 mai 2017

Bienvenue dans “le temps des algorithmes”

Bienvenue dans “le temps des algorithmes”

Entretien avec Serge Abiteboul et Gilles Dowek, chercheurs à l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria).
Les algorithmes sont devenus nos compagnons de tous les jours. Ils sont partout : dans nos ordinateurs, dans nos poches, nos voitures, nos téléphones, au travail comme à la maison… Tantôt nous les louons de nous faciliter la vie, tantôt nous les maudissons pour les bouleversements qu’ils entraînent, voire nous redoutons qu’ils nous asservissent… Mais, pour la plupart d’entre nous, ils restant une notion vague, si ce n’est un pur mystère. Pour combler cette lacune, deux chercheurs de l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria), Serge Abiteboul, membre de l’Académie des sciences, et Serge Dowek viennent de publier Le temps des algorithmes. Un ouvrage salutaire car, comme ils l’écrivent, “les algorithmes peuvent conduire au pire ou au meilleur, ils n’ont en eux-mêmes aucune intention et seront ce que nous voulons qu’ils soient”. Pour ne pas subir les algorithmes, il faut donc comprendre ce qu’ils sont vraiment.

vendredi 5 mai 2017

Le monde grec face à la domination romaine

Le monde grec face à la domination romaine

Entretien avec Jean-Louis Ferrary, membre de l’Académie des inscriptions et belles lettres
Spécialiste des rapports entre Rome et le monde grec, Jean-Louis Ferrary, directeur d’études émérite à l’Ecole pratique des hautes études, a récemment publié un recueil de travaux consacrés à cette question (Rome et le Monde grec, Les Belles Lettres, 2017). Dans l’entretien qu’il nous a accordé, il aborde tout particulièrement le passage d’un monde multipolaire à la domination sans partage de Rome, l’évolution de la conception de la démocratie sous influence romaine, ainsi que la façon dont les Grecs ont surmonté le terrible choc qu’a représenté, pour eux, la sujétion à une puissance initialement jugée barbare. Autant de sujets qui, bien sûr, ne sont pas sans évoquer quelques enjeux très actuels, à moins qu’ils ne soient plutôt éternels.

mercredi 26 avril 2017

La Beauté dans le cerveau : vers une “neuroscience de l'art”

La Beauté dans le cerveau : vers une “neuroscience de l’art”

Entretien avec Jean-Pierre Changeux, membre de l’Académie des sciences

mercredi 19 avril 2017

Corps et Âmes : une histoire de la personne au Moyen Âge

Corps et Âmes : une histoire de la personne au Moyen Âge

Entretien avec Jérôme Baschet, lauréat 2017 du Premier Prix Gobert décerné par l’Académie des inscriptions et belles lettres.
Selon un certain lieu commun, le Moyen Âge chrétien aurait instauré une guerre entre d’un côté un corps, source du péché, et de l’autre, une âme pure tournée vers Dieu ? Pourtant, comme le démontre Jérôme Baschet, enseignant-chercheur à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, dans un récent ouvrage primé par l’Académie des inscriptions et belles lettres (Corps et âmes. Une histoire de la personne au Moyen Âge, Editions Flammarion), il n’en est rien. En s’appuyant sur de nombreuses sources doctrinales et picturales, il estime que, loin du dualisme qu’on lui prête, la pensée médiévale a plutôt placé les rapports du corps et de l’âme et, plus globalement, du matériel et du spirituel, sous le signe de la quête d’harmonie. De la sorte, il ne nous invite pas seulement à porter un regard neuf sur le Moyen Âge. Il nous propose aussi, dans une féconde démarche comparatiste, de porter un regard plus distancié et critique sur la conception moderne du moi qui, à compter du XVIIe siècle, a contribué à couper l’Occident de ses racines mais aussi des autres civilisations humaines.

mercredi 5 avril 2017

Jules et Augusta Dejerine : l'autre couple scientifique

Jules et Augusta Dejerine : l’autre couple scientifique

Entretien avec Michel Fardeau, correspondant de l’Académie des sciences

mercredi 29 mars 2017

À la table des diplomates : cinq siècles d'histoire de France à travers ses grands repas

À la table des diplomates : cinq siècles d’histoire de France à travers ses grands repas

Entretien avec Jean-Pierre Babelon, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

mercredi 22 mars 2017

Une jeunesse perdue : un hymne à la passion

Une jeunesse perdue : un hymne à la passion

Entretien avec Jean-Marie Rouart de l’Académie française
« C’est l’histoire d’un homme vieillissant, qui croit que sa vie s’arrête : il a le sentiment de ne plus être un objet de désir. Et puis…il va rencontrer une jeune femme russe, incroyablement belle, fantasque et séduisante », explique Jean-Marie Rouart à propos de son dernier roman : Une jeunesse perdue. (Editions Gallimard) On pourrait y voir le récit d’une déchéance. Mais c’est aussi celui d’une renaissance car, comme l’affirme encore l’auteur, “les femmes dites fatales permettent souvent aux hommes de se révéler à eux-mêmes”. S’agit-il d’une passion destructrice ou rédemptrice ? Probablement les deux !

mercredi 15 mars 2017

Quarante ans : retour en arrière littéraire dans le Paris de la fin du 2e millénaire

Quarante ans : retour en arrière littéraire dans le Paris de la fin du 2e millénaire

Entretien avec Marc Lambron, de l’Académie française, à propos de son journal de l’année 1997

mercredi 8 mars 2017

Dire, ne pas dire : un dialogue amoureux sur les subtilités et les plaisirs de la langue française

Dire, ne pas dire : un dialogue amoureux sur les subtilités et les plaisirs de la langue française

Entretien avec le professeur Yves Pouliquen, de l’Académie française, et Patrick Vannier, membre du service du dictionnaire de l’Académie française

jeudi 2 mars 2017

“Les Ailes intérieures” : une carrière au service de la télévision et la culture

“Les Ailes intérieures” : une carrière au service de la télévision et la culture

Entretien avec Patrick de Carolis, journaliste, écrivain et ancien président de France Télévision

mercredi 22 février 2017

Rossini sous Napoléon

Rossini sous Napoléon

Une enquête de Jean Tulard sur le silence de Rossini après le triomphe de son Guillaume Tell

mercredi 15 février 2017

Le torrent tumultueux des souvenirs

Le torrent tumultueux des souvenirs

Entretien avec Angelo Rinaldi de l’Académie française au sujet de Torrent, son dernier roman paru chez Fayard.

jeudi 9 février 2017

Les vaccins et l'épopée de la lutte contre les maladies infectieuses

Les vaccins et l’épopée de la lutte contre les maladies infectieuses

Entretien avec le professeur Philippe Sansonetti, membre de l’Académie des sciences.

mercredi 1er février 2017

Alain Decaux et les mutations de l'Histoire

Alain Decaux et les mutations de l’Histoire

Entretien avec Pierre Nora à l’occasion de la réédition d’un entretien avec son confrère Alain Decaux.

mercredi 25 janvier 2017

Marcel Proust, professeur de… médecine

Marcel Proust, professeur de… médecine

Entretien avec François-Bernard Michel, membre de l’Académie des beaux-art et président honoraire de l’Académie de médecine, à propos de son ouvrage Le professeur Marcel Proust.

mercredi 18 janvier 2017

Rouge : la plus poétique, onirique et symbolique des couleurs

Rouge : la plus poétique, onirique et symbolique des couleurs

Entretien avec Michel Pastoureau autour de son ouvrage consacré à l’histoire de la couleur rouge de l’Antiquité à nos jours
Même si les Occidentaux lui préfèrent aujourd’hui le bleu, “le rouge reste la couleur la plus forte, la plus remarquable, la plus riche d’horizons poétiques, oniriques, symboliques”, explique Michel Pastoureau dans le récent ouvrage qu’il consacre à l’histoire de cette couleur (Rouge. Histoire d’une couleur, Le Seuil, octobre 2016) après avoir précédemment exploré celle du bleu, du noir et du vert. Des peintures rupestres aux drapeaux rouges de la Révolution sans oublier la pourpre des empereurs et des cardinaux, Michel Pastoureau nous invite ainsi à découvrir toute la palette des valeurs spirituelles, morales, sociales et politiques véhiculées par les couleurs au fil de l’histoire humaine.

mercredi 11 janvier 2017

Le Dernier des nôtres : l'impossible amnésie

Le Dernier des nôtres : l’impossible amnésie

Entretien avec Adélaïde de Clermont-Tonnerre, lauréate 2016 du Grand prix du roman de l’Académie française.

jeudi 15 décembre 2016

Guide de navigation sur l'océan de la mondialisation

Guide de navigation sur l’océan de la mondialisation

Entretien avec Mireille Delmas-Marty, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

mercredi 7 décembre 2016

Les pathologies politiques françaises

Les pathologies politiques françaises

Entretien avec Alain Duhamel, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

mercredi 30 novembre 2016

L'École, notre patrimoine commun

L’École, notre patrimoine commun

Entretien avec Xavier Darcos, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques à propos de son Dictionnaire amoureux de l’Ecole

mercredi 23 novembre 2016

La Nouvelle Microbiologie : bienvenue dans le monde fascinant des bactéries !

