Accueil 

Mots-clés

Thèmes

Autres groupes de mots-clés

Economie


Articles

Économiquement vôtre : les vérités d'Yvon Gattaz

Économiquement vôtre : les vérités d’Yvon Gattaz

Entretien avec Yvon Gattaz, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
“De bons esprits nous ont dit cent fois que le sérieux, le profond, le complexe, le vrai, n’a nul besoin d’humour pour être correctement expliqué. Ils sont pour le sérieux triste”, regrette Yvon Gattaz en introduction d’Économiquement vôtre (Le Cherche Midi, 2018). Dans cet ouvrage, le fondateur de Radiall et ancien président du CNPF prend bien sûr le parti inverse pour livrer avec humour, sincérité et combativité ses vérités d’entrepreneurs sur l’économie. Le résultat est décapant. À coups de formules chocs - “l’entreprise n’a pas besoin d’aide, elle a besoin d’air”, “le malheur est dans le prêt”, “économie d’échelle et économie d’échec” - l’auteur fait sourire mais aussi réfléchir, notamment la regrettable incapacité de notre pays à résoudre le scandale que représente, à ses yeux, le chômage des jeunes. Mais au-delà de son expérience et de ses connaissances, il transmet un trésor plus précieux encore : le plaisir très communicatif de créer, d’innover et d’entreprendre.

mardi 9 octobre 2018

“Management, humanisme et performance”

“Management, humanisme et performance”

Colloque associé à la remise du prix Olivier Lecerf 2016, le 17 mars 2017.
Le Prix Olivier Lecerf pour l’année 2016 a été remis le 17 mars 2017, en présence de ses fondateurs Bertrand Collomb et Bruno Lafont, à Jean-Paul Bouchet et Bernard Jarry-Lacombe pour leur ouvrage Manager sans se renier (Éditions de L’Atelier, 2015, 144 p.), fruit de leur enquête auprès de “dirigeants et managers de proximité”. Au cours de cette cérémonie, le secrétaire perpétuel Jean-Robert Pitte a retracé le parcours des deux lauréats. Il a vu dans l’attribution de ce prix à deux cadres ayant concilié “engagement professionnel” et “engagement syndical” (en l’occurrence au sein de la CFDT et de l’Observatoire des cadres et du management) un signe positif de l’évolution des mentalités vers une vision plus sereine des rapports entre société et entreprise. La matinée a été consacrée, comme il est d’usage, à un colloque autour des thèmes développés par les lauréats, intitulé cette année “Management, humanisme et performance”.

mardi 31 juillet 2018

Des taux d'intérêt nuls voire négatifs peuvent-ils favoriser le financement de l'économie ?

Des taux d’intérêt nuls voire négatifs peuvent-ils favoriser le financement de l’économie ?

Dans cette nouvelle chronique, Jacques de Larosière, ancien gouverneur de la Banque de France et membre de l’Académie des sciences morales et politiques s’interroge sur l’incongruité que représente les taux d’intérêt nuls voire négatifs durables tels que ceux que l’on connaît actuellement.

mercredi 18 juillet 2018

“Le rôle de la politique monétaire dans la genèse de la crise de 2007-2008'

“Le rôle de la politique monétaire dans la genèse de la crise de 2007-2008’

Dans cette nouvelle chronique, Jacques de Larosière, ancien gouverneur de la Banque de France et membre de l’Académie des sciences morales et politiques s’interroge sur le rôle que la politique monétaire a joué dans la genèse de la crise financière de 2007-2008. Lors du déclenchement de celle-ci, on l’exonérait volontiers de toute responsabilité en soulignant qu’elle avait accompli sa mission de maintenir l’inflation à moins de 2 % par an. Mais pour Jacques de Larosière, c’est oublier un peu vite qu’une politique monétaire accommodante avait alors permis aux agents économiques de s’endetter au-delà du raisonnable…

mercredi 27 juin 2018

“Travailler à créer”

“Travailler à créer”

Communication de Pierre-Michel Menger, professeur au Collège de France. Séance du 4 octobre 2017.
M. Pierre-Michel Menger est sociologue, professeur au Collège de France, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Ses travaux portent sur le monde l’art et de la création auquel il a consacré plusieurs ouvrages dont Le travail créateur. S’accomplir dans l’incertain (2009) et Portrait de l’artiste en travailleur. Métamorphoses du capitalisme (2003).

jeudi 2 novembre 2017

“Simplifier le droit pour libérer l'économie : la réforme est-elle possible ?”

“Simplifier le droit pour libérer l’économie : la réforme est-elle possible ?”