La Nouvelle Microbiologie : bienvenue dans le monde fascinant des bactéries !

Entretien avec Pascale Cossart, professeur à l’Institut Pasteur, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences

mardi 15 novembre 2016

Le Bon Larron “du gibet à l'autel”

Le Bon Larron “du gibet à l’autel”

Entretien avec l’historienne Christiane Klapisch-Zuber, lauréate 2016 du Prix d’histoire des religions de la fondation “Les amis de Pierre-Antoine Bernheim”

mercredi 2 novembre 2016

Une mathématicienne dans cet étrange univers

Une mathématicienne dans cet étrange univers

Entretien avec la mathématicienne Yvonne Choquet-Bruhat, à l’occasion de la publication de ses mémoires

mardi 25 octobre 2016

Rembrandt, peintre du secret des âmes

Rembrandt, peintre du secret des âmes

Entretien avec Pierre Curie, conservateur du musée Jacquemart-André à l’occasion de l’exposition “Rembrandt intime”.

mardi 18 octobre 2016

Jean Delumeau : l'avenir de Dieu et quelques autres questions

Jean Delumeau : l’avenir de Dieu et quelques autres questions

Libre conversation avec Jean Delumeau au sujet de son livre L’Avenir de Dieu (CNRS Editions, 2015)

mardi 11 octobre 2016

L'Archipel d'une autre vie d'Andreï Makine : chasse à l'homme et quête de sens

L’Archipel d’une autre vie d’Andreï Makine : chasse à l’homme et quête de sens

L’écrivain, récemment élu à l’Académie française, présente son nouveau roman

jeudi 29 septembre 2016

Un portrait mosaïque de Marguerite Yourcenar

Un portrait mosaïque de Marguerite Yourcenar

Henriette Levillain restitue la personnalité complexe et souvent paradoxale de la première femme reçue à l’Académie française

vendredi 23 septembre 2016

A la découverte du musée intime de Monet à Giverny

A la découverte du musée intime de Monet à Giverny

Entretien avec Sylvie Patin, correspondant de l’Académie des beaux-arts.

jeudi 15 septembre 2016

Les “chroniques du temps présent” de Danièle Sallenave

Les “chroniques du temps présent” de Danièle Sallenave

Entretien avec l’académicienne à l’occasion de la publication de ses chroniques

mardi 6 septembre 2016

En finir avec la “lassitude de l'histoire”

En finir avec la “lassitude de l’histoire”

Entretien avec le philosophe Rémi Brague, membre de l’Académie des sciences morales et politiques à propos de son dernier ouvrage : “Où va l’histoire ?” (Editions Salvator)

vendredi 29 juillet 2016

Madame Royal : le destin tragique et romanesque de la fille aînée de Louis XVI

Madame Royal : le destin tragique et romanesque de la fille aînée de Louis XVI

Anne Muratori-Philip, correspondante de l’Académie des sciences morales et politiques, consacre un ouvrage à “l’Orpheline du Temple”

mardi 19 juillet 2016

50 ans de crises financières : causes et remèdes

50 ans de crises financières : causes et remèdes

Jacques de Larosière tire les enseignements d’une carrière à la tête des plus grandes institutions financières françaises et internationales.

mardi 5 juillet 2016

Les ambivalences du vert

Les ambivalences du vert

Entretien avec Michel Pastoureau autour de son ouvrage consacré à l’histoire de la couleur verte de l’Antiquité à nos jours
Aujourd’hui, la couleur verte symbolise, la santé, l’hygiène et bien sûr l’écologie. Mais, comme l’explique Michel Pastoureau, historien, spécialiste des couleurs, des symboles et des bestiaires dans un récent ouvrage (Vert. Histoire d’une couleur, Editions du Seuil,), il n’en a pas toujours été ainsi. En effet, couleur chimiquement instable, le vert a longtemps été méprisé ou alors associée à des états positifs mais passagers ou instables comme, par exemple, l’amour ou la jeunesse. Couleur ambivalente et ambiguë, elle n’en est que plus révélatrice des conflits et inflexions de valeurs qui, de l’Antiquité à nos jours, affectent nos sociétés.

mardi 28 juin 2016

Au Rendez-vous des Mariniers avec Frédéric Vitoux

Au Rendez-vous des Mariniers avec Frédéric Vitoux

Frédéric Vitoux, de l’Académie française, nous invite dans ce restaurant populaire de l’île Saint-Louis jadis fréquenté par de nombreux écrivains célèbres.

jeudi 16 juin 2016

Vie et passions de Catherine de Sienne

Vie et passions de Catherine de Sienne

Entretien avec André Vauchez, ancien directeur de l’École française de Rome, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres à propos de son ouvrage sur la sainte médiévale

lundi 6 juin 2016

Le vrai débat contemporain : émancipation ou enracinement ?

Le vrai débat contemporain : émancipation ou enracinement ?

Entretien avec Chantal Delsol, philosophe, membre de l’Académie des sciences morales et politiques à propos de son dernier ouvrage : La haine du monde

jeudi 26 mai 2016

Un fauteuil sur la Seine, d'Amin Maalouf : une promenade dans l'histoire de France et de l'Académie française

Un fauteuil sur la Seine, d’Amin Maalouf : une promenade dans l’histoire de France et de l’Académie française

Entretien avec l’écrivain qui présente, dans son dernier ouvrage, ses prédécesseurs au 29e fauteuil de l’Académie française

vendredi 13 mai 2016

Une épopée méconnue : les Pastoriens dans la Grande Guerre

Une épopée méconnue : les Pastoriens dans la Grande Guerre

Entretien avec Maxime Schwartz, ancien directeur général de l’Institut Pasteur et membre correspondant de l’Académie des sciences

mardi 3 mai 2016

L'Art et l'enfant : six siècles de représentation de l'enfant au Musée Marmottan Monet

L’Art et l’enfant : six siècles de représentation de l’enfant au Musée Marmottan Monet

Entretien avec Marianne Mathieu et Dominique Lobstein, co-commissaires de l’exposition
À travers une centaine d’œuvres notamment signées Le Nain, Champaigne, Fragonard, Chardin, Greuze, Corot, Millet, Manet, Monet, Morisot, Renoir, Cézanne, Matisse ou encore Picasso, le Musée Marmottan propose, jusqu’au 3 juillet 2016, un parcours retraçant l’évolution du statut de l’enfant du XVe au XXe siècle. Co-commissaires de l’exposition, avec l’historien Jacques Gélis, Marianne Mathieu et Dominique Lobstein présentent cette exposition née d’une fructueuse coopération entre historiens d’art et historiens.

lundi 25 avril 2016

Le cerveau expliqué à mon petit-fils

Le cerveau expliqué à mon petit-fils

Entretien avec Jean-Didier Vincent, membre de l’Académie des sciences

mercredi 13 avril 2016

Bible et poésie

Bible et poésie

Entretien avec Michael Edwards, de l’Académie française

lundi 4 avril 2016

Une goutte d'eau et l'océan

Une goutte d’eau et l’océan

Thierry de Montbrial présente son “Journal d’une quête de sens”

mardi 29 mars 2016

Au-delà des normes : la normativité

Au-delà des normes : la normativité

Entretien avec Claude Debru, philosophe et historien, correspondant de l’Académie des sciences

mercredi 16 mars 2016

“Je m'appelle Alain Finkielkraut…”

“Je m’appelle Alain Finkielkraut…”

Entretien avec Alain Finkielkraut, écrivain et philosophe, à l’occasion de son élection à l’Académie française

mardi 8 mars 2016

Ambivalence des rapports entre science, politique et société : l'exemple de la Belgique

Ambivalence des rapports entre science, politique et société : l’exemple de la Belgique

Entretien avec Robert Halleux, historien des sciences, membre associé étranger de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

mardi 23 février 2016

La Part de l'Ange : le réquisitoire de Jean Clair

La Part de l’Ange : le réquisitoire de Jean Clair

contre l’affaissement contemporain

jeudi 11 février 2016

L'architecture hospitalière, miroir de nos valeurs

L’architecture hospitalière, miroir de nos valeurs

Entretien avec Aymeric Zublena, architecte, membre de l’Académie des beaux-arts

mercredi 3 février 2016

“Le roi tué par un cochon. Une mort infâme aux origines des emblèmes de la France ?”

“Le roi tué par un cochon. Une mort infâme aux origines des emblèmes de la France ?”

Entretien avec Michel Pastoureau, historien, correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

lundi 25 janvier 2016

“L'Histoire en mutation : l'École nationale des chartes aujourd'hui et demain”

“L’Histoire en mutation : l’École nationale des chartes aujourd’hui et demain”

Entretien avec Jean-Michel Leniaud, Directeur de l’École nationale des chartes, Michel Zink, Secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et Michel Pastoureau, correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

jeudi 14 janvier 2016

Les Prépondérants : le “roman monde” d'Hédi Kaddour primé par l'Académie française

Les Prépondérants : le “roman monde” d’Hédi Kaddour primé par l’Académie française

Entretien avec l’auteur, co-lauréat du Grand Prix du Roman de l’Académie française

jeudi 7 janvier 2016

2084. La fin du monde : la contre-utopie de Boualem Sansal primée par l'Académie française

2084. La fin du monde : la contre-utopie de Boualem Sansal primée par l’Académie française

Entretien avec l’auteur, co-lauréat du Grand Prix du Roman de l’Académie française

vendredi 18 décembre 2015

Le Néolithique, “seconde naissance de l'homme”

Le Néolithique, “seconde naissance de l’homme”

Entretien avec Jean Guilaine, professeur au Collège de France, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

mercredi 9 décembre 2015

Amants d'Apollon : une histoire de l'homosexualité dans la culture

Amants d’Apollon : une histoire de l’homosexualité dans la culture

Entretien avec Dominique Fernandez, de l’Académie française

mercredi 2 décembre 2015

In Situ - États-Unis : une réflexion photographique tendre et ironique à travers les zoos américains

In Situ - États-Unis : une réflexion photographique tendre et ironique à travers les zoos américains

Eric Pillot, lauréat 2014 du Prix de la photographie Marc Ladreit de Lacharrière - Académie des beaux-arts présente l’exposition « In Situ - États-Unis ».

lundi 16 novembre 2015

Climat : y voir clair pour agir

Climat : y voir clair pour agir

Entretien avec Sébastien Balibar, membre de l’Académie des sciences

vendredi 13 novembre 2015

« Villa Flora » : les trésors de la collection Arthur-Hedy Hahnloser-Bühler exposés au musée Marmottan Monet

« Villa Flora » : les trésors de la collection Arthur-Hedy Hahnloser-Bühler exposés au musée Marmottan Monet

Entretien avec Marianne Mathieu, adjointe au directeur du Musée Marmottan et co-commissaire de l’exposition.
Musée des collectionneurs par excellence, ou plus encore maison des collectionneurs, le musée Marmottan Monet, propriété de l’Academie des beaux-arts, présente, jusqu’au 7 février 2016, la prestigieuse collection du couple suisse Arthur et Hedy Hahnloser-Bühler. Pour la première fois en France, les fleurons de cet ensemble sont présentés avec notamment des chefs-d’œuvre de Pierre Bonnard, Paul Cézanne, Giovanni Giacometti, Ferdinand Hodler, Aristide Maillol, Édouard Manet, Henri-Charles Manguin, Pierre-Albert Marquet, Henri Matisse, Odilon Redon, Pierre-Auguste Renoir, Félix-Édouard Vallotton, Vincent van Gogh et Édouard Vuillard. Dans l’entretien qu’elle nous a accordé, Marianne Mathieu, adjointe au directeur du musée, chargée des collections, présente cette exposition exceptionnelle tout en évoquant le couple Arthur et Hedy Hahnloser-Bühler, uni par un même amour intransigeant pour l’art. Cette émission vous emmènera en Suisse à la Villa Flora, cette « maison musée » unique au monde, mais aussi dans le Paris d’avant la Grande Guerre, alors capitale mondiale de la création artistique.

vendredi 6 novembre 2015

L'action de la Fondation Madeleine et Jean Cluzel au Burkina Faso

L’action de la Fondation Madeleine et Jean Cluzel au Burkina Faso

Rencontre avec Jean-Robert Pitte, membre de l’Académie des sciences morales et politiques et Roland Durin à propos du programme agricole lancé par la fondation Madeleine et Jean Cluzel dont ils sont administrateurs.

jeudi 29 octobre 2015

“Ces amis qui enchantent la vie” : les libres passions littéraires de Jean-Marie Rouart

“Ces amis qui enchantent la vie” : les libres passions littéraires de Jean-Marie Rouart

Entretien avec l’écrivain Jean-Marie Rouart, de l’Académie française

vendredi 23 octobre 2015

Transition énergétique : les solutions envisageables aujourd'hui et demain

Transition énergétique : les solutions envisageables aujourd’hui et demain

Entretien avec Michel Combarnous, membre de l’Académie des sciences

mercredi 14 octobre 2015

Les Rouart, de l'impressionnisme au réalisme magique

Les Rouart, de l’impressionnisme au réalisme magique

Entretien avec Dominique Bona, de l’Académie française
Collectionneurs, mécènes et artistes… Le parcours artistique de la famille Rouart s’étend de 1864 à 1997, de l’impressionnisme au réalisme magique. Dans un récent ouvrage, publié chez Gallimard, l’académicienne Dominique Bona rend hommage à cette exceptionnelle dynastie d’artistes : Henri Rouart (1833-1912), élève de Corot, son fils Ernest (1874-1942), élève de Degas et époux de Julie Manet - elle-même fille de Berthe Morisot - et enfin le petit-fils d’Henri, Augustin Rouart (1907-1997), proche de Maurice Denis, moderne des années 1930. Jusqu’au 11 janvier 2016, une exposition leur est consacrée à Rueil Malmaison (avant d’être présentée à Pont-Aven). Cet entretien avec Dominique Bona est une excellente invitation à s’y rendre, afin de découvrir l’œuvre singulière et exigeante de ces peintres soucieux de conjuguer le Beau et le Vrai.

vendredi 2 octobre 2015

François Ier : « Du roi guerrier au roi mécène »

François Ier : « Du roi guerrier au roi mécène »

Entretien avec Olivier Bosc, commissaire général de l’exposition « Le Siècle de François Ier » au Domaine de Chantilly.

vendredi 25 septembre 2015

Fier d'être Bourguignon (de cœur) !

Fier d’être Bourguignon (de cœur) !

Entretien avec Jean-Robert Pitte à propos de son Dictionnaire amoureux de la Bourgogne

mardi 15 septembre 2015

« La vie, le rire, les larmes » : Jean-Loup Dabadie évoque sa carrière de parolier

« La vie, le rire, les larmes » : Jean-Loup Dabadie évoque sa carrière de parolier

Entretien avec l’Académicien à l’occasion de la sortie d’une compilation inédite de ses chansons et sketchs

mercredi 9 septembre 2015

Les problèmes religieux contemporains vus par Alain Besançon

Les problèmes religieux contemporains vus par Alain Besançon

Entretien avec l’historien, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

jeudi 3 septembre 2015

Fin de vie et directives anticipées : examen critique des débats parlementaires actuels

Fin de vie et directives anticipées : examen critique des débats parlementaires actuels


vendredi 24 juillet 2015

Rencontre avec Dany Laferrière à l'occasion de sa réception à l'Académie française

Rencontre avec Dany Laferrière à l’occasion de sa réception à l’Académie française


mercredi 15 juillet 2015

Anticipation et prédiction : une extraordinaire faculté du cerveau humain

Anticipation et prédiction : une extraordinaire faculté du cerveau humain


vendredi 10 juillet 2015

Panorama des Fondations abritées par l'Institut de France dans le domaine des sciences humaines et sociales

Panorama des Fondations abritées par l’Institut de France dans le domaine des sciences humaines et sociales

Allocution de Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France

vendredi 26 juin 2015

« Les origines du Coran, le Coran des origines ».

« Les origines du Coran, le Coran des origines ».

Entretien avec l’islamologue François Déroche, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

mercredi 17 juin 2015

Les Hérétiques au Moyen Âge : suppôts de Satan, précurseurs de la lutte des classes ou chrétiens dissidents ?

Les Hérétiques au Moyen Âge : suppôts de Satan, précurseurs de la lutte des classes ou chrétiens dissidents ?

Entretien avec André Vauchez, historien, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

lundi 8 juin 2015

Pierre-Georges Latécoère et l'aventure de l'aéropostale

Pierre-Georges Latécoère et l’aventure de l’aéropostale

Entretien avec Laurent Albaret, lauréat 2014 du Prix Louis Castex de l’Académie française.

lundi 1er juin 2015

“De Giotto à Caravage, Les passions de Roberto Longhi” : une exposition au Musée Jacquemart-André

“De Giotto à Caravage, Les passions de Roberto Longhi” : une exposition au Musée Jacquemart-André

Entretien avec Jean-Pierre Babelon et Nicolas Sainte Fare Garnot

vendredi 22 mai 2015

Trésors du Quai d'Orsay : une ode photographique à la diversité du monde

Trésors du Quai d’Orsay : une ode photographique à la diversité du monde

Entretien avec l’écrivain Marc Lambron et l’historien Jean-Philippe Dumas

mercredi 13 mai 2015

Le kaléidoscope de la physique

Le kaléidoscope de la physique

Jacques Villain nous invite à découvrir les phénomènes physiques de notre vie quotidienne

lundi 4 mai 2015

Saint Grégoire le Grand : l'espérance au milieu des ruines

Saint Grégoire le Grand : l’espérance au milieu des ruines

Entretien avec Mgr Dagens, évêque d’Angoulême, membre de l’Académie française
Dans une Rome sous la menace des « barbares », saint Grégoire le Grand a vécu, avec ses contemporains, les affres de l’effacement d’un monde. Dans une époque de violences, de chaos et de doutes, il a toutefois su trouver les ressources morales et spirituelles qui ont permis, l’éclosion d’une civilisation nouvelle. À 1500 ans de distance, son expérience et son enseignement peuvent donc éclairer les enjeux du présent. C’est du moins la conviction de Mgr Dagens, de l’Académie française, et auteur d’une thèse universitaire sur ce pape, qui, dans un entretien inédit, évoque aussi bien les circonstances d’hier que celles d’aujourd’hui, les défis relevés par Grégoire le Grand et ceux adressés au Pape François. Car, comme l’avait perçu l’Ecclésiaste : « Ce qui fut sera. Ce qui s’est fait se refera. Et il n’y a rien de nouveau sous le soleil. »

mercredi 29 avril 2015

L'incroyable destinée de Letizia Bonaparte, mère de l'Empereur et de toutes les douleurs

L’incroyable destinée de Letizia Bonaparte, mère de l’Empereur et de toutes les douleurs

Entretien avec Patrick de Carolis, membre de l’Académie des beaux-arts

lundi 20 avril 2015

Check-Point : l'Europe au défi de la violence

Check-Point : l’Europe au défi de la violence

Entretien avec Jean-Christophe Rufin, membre de l’Académie française, à l’occasion de la publication de son dernier roman.

mardi 14 avril 2015

L'enfant et les écrans : une révolution technologique et cognitive

L’enfant et les écrans : une révolution technologique et cognitive

Entretien avec Jean-François Bach, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences

mercredi 8 avril 2015

Florence Delay : la vie comme au théâtre

Florence Delay : la vie comme au théâtre

Entretien avec Florence Delay, de l’Académie française

mercredi 1er avril 2015

Châteaux et forêts, princesses et chevaliers, monstres, merveilles et aventures !

Châteaux et forêts, princesses et chevaliers, monstres, merveilles et aventures !

Entretien avec Michel Zink, Secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles lettres
À l’occasion de la publication de son ouvrage Bienvenue au Moyen Âge (Éditions des Équateurs/France Inter), Michel Zink nous invite à redécouvrir le monde médiéval à travers sa littérature dont il est l’un des meilleurs spécialistes. En évoquant romans, chansons, poèmes et légendes, il nous entraîne joyeusement dans un univers à la fois rude et merveilleux, sensuel et spirituel dans lequel l’amour, la guerre et l’aventure prennent la forme de quêtes initiatiques.

vendredi 20 mars 2015

Un regard d'artiste sur la typographie

Un regard d’artiste sur la typographie

Entretien avec Yves Millecamps, membre de l’Académie des beaux-arts

vendredi 13 mars 2015

Qu'est-ce que l'humain ?

Qu’est-ce que l’humain ?

Entretien avec Jean Baechler, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
Tout à la fois philosophe, historien et sociologue, Jean Baechler était parfaitement armé pour s’attaquer à la question qui est devenue le titre de son dernier ouvrage : « Qu’est-ce que l’humain ? » Dans cet entretien inédit, il présente le cheminement intellectuel qui a été le sien pour valider son intuition initiale, à savoir que « la réponse est inscrite dans les champs de possibles ouverts à la carrière humaine et dans les opérations conduites par des acteurs à la recherche des solutions à leurs problèmes ». Son propos prend la forme d’une présentation inédite des efforts déployés par l’espèce humaine pour assumer une condition marquée du sceau exigeant de la liberté. Car pour Jean Baechler, la destinée humaine tient à cette singularité fondatrice : seule dans le règne du vivant, l’espèce humaine est vierge de toute programmation biologique.

vendredi 6 mars 2015

Le Petit Prince, version lyrique

Le Petit Prince, version lyrique

Entretien avec Michaël Levinas à propos de son opéra adapté de l’œuvre mythique de Saint-Exupéry

vendredi 20 février 2015

“Tous les Diables d'enfer” : les relations du siège de Rhodes par les Ottomans en 1480

“Tous les Diables d’enfer” : les relations du siège de Rhodes par les Ottomans en 1480

Entretien avec Jean-Bernard de Vaivre et Laurent Vissière

mercredi 11 février 2015

De la rue au musée : la trajectoire fulgurante de l'art urbain

De la rue au musée : la trajectoire fulgurante de l’art urbain

Entretien avec Lydia Harambourg, historienne d’art, correspondante de l’Académie des beaux-arts

vendredi 30 janvier 2015

Grandeur, servitudes et plaisirs du métier de chercheur

Grandeur, servitudes et plaisirs du métier de chercheur

Le physicien Sébastien Balibar, membre de l’Académie des sciences, évoque son métier de chercheur

mardi 27 janvier 2015

Langue et science : des sœurs jumelles !

Langue et science : des sœurs jumelles !

Entretien avec Yves Quéré, membre de l’Académie des sciences
« Langue et science sont liées l’une à l’autre, comme le sont deux sœurs jumelles. Nées en même temps, elles ont grandi la main dans la main à mesure que l’homme imposait son intelligence à la nature », explique Yves Quéré dans un ouvrage coécrit avec le linguiste Alain Bentolila. Son objectif : en finir avec l’opposition artificielle entre langue et science, littéraires et scientifiques !

jeudi 8 janvier 2015

L'institut et la mémoire de la Grande Guerre

L’institut et la mémoire de la Grande Guerre

Entretien avec Georges-Henry Soutou, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

vendredi 19 décembre 2014

Le « chant d'espérance » de Jean d'Ormesson

Le « chant d’espérance » de Jean d’Ormesson

Entretien avec Jean d’Ormesson de l’Académie française
Les progrès de l’astronomie nous ont appris que l’univers ayant eu un début, il aura, fort logiquement une fin… Face à cette perspective, certains pourraient sombrer dans le désespoir ou le nihilisme. Ce n’est pas le cas de Jean d’Ormesson qui y trouve une nouvelle occasion de célébrer, avec l’élégance qu’on lui connaît, le monde, sa beauté et son Créateur.

mardi 9 décembre 2014

Les chefs-d'oeuvre retrouvés de la Renaissance italienne à Chantilly

Les chefs-d’oeuvre retrouvés de la Renaissance italienne à Chantilly

Entretien avec Nicole Garnier, conservateur du musée et commissaire associée de l’exposition "Fra Angelico, Botticelli. Chefs-d’oeuvre retrouvés".
Jusqu’au 4 janvier 2015, le musée Condé de Chantilly met à l’honneur ses tableaux et dessins italiens des XIVe et XVe siècles, à travers l’exposition "Fra Angelico, Botticelli. Chefs-d’oeuvre retrouvés". Nicole Garnier, conservateur du musée et commissaire associé, évoque pour nous cet événement exceptionnel dont la principale originalité consiste à reconstituer d’anciens polyptiques démembrés au XIXe siècle, et disséminés aujourd’hui dans de nombreuses collections publiques ou privées. Pour la première fois est ainsi présentée au public la Thébaïde de Fra Angelico, dont le cinquième élément a été redécouvert très récemment dans le sud de la France et vendu à un collectionneur privé. L’un des panneaux appartient aux collections permanentes et les trois autres proviennent respectivement des musées d’Anvers, de Cherbourg et de Philadelphie. Le visiteur est aussi invité à mesurer l’ampleur et la beauté originelle d’autres grands ensembles grâce à l’ajout d’images numériques. Associés à des panneaux virtuels, les panneaux réels s’offrent ainsi au regard tels qu’ils avaient été conçus et l’ensemble ainsi reconstitué s’anime d’une incomparable valeur didactique.

jeudi 6 novembre 2014

Au-delà des préjugés et idées reçues : le véritable Louis XIV

Au-delà des préjugés et idées reçues : le véritable Louis XIV

Entretien avec Yves-Marie Bercé, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.
Identifié au destin d’une France qui dominait alors le vieux continent, Louis XIV est, dans l’imaginaire collectif français, une source de fierté mais aussi la cible d’un grand nombre d’idées reçues : Louis XIV a eu trop de maîtresses, Louis XIV fut le premier monarque absolu, Louis XIV a donné à la France ses frontières naturelles, Le chantier de Versailles a ruiné le pays, Louis XIV ne se lavait pas… Yves-Marie Bercé, auteur d’un récent ouvrage sur les préjugés dont est affligé le Roi Soleil dresse ici un portrait vivant et documenté de ce monarque qui n’appartient pas seulement au passé de la France, mais dont la mémoire est évoquée dans le monde entier.

mercredi 29 octobre 2014

« L'invention de Dieu » : enquête sur les origines polythéistes du Dieu unique

« L’invention de Dieu » : enquête sur les origines polythéistes du Dieu unique

Entretien avec Thomas Römer, professeur au collège de France, lauréat 2014 du Prix d’histoire des religions de la Fondation « Les amis de Pierre-Antoine Bernheim » décerné par l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

mercredi 22 octobre 2014

Le Pérugin, un artiste majeur de la Renaissance italienne

Le Pérugin, un artiste majeur de la Renaissance italienne

Entretien avec Nicolas Sainte Fare Garnot à propos de l’exposition « Le Pérugin, maître de Raphaël » au Musée Jacquemart-André à Paris
À l’occasion de la magnifique exposition “Le Pérugin, maître de Raphaël”, visible jusqu’au 19 janvier 2015 au musée Jacquemart-André, nous avons reçu dans notre studio Nicolas Sainte Fare Garnot, conservateur du musée et commissaire associé. Au fil d’un entretien passionnant, ce dernier met en lumière la place fondamentale qu’occupa, à mi-chemin entre l’art du Quattrocento et celui de la seconde Renaissance, Pietro Vanucci, dit le Pérugin, lui qui influença Raphaël avant d’assimiler à son tour les leçons de son illustre élève.

mercredi 8 octobre 2014

À la découverte des « neurones enchantés » : le cerveau et la musique

À la découverte des « neurones enchantés » : le cerveau et la musique

Entretien avec Jean-Pierre Changeux, neurobiologiste, membre de l’Académie des sciences
« Par quels mécanismes en vient-on à créer une oeuvre, à faire émerger du neuf, à produire de la beauté, à susciter l’émotion ? La création artistique relève-t-elle de processus intellectuels et biologiques spécifiques ? Peut-on s’approcher au plus près de son mécanisme pour parvenir à comprendre comment un compositeur, un musicien, un chef d’orchestre choisit de mettre ensemble telle et telle note, de faire se succéder tel et tel rythme ? » Ces questions traversent le livre que le neurobiologiste Jean-Pierre Changeux, de l’Académie des sciences, a récemment signé avec les compositeurs Pierre Boulez et Philippe Manoury. Leurs échanges, ici présentés par Jean-Pierre Changeux, donnent une vision renouvelée de l’art musical mais aussi des étonnantes facultés du cerveau humain.

mercredi 1er octobre 2014

Et si nous devenions « modérément modernes » ?

Et si nous devenions « modérément modernes » ?

Entretien avec Rémi Brague, de l’Académie des sciences morales et politiques, à propos de son ouvrage « Modérément moderne »
Et si nous passions la modernité au crible de l’esprit critique qu’elle prétend promouvoir en toutes circonstances ? Et si nous sortions de l’état de sidération qu’elle provoque chez nombre de nos contemporains ? C’est ce qu’a fait le philosophe Rémi Brague en recourant notamment aux pensées antiques et médiévales dont il est l’un des meilleurs connaisseurs. Il ne s’agit pas là d’un simple exercice d’érudition mais d’une démarche salutaire. Son enjeu ? Découvrir des antidotes à la crise morale que traversent nos sociétés, malades d’un « excès de modernité ».

vendredi 19 septembre 2014

L'identité de l'Europe

L’identité de l’Europe

Entretien avec Chantal Delsol, professeur de philosophie, membre de l’Académie des sciences morales et politiques.
« À trop sacrifier à un esprit critique qui faisait, avec son originalité, sa légitimité, l’Europe est victime de ses propres démons. Après avoir cru être tout, et pour cela se détestant elle-même, elle croit maintenant n’être rien », écrivait Chantal Delsol en introduction d’un ouvrage collectif consacré à l’identité de l’Europe, publié voici quelques années. Dans l’entretien inédit qu’elle a accordé à Canal Académie, elle revient sur cette étrange propension au déni de soi qui caractérise le Vieux Continent à l’aube d’un siècle où, en revanche, d’autres civilisations se redécouvrent et s’affirment. Et si, pour relever les défis de la mondialisation, l’Europe devait se réconcilier avec elle-même ?

mercredi 10 septembre 2014

“Sur les pas de Philippe Beaussant : la naissance sur la route d'une vocation d'écrivain”

“Sur les pas de Philippe Beaussant : la naissance sur la route d’une vocation d’écrivain”

Entretien avec Philippe Beaussant de l’Académie française, écrivain et musicologue
Au cours de cette émission, Philippe Beaussant nous invite à remonter avec lui le fil du temps. Il nous livre ainsi ses souvenirs de longues marches solitaires sur les routes de France et d’ailleurs, alors que tout jeune homme, il se passionnait à la fois pour l’art roman et la littérature, et se donnait “des allures de Lévi-Strauss en herbe”, au gré des rencontres faites sur les chemins. Ces inoubliables pérégrinations lui donneront à jamais le goût des voyages mais l’inciteront aussi à écrire son premier livre Le jeu de la pierre et de la foi. C’est aussi à cette époque, lors d’une étape imprévue au festival d’Aix-en-Provence qu’il entendit pour la première fois la musique de Monteverdi, une véritable révélation qui devait le marquer toute sa vie. Sur les chemins de la mémoire et de l’aventure, Philippe Beaussant, amoureux de tous les arts et grand spécialiste de la musique baroque, donne ainsi un éclairage nouveau à son oeuvre, celle d’un écrivain voyageur.

lundi 1er septembre 2014

“Concorde 001 dans l'ombre de la Lune” : une aventure scientifique et humaine

“Concorde 001 dans l’ombre de la Lune” : une aventure scientifique et humaine

Entretien avec Pierre Léna, astrophysicien, membre de l’Académie des sciences.
« Concorde 001 dans l’ombre de la Lune » : on croirait le titre d’une nouvelle aventure de Tintin ou de Blake et Mortimer. Mais dans cet ouvrage, l’astrophysicien Pierre Léna, nous conte une histoire vraie qu’il a vécue et dont il est même à l’origine : celle des astronomes qui, lors de l’éclipse solaire du 30 juin 1973, ont embarqué à bord d’un prototype modifié du Concorde afin de pouvoir observer l’astre solaire et sa couronne durant une durée record de 74 minutes ! Une belle aventure scientifique et humaine qui démontre que la quête de savoir va souvent de pair avec l’audace.

vendredi 25 juillet 2014

Jules Ferry, ou la tradition républicaine

Jules Ferry, ou la tradition républicaine

Entretien avec Mona Ozouf, historienne, lauréate 2013 du Prix de la Fondation Édouard Bonnefous.
Avant d’être un incontournable symbole de la République, fondateur de l’école "gratuite, laïque et obligatoire", Jules Ferry fut l’un des hommes les plus détestés de son temps. Ses adversaires condamnent son entreprise coloniale qui détournerait la France de la reconquête de l’Alsace-Lorraine. Ses lois scolaires sont accusées de diviser les Français et de substituer une religion "républicaine" au catholicisme. Dans “Jules Ferry. La liberté et la tradition”, Mona Ozouf, lauréate 2013 du Prix de la Fondation Édouard Bonnefous pour l’ensemble de son œuvre, démontre que Jules Ferry s’efforça pourtant d’unifier les Français par-delà leurs clivages : "Son œuvre, dit-elle, comme législateur et comme penseur de la République, continue à tisser nos vies".

vendredi 18 juillet 2014

Une histoire poétique des troubadours

Une histoire poétique des troubadours

Entretien avec Michel Zink, médiéviste, philologue, secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.
Auteur d’une « histoire poétique des troubadours » parues aux Editions Perrin, Michel Zink partage dans cette émission inédite son amour des chansons de troubadours. « Lire les troubadours, c’est remonter à la source de la poésie, et d’une poésie exigeante », affirme-t-il. Une belle occasion de découvrir qu’à quelque huit siècles de distance, ces chansons aussi fraîches que sophistiquées parviennent toujours à nous toucher, nous émouvoir et nous réjouir !

vendredi 11 juillet 2014

Un regard russe sur la France et le monde contemporain

Un regard russe sur la France et le monde contemporain

Entretien avec Andreï Makine, écrivain, lauréat du Prix mondial 2014 de la Fondation Simone et Cino del Duca.
Lauréat 2014 du Prix mondial 2014 de la Fondation Simone et Cino del Duca abritée par l’Institut de France, Andreï Makine a tour à tour été considéré comme le “Tolstoï français” ou le “Proust russe”. Une chose est toutefois certaine : cet écrivain natif de Sibérie porte à la France un amour exigeant dont témoigne son dernier ouvrage : Le pays du lieutenant Schreiber. En relatant la vie bien réelle du lieutenant Jean-Claude Servan-Schreiber, résistant puis engagé dans les forces françaises libres, ce livre singulier va plus loin que la simple évocation historique. À travers ce destin singulier, Andreï Makine s’interroge, plus profondément, sur la façon dont les hommes et les femmes d’aujourd’hui peuvent aujourd’hui agir pour conserver leur dignité face à de nouvelles formes, insidieuses, de barbarie.

vendredi 4 juillet 2014

Les Rencontres d'Arles de la photographie 2014 et l'essor de la photographie comme art

Les Rencontres d’Arles de la photographie 2014 et l’essor de la photographie comme art

Entretien avec Lucien Clergue, membre de l’Académie des Beaux-arts
À l’occasion de l’édition 2014 des Rencontres d’Arles de la photographie, Lucien Clergue, cofondateur des Rencontres revient sur leur succès et le met en perspective avec l’essor de la photographie. Premier membre de la section photographie de l’Académie des beaux-arts, créée en 2005, il s’interroge aussi sur les rapports que la photographie avec les autres formes d’arts plastiques et sur les mutations entraînées par le développement des technologies numériques.

vendredi 27 juin 2014

Les fêtes galantes, reflet charmant du siècle des Lumières

Les fêtes galantes, reflet charmant du siècle des Lumières

Entretien avec Nicolas Sainte Fare Garnot, conservateur du Musée Jacquemart André
Du 14 mars au 21 juillet 2014, le Musée Jacquemart-André présente l’exposition « De Watteau à Fragonard, les Fêtes galantes ». Nicolas Sainte Fare Garnot, conservateur du musée et commissaire de l’exposition présente ce genre pictural en l’inscrit dans l’histoire de l’art et celle du siècle des Lumières. Car, derrière l’insouciance des thèmes, la légèreté du propos et l’élégance du trait, ce sont aussi les mutations de toute une société qui se donnent à voir dans ces œuvres.

jeudi 19 juin 2014

La leçon d'émerveillement de Michael Edwards

La leçon d’émerveillement de Michael Edwards

Entretien avec Michael Edwards, nouvellement reçu au sein de l’Académie française
A l’occasion de sa réception sous la Coupole, Canal Académie a reçu Michael Edwards. Dans cet entretien, le professeur et poète franco-anglais présente les idées qui lui sont chères et qu’il a développées tant dans son enseignement au Collège de France que dans ses vers. Il aborde ainsi les différences entre les manières françaises et britanniques d’être au monde et défend la nécessité de cultiver la vertu d’émerveillement et le « bonheur d’être ici ». Des messages à méditer dans une période, hélas, marquée par la morosité voire la mélancolie.

mercredi 11 juin 2014

Fondations de l'Institut de France : un engagement ancien au service de nouveaux défis

Fondations de l’Institut de France : un engagement ancien au service de nouveaux défis

Entretien avec Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France
À l’occasion de la cérémonie de remise des Grands prix des fondations de l’Institut de France, le chancelier a précisé que ces distinctions n’avaient pas seulement une visée honorifique, mais également une vocation opérationnelle. Il s’agit en effet de récompenser et soutenir des hommes et des femmes qui, chacun dans leur domaine, contribuent par leur action à l’intérêt général et au bien commun.

vendredi 6 juin 2014

À la découverte de la Villa du Sphinx, hommage architectural à la Grèce ancienne

À la découverte de la Villa du Sphinx, hommage architectural à la Grèce ancienne

Entretien avec Henri Lavagne, membre de l’Académie des inscriptions et belles -lettres
Au moment où nous célébrons le centenaire de la première guerre mondiale, le professeur Henri Lavagne, historien de l’Antiquité romaine, nous invite à remonter le temps jusqu’à la Belle Époque, et met en lumière le goût des élites d’alors pour l’humanisme classique. Sur la côte d’Azur s’élèvent ainsi de magnifiques demeures, conçues comme de véritables hommages à la Grèce ancienne. Parmi elles, on compte la Villa Kérylos, aujourd’hui propriété de l’Institut, mais aussi la Villa du Sphinx, dite Villa Primavera, qu’Henri Lavagne nous permet de découvrir, à travers son architecture, son programme iconographique – curieusement marqué dans cette période d’avant-guerre par la figure du dieu Mars -, et son commanditaire, Alphonse Lenoir, personnage en partie oublié aujourd’hui, en dépit du rôle majeur qu’il joua alors sur la scène financière et politique.

mardi 27 mai 2014

Le siècle d'Auguste

Le siècle d’Auguste

Entretien avec Pierre Gros, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
A l’occasion de la magnifique exposition du Louvre (jusqu’au 13 juillet au Grand Palais à Paris), le professeur Pierre Gros, universitaire et chercheur, éminent spécialiste de la période, met en lumière la figure de l’Empereur Auguste. Evoquant tour à tour sa personnalité, son règne, son image dans l’historiographie, insistant sur ses apports dans les domaines des arts et de l’architecture, Pierre Gros offre une vision tout à la fois érudite et renouvelée du personnage et de son temps. Il insiste également sur le caractère exceptionnel de l’exposition du Louvre, évènement incontournable après celles de 1937 et de 1988.

vendredi 16 mai 2014

Mireille Pastoureau : vingt ans au service de la Bibliothèque de l'Institut

Mireille Pastoureau : vingt ans au service de la Bibliothèque de l’Institut

Entretien avec Mireille Pastoureau, directrice honoraire de la Bibliothèque
Nommée à la tête de la Bibliothèque de l’Institut de France, le 1er juillet 1993, Mireille Pastoureau a quitté cette fonction le 25 avril dernier. Elle évoque ici les événements marquants, les enjeux et les défis qui ont marqué les deux décennies au cours desquelles elle a servi avec passion cette institution prestigieuse.

vendredi 9 mai 2014

« Pantopie : de Hermès à Petite Poucette » : une introduction à l'œuvre de Michel Serres.

« Pantopie : de Hermès à Petite Poucette » : une introduction à l’œuvre de Michel Serres.

Entretien avec Michel Serres, Martin Legros et Sven Ortoli
À l’occasion de la parution d’un vaste livre d’entretiens avec les journalistes Martin Legros et Sven Ortoli, le philosophe et académicien Michel Serres a accepté de se prêter à nouveau au jeu des questions. Il y dévoile notamment les raisons qui l’ont conduit à exprimer sa pensée par la médiation de personnages inventés ou non tels que Hermès, Petite-Poucette, le Malpropre, le Grand Fétiche et bien d’autres encore. Ce dialogue inédit représente une belle introduction à l’œuvre d’un penseur qui s’est voué à décrire et décrypter un monde en devenir.

mercredi 30 avril 2014

La révolution des matériaux hybrides bio-inspirés

La révolution des matériaux hybrides bio-inspirés

Entretien avec Clément Sanchez, chercheur en chimie, membre de l’Académie des sciences et lauréat 2014 du Prix François Sommer Homme et Nature.
Dans le monde vivant, la nature est souvent amenée à combiner des composantes organiques et minérales pour créer des nano-composites très performants, comme, par exemple les coquillages ou les os. Pour comprendre ces systèmes complexes et maîtriser leur construction, Clément Sanchez a mis en œuvre des expériences qui permettent d’analyser tous les états de la matière, de la molécule au matériau, en observant la nature. À l’interface de la chimie, de la physique, de la biologie, ces matériaux hybrides ont déjà intégré de nombreux domaines d’application dans des secteurs aussi variés que l’automobile, le textile, l’énergie, ou la médecine. Mais leur développement n’en est encore qu’à ses débuts…

jeudi 24 avril 2014

Le cabinet des livres du duc d'Aumale : l'œuvre d'une vie

Le cabinet des livres du duc d’Aumale : l’œuvre d’une vie

Entretien avec Olivier Bosc, conservateur en chef de la bibliothèque et des archives du château de Chantilly
Aux côtés des objets d’art du Musée Condé, les livres, les manuscrits et les archives sont l’autre pendant des prestigieuses collections du château de Chantilly. Conservés au sein du Cabinet des livres, de la Bibliothèque du théâtre et des réserves d’archives, ces fonds anciens ont été réunis au cours des siècles par les différents propriétaires de Chantilly. Ils ont par la suite été considérablement enrichis au XIXe siècle par les acquisitions du duc d’Aumale, bibliophile averti au point de rédiger lui-même des catalogues de ses collections de livres et de manuscrits. Dans cette émission inédite, Olivier Bosc, conservateur en chef de la bibliothèque et des archives du château de Chantilly, nous entrouvre les portes de ce lieu magique dont la réalisation extrêmement pensée a été l’œuvre d’une vie.

vendredi 18 avril 2014

Escapades les rives de la Loire avec Daniel Sallenave

Escapades les rives de la Loire avec Daniel Sallenave

Entretien avec Daniel Sallenave de l’Académie française, à l’occasion de la publication de son Dictionnaire amoureux de la Loire
La Loire est une mère nourricière qui, au fil de l’eau et du temps, a donné naissance à une véritable civilisation. On lui doit le vin de Chinon, que vantait Rabelais ; les châteaux taillés dans la pierre jaune de tuffeau, qui font du Val de Loire une des plus prestigieuses régions de France ; mais aussi les villes et abbayes qui ont fleuri au long du fleuve, vivant au rythme des bateaux qui charriaient les vins, poissons, salaisons, céréales, charbon, sel, faïences, métaux… Ronsard, Du Bellay, Madame de Sévigné ou Balzac ont dit la douceur de son climat, la beauté ou la force de ses eaux. Les peintres de la Loire ont montré la flamboyance ou la tendresse de ses lumières… Danièle Sallenave, de l’Académie française, qui vient de publier un Dictionnaire amoureux de la Loire (Plon), nous emmène à la découverte d’une région qui a surmonté la conquête romaine, les invasions vikings, les guerres de religions, de Vendée ou l’Occupation, mais qui reste, avant tout, l’un des joyaux de la Renaissance et le cœur d’une identité toujours vivante, loin d’un folklore muséifié.

jeudi 10 avril 2014

À la découverte de l'Académie française, en compagnie de Dominique Fernandez et Ferrante Ferranti

À la découverte de l’Académie française, en compagnie de Dominique Fernandez et Ferrante Ferranti

Entretien avec l’académicien Dominique Fernandez et le photographe Ferrante Ferranti, auteurs d’un ouvrage sur l’Académie française.

vendredi 4 avril 2014

Georges Rohner, l'héritier singulier

Georges Rohner, l’héritier singulier

Entretien avec Michèle Salmon, artiste peintre, ancienne élève de Georges Rohner et correspondant de l’Académie des beaux-arts.
À l’occasion de l’exposition « Hommage à Georges Rohner, peintre et académicien » qui se tient jusqu’au 13 avril 2014 à l’Institut de France, Canal Académie a reçu dans ses studios Michèle Salmon qui fut son élève. Son témoignage inédit éclaire la singularité et la cohérence d’un artiste qui s’est toujours tenu en marge des modes et des écoles de son temps pour préférer creuser son propre sillon tout en se nourrissant des grands modèles du passé. L’émission est aussi agrémentée d’un document sonore exceptionnel : un extrait de l’entretien-testament de Georges Rohner (réalisé en 1996 par Claude Guibert et diffusé sous forme de DVD par l’Encyclopédie audiovisuelle de l’art contemporain, commandable en ligne sur le site des éditions Imago

jeudi 27 mars 2014

1830-1848 : la police parisienne entre deux révolutions

1830-1848 : la police parisienne entre deux révolutions

Entretien avec Jean Tulard, historien, membre de l’Académie des sciences morales et politiques.
Simple rouage du ministère de la Police générale, sous la Restauration, la Préfecture de Police de Paris devient, à partir de 1830, une grande administration, dont le chef dispose d’un pouvoir presque aussi étendu que celui du ministre de l’Intérieur. Dans une capitale en mutation, où le vol, le proxénétisme ou le meurtre tiennent haut leur place, la Police est toujours sur le qui-vive. Une bureaucratie se constitue, un corps de police en uniforme est établi. Des inspecteurs “en bourgeois” sillonnent les quartiers mal famés et y laissent une réputation parfois pire que celle des malfaiteurs qu’ils poursuivent ! Dans “La police parisienne entre deux révolutions (1830-1848)”, Jean Tulard, de l’Académie des sciences morales et politiques, fait revivre l’histoire de cette police qui, dans le Paris d’avant la révolution aussmannienne, inspira Balzac, Hugo et Eugène Sue.

jeudi 20 mars 2014

La Bibliothèque Mazarine à travers l'histoire

La Bibliothèque Mazarine à travers l’histoire

Entretien avec Yann Sordet, historien, directeur de la Bibliothèque Mazarine
C’est la plus ancienne bibliothèque de France et sans doute la plus prestigieuse. Certains l’ont peut-être visitée lors d’un passage à Paris, d’autres y ont passé de longues heures d’études, au milieu des livres d’histoires et des 200 000 précieux volumes du fonds ancien. Les bibliophiles l’auront compris : cette nouvelle émission est consacrée à la bibliothèque Mazarine, placée sous l’autorité de l’Institut de France, à l’occasion d’un article de fond que vient de lui consacrer son directeur, Yann Sordet.

mercredi 12 mars 2014

L'Institut de France et les cinéastes

L’Institut de France et les cinéastes

Entretien avec Laurent Dandrieu, auteur d’un Dictionnaire passionné du cinéma
Canal Académie évoque les rapports entretenus entre l’Institut et le septième art à l’occasion de la parution du Dictionnaire passionné du cinéma (Éditions de l’Homme nouveau) de Laurent Dandrieu – un ouvrage chaudement salué par Jean Tulard, lui-même auteur d’un monumental Guide des films en 4 tomes (Éditions Robert Laffont, coll. Bouquins) et d’un Dictionnaire amoureux du cinéma (Éditions Plon).

jeudi 6 mars 2014

Création d'entreprise : la double révolution

Création d’entreprise : la double révolution

Entretien avec Yvon Gattaz, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
Créateur d’entreprise, patron du CNPF (devenu Medef) de 1981 à 1986 et inlassable promoteur de l’entrepreneuriat, Yvon Gattaz observe, dans son dernier livre, que la France figure en tête des pays qui créent le plus d’entreprise mais que, le plus souvent, elle échoue hélas à les faire grandir. Pour remédier à cette lacune, il suggère d’encourager davantage les diplômés de l’enseignement supérieur à choisir la voie de la création d’entreprise. Et il préconise de créer un environnement plus favorable à la croissance des PME. Une impérieuse nécessité car, les batailles de la croissance, de la mondialisation et de l’emploi ne se gagneront qu’avec des « entreprises de croissance ».

jeudi 27 février 2014

Quand Chateaubriand plaidait pour le maintien de l'Institut de France

Quand Chateaubriand plaidait pour le maintien de l’Institut de France

Entretien avec Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France au sujet d’un manuscrit de l’écrivain royaliste acquis par l’Institut
Historien spécialiste du XIXe siècle, le chancelier Gabriel de Broglie analyse la « Lettre sur l’Institut » par laquelle François-René de Chateaubriand prit parti, en 1816, pour le maintien de l’Institut de France dont la jeune existence était compromise, lors de la Restauration, par le désir de rompre avec tout héritage révolutionnaire. À cette occasion, il évoque aussi l’histoire des académies et met en perspective leurs missions à la lueur des enjeux d’hier et d’aujourd’hui.

jeudi 20 février 2014

Le protestantisme américain : une clé de compréhension de l'Amérique

Le protestantisme américain : une clé de compréhension de l’Amérique

Entretien avec Alain Besançon, historien, membre de l’Académie des sciences morales et politiques et auteur d’un récent ouvrage sur « le protestantisme américain de Calvin à Billy Graham ».
La nation américaine est à la fois la plus puissante, souvent la plus avancée sur la voie de la modernité et en même temps l’une des plus religieuse qui soit. Pour éclairer ce qui peut apparaître, en France, comme un curieux paradoxe, Alain Besançon nous convie à une passionnante exploration des racines spirituelles des États-Unis. Parce qu’aujourd’hui encore nombre des traits distinctifs de la société et de la mentalité américaines trouvent là leur explication.

jeudi 13 février 2014

« Clemenceau et Monet »

« Clemenceau et Monet »

Communication de Mme Sylvie Patin, spécialiste de la peinture impressionniste, conservateur général au Musée d’Orsay et correspondante de l’Académie des beaux-arts.
Georges Clemenneauc (1841-1929) et Claude onetT (1840-1926) furent liés, dans les dernières années de leur vie, d’une profonde amitié et ils éprouvèrent grande estime et admiration réciproques. Clemenceau, collectionneur, conserva plusieurs œuvres du peintre dans son intérieur parisien. Il partagea avec Monet la passion des jardins qu’il exprima à Bélébat en Vendée où l’artiste lui rendit visite ; lui-même se rendit à maintes reprises chez Monet à Giverny en y venant de Paris ou en voisin de sa propriété de Bénouville. Clemenceau, médecin, eut à cœur de soutenir Monet dans l’épreuve de la cataracte qui affecta ses yeux et il ne cessa de l’encourager à terminer ses Grandes Décorations de Nymphéas exposées dans l’Orangerie des Tuileries en 1927 au lendemain de la mort du peintre. Enfin, en 1928, Clemenceau lui consacra un ouvrage : Claude Monet, les Nymphéas.

mercredi 5 février 2014

La découverte du « mouvement brownien » : une aventure scientifique au carrefour de la physique et des mathématiques.

La découverte du « mouvement brownien » : une aventure scientifique au carrefour de la physique et des mathématiques.

Entretien avec le professeur Jean-Pierre Kahane, mathématicien, membre de l’Académie des sciences.
L’histoire que nous conte Jean-Pierre Kahane démarre lorsque Richard Brown, un grand botaniste écossais du début du XIXe siècle observe le mouvement irrégulier et incessant de particules de pollen en suspension dans l’eau. Elle se poursuit au siècle suivant par l’intervention des plus grands physiciens et mathématiciens – tels Einstein, Perrin, Wiener et Levy - avant de donner une impulsion sans précédent au calcul de probabilités et aux mathématiques financières. Mais, prévient Jean-Pierre Kahane, il ne s’agit pas là d’un épilogue. L’histoire du mouvement brownien n’est pas close et les prochains chapitres sont déjà en cours d’écriture...

mardi 28 janvier 2014

Rapprocher les mondes de l'école et de l'entreprise : une action de la Fondation Croissance Responsable

Rapprocher les mondes de l’école et de l’entreprise : une action de la Fondation Croissance Responsable

Entretien avec Christian Poyau, fondateur de la Fondation Croissance Responsable
Depuis 2012, la Fondation Croissance responsable agit pour rapprocher les mondes de l’école et de l’entreprise en permettant à des enseignants d’effectuer des stages d’immersion de trois jours en entreprise. Christian Poyau, président fondateur et PDG de Micropole, présente les enjeux de cette initiative visant à combattre, au plus près du terrain, les appréhensions et les préjugés mutuels dans l’intérêt de tous et surtout des élèves.

mardi 21 janvier 2014

Paul Morand : l'écrivain, le diplomate, l'académicien

Paul Morand : l’écrivain, le diplomate, l’académicien

Entretien avec Marc Lambron, Philippe Collomb, Henri Paul et Olivier Bosc.
A l’occasion de la parution du premier tome de la Correspondance entre Morand et Chardonne, nos invités évoquent, en toute liberté, l’auteur de « L’Europe galante ». Au fil de leurs échanges, nous redécouvrons peu à peu l’étendue et les multiples facettes de son immense talent. Si bien qu’à l’issue de cette conversation toujours érudite sans cesser d’être sensible, une évidence s’impose : il faut lire ou relire Morand, tant cet académicien est l’un des très grands écrivains du XXe siècle.

mardi 14 janvier 2014

Les faiblesses structurelles de l'économie française : diagnostic et solutions

Les faiblesses structurelles de l’économie française : diagnostic et solutions

Entretien avec Jacques de Larosière, ancien directeur du Trésor, gouverneur de la Banque de France et directeur général du FMI, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
Déficit de la balance commerciale, déclin de la compétitivité, poids des prélèvements publics, déficit d’investissement, recul de l’industrie… Jacques de Larosière dresse un bilan des faiblesses structurelles de l’économie française mais aussi des moyens d’y remédier.

lundi 6 janvier 2014

Révoltes et révolutions dans l'Europe moderne : un contrepoint aux mouvements sociaux actuels ?

Révoltes et révolutions dans l’Europe moderne : un contrepoint aux mouvements sociaux actuels ?

À l’occasion de la réédition, par les éditions du CNRS, de son ouvrage sur “les révoltes et révolutions dans l’Europe moderne”, l’historien Yves-Marie Bercé souligne ce qui fait leur spécificité. Au détour de cette plongée dans une histoire tumultueuse, ce membre éminent de l’Académie des inscriptions et belles-lettres s’interroge aussi sur les enseignements que l’on peut en tirer pour aujourd’hui et demain. Et si la connaissance de ces événements permettait d’éclairer les nouvelles formes d’expression du mouvement social ?

lundi 16 décembre 2013

Les commissaires-priseurs au cœur du marché de l'art et de la cité

Les commissaires-priseurs au cœur du marché de l’art et de la cité

Entretien avec Damien Leclere, commissaire-priseur et vice-président du Syndicat national des maisons de ventes volontaires (Symev)

mardi 10 décembre 2013

« Les Pieds-Nickelés s'en vont en guerre », par Jean Tulard

« Les Pieds-Nickelés s’en vont en guerre », par Jean Tulard

L’historien et académicien Jean Tulard évoque l’engagement improbable des célèbres héros de bande dessinée lors de la Grande Guerre.
Preuve de l’élan patriotique qui s’empare de la France en 1914, même les personnages de bande dessinée vont revêtir l’uniforme bleu horizon y compris les moins recommandables. Ainsi de Croquignol, Ribouldingue et Filochard, les déjà célèbres « Pieds-Nickelés », pourtant davantage connus pour leur esprit frondeur voire anarchisant qui, de 1915 à 1918 vont mettre leur art consommé de l’escroquerie au service de la nation. A l’occasion de la réédition sous forme d’album de ces planches parues en feuilleton (Editions Vuibert, septembre 2013), l’historien Jean Tulard, membre de l’Académie des sciences morales et politiques et fin connaisseur des Pieds-Nickelés, décrypte les raisons de cet engagement aussi sincère qu’improbable.

lundi 2 décembre 2013

Voyage en Sibérie en compagnie de Dominque Fernandez et Ferrante Ferranti

Voyage en Sibérie en compagnie de Dominque Fernandez et Ferrante Ferranti

L’écrivain et le photographe partagent leurs impressions de voyage dans ce « Far East » européen.

lundi 25 novembre 2013

Les Blancs Africains dans l'objectif de Katharine Cooper

Les Blancs Africains dans l’objectif de Katharine Cooper

Entretien avec Katharine Cooper, lauréate 2012 du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière/Académie des beaux-arts.
On les appelle parfois la « douzième tribu d’Afrique du Sud ». Ce sont les Blancs qui décidèrent de rester dans leur pays natal malgré la fin du régime d’apartheid. La photographe Katharine Cooper en est issue. Voici quelques mois, elle est allée à leur rencontre. Pour retrouver ses racines mais aussi pour diriger notre regard sur cette minorité souvent ignorée ou méprisée. Ses photographies nous présentent cette communauté dans toute sa diversité. Une belle preuve que la photographie peut aller à l’encontre des clichés !

lundi 18 novembre 2013

“Les derniers jours” : une œuvre de transmission

“Les derniers jours” : une œuvre de transmission

Entretien avec Jean Clair, historien de l’art, membre de l’Académie française à propos de son livre “Les derniers jours” (Éditions Gallimard, octobre 2013).
Jamais Jean Clair n’aura autant mérité son nom ! Car dans l’entretien qu’il a bien voulu nous accorder, il décrit avec une rare lucidité les maux qui caractérisent notre époque. Obsession de la transparence, célébration de l’indifférenciation, rejet des traditions… Autant de penchants mortifères qui, selon l’auteur, ne menacent pas seulement l’art mais la société tout entière. Parce qu’il ne s’embarrasse d’aucun tabou, on dit de Jean Clair qu’il est un polémiste de talent. À l’occasion de cet entretien, on découvre que cet homme humble et sensible est surtout un “passeur” subtil soucieux de transmettre les bienfaits fragiles d’une civilisation menacée : la nôtre.

mardi 12 novembre 2013

Le Nôtre, “enchanteur des jardins à la française”

Le Nôtre, “enchanteur des jardins à la française”

Entretien avec Jean-Pierre Babelon, historien, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, et auteur, avec le photographe Jean-Baptiste Leroux, d’un récent ouvrage sur les jardins de Le Nôtre (Editions Imprimerie Nationale).
À l’occasion du 400e anniversaire de la naissance d’André Le Nôtre, Jean-Pierre Babelon nous fait partager sa passion pour les œuvres du jardinier de Louis XIV. Il n’est pas de meilleur guide que lui ! Ancien directeur du musée et du domaine national de Versailles, Jean-Pierre Babelon n’est pas seulement l’un des meilleurs connaisseurs des jardins à la française. Il en est aussi un amoureux avéré et revendiqué. Si bien que de Versailles à Vaux-Le-Vicomte, sans oublier Chantilly ou encore Saint-Cloud, il nous convie, dans cette émission, à une promenade non seulement érudite mais aussi sensible parmi les plus beaux jardins du monde. À cette occasion, il évoque aussi la figure d’André Le Nôtre, homme complet qui sut allier les qualités de l’artiste et celles de l’entrepreneur pour nous léguer des fleurons de notre patrimoine et un témoignage toujours vif de l’excellence française.

lundi 4 novembre 2013

La Restauration : hommes, idées, et débats

La Restauration : hommes, idées, et débats

Entretien avec Benoît Yvert, historien, directeur des éditions Perrin, auteur de La Restauration, Les idées et les hommes (éditions du CNRS).
Au moment où les cinq Académies de l’Institut de France font leur rentrée solennelle sous la Coupole en travaillant sur le thème « Le passé est-il passé ? », Canal Académie revient sur la Restauration, période constituant un regrettable angle mort de l’histoire de France. L’historien Benoît Yvert nous démontre que cet oubli est d’autant plus paradoxal que la Restauration, en tentant de réconcilier les survivants de l’Ancien régime avec les héritiers de la Révolution de l’Empire, fut une ère de grande fécondité sur le plan des idées politiques. Sans oublier qu’elle a également inspiré certaines des plus belles pages de Chateaubriand, Hugo, Balzac ou Stendhal…

lundi 28 octobre 2013

Le vin, une affaire de goût et de civilisation

Le vin, une affaire de goût et de civilisation

Entretien avec Jean-Robert Pitte.
Jean-Robert Pitte, géographe, spécialiste de l’histoire mondiale du vin et membre de l’Académie des sciences morales et politiques, confie son amour du vin, fruit de la terre, du travail des hommes et de… la civilisation !

lundi 21 octobre 2013