Communication de Maryvonne de Saint-Pulgent, conseillère d’Etat, correspondant de l’Académie des beaux-arts, devant l’Académie des sciences morales et politiques
Pour l’intervenante, la simplification du droit est un “devoir patriotique” qui fait consensus, surtout dans le domaine économique car, dans une économie ouverte, la complexité du cadre juridique français nuit à l’attractivité et à la compétitivité du pays. Dans ce contexte, la simplification du droit est devenue une promesse récurrente du discours politique français, sans effet tangible : le “choc de simplification” annoncé en 2013 ne s’est pas produit. Pour Maryvonne de Saint-Pulgent, qui s’appuie sur les exemples de pays voisins (Allemagne, Royaume-Uni...), une authentique réforme est possible, à condition que l’on en ait une conception réaliste et qu’on use d’une méthodologie appropriée. Cela suppose notamment un changement de culture normative, dans un pays où légiférer est communément perçu comme la solution à tous les problèmes. L’exposé montre que des avancées sont possibles, même si le chantier, par nature, ne sera jamais achevé car “il ne peut s’agir d’un choc, seulement d’un chemin de simplification, d’une montagne même qui ne peut être gravie que pas à pas”.

jeudi 26 octobre 2017

« Comment restaurer le leadership en Europe de notre agriculture et de nos industries agro-alimentaires ? »

« Comment restaurer le leadership en Europe de notre agriculture et de nos industries agro-alimentaires ? »

Communication de Lionel Fontagné, professeur à l’université Panthéon-Sorbonne
L’orateur a commencé par un triste constat : depuis 25 ans, la France n’a cessé de perdre des parts de marché en termes d’exportations de produits agricoles, que ce soit au niveau mondial (où son poids a décru de moitié) ou au niveau européen (où elle est désormais dépassée par les Pays-Bas et l’Allemagne). Ce recul n’est pas seulement dû aux progrès de la production au niveau mondial ; il s’explique aussi par une compétitivité en berne. La productivité, depuis 20 ans, subit une stagnation, qui tient à des facteurs complexes. Le coût du travail représente évidemment un handicap majeur, surtout dans des secteurs qui exigent une main-d’œuvre nombreuse. L’image des produits français est également en cause : leur certification, avec ses labels, n’est pas toujours lisible pour les consommateurs étrangers. Enfin, le fait que l’agriculture soit par ailleurs fortement subventionnée pose nécessairement la question de l’efficacité des politiques publiques en termes économiques, mais aussi sociaux et écologiques.

jeudi 19 octobre 2017

Installation de Wolfgang Schäuble, ministre fédéral des finances d'Allemagne, comme membre associé étranger au fauteuil de Roland Mortier.

Installation de Wolfgang Schäuble, ministre fédéral des finances d’Allemagne, comme membre associé étranger au fauteuil de Roland Mortier.

Wolfgang Schäuble, ministre fédéral des Finances d’Allemagne, a été installé le 2 octobre 2017, sous la Coupole de l’Institut, comme membre étranger associé de l’Académie, au fauteuil occupé précédemment par l’universitaire belge Roland Mortier, décédé le 31 mars 2015. Le président de l’Académie, Michel Pébereau, a prononcé le discours d’installation. Il a retracé la riche carrière du nouvel académicien : un itinéraire politique exceptionnel, dans lequel s’entrecroisent l’histoire de l’Allemagne et celle de l’Europe. Wolfgang Schäuble a été, aux côtés d’Helmut Kohl, “l’architecte de la réunification”, qu’il a négociée en tant que ministre de l’Intérieur de la RFA de 1989 à 1991. De même, à son poste de ministre fédéral des Finances (de 2009 à aujourd’hui), il a joué un rôle de premier plan dans la résolution de la crise des dettes souveraines de la zone euro ainsi que dans la mise au point des instruments destinés à éviter ses répétitions.

mardi 10 octobre 2017

“Le travail indépendant : une alternative au salariat ?”

“Le travail indépendant : une alternative au salariat ?”

Communication de Bertrand Martinot, directeur général adjoint des services de la région Ile-de-France, en séance de l’Académie des sciences morales et politiques, le 18 septembre 2017.

mercredi 4 octobre 2017

“Découvertes, inventions, innovations”

“Découvertes, inventions, innovations”

Didier Roux présente sa leçon inaugurale au Collège de France
L’innovation est aujourd’hui considérée comme un Graal permettant, notamment, de relancer la croissance, de résorber le chômage, de surmonter les périls environnementaux et climatiques, etc. Mais comment la favoriser ? Plus particulièrement : est-il pertinent d’adopter une vision utilitariste de la recherche en la mettant au service de l’innovation pour participer à la croissance collective ? Telles sont les questions auxquelles répond Didier Roux, membre de l’Académie des sciences, dans la leçon inaugurale qu’il a prononcée au Collège de France en prenant appui aussi bien sur l’histoire de l’informatique que sur sa propre expérience de chercheur et d’entrepreneur.

mercredi 4 octobre 2017

« Quelle politique de l'énergie pour assurer la compétitivité de notre économie, réduire notre dépendance extérieure et protéger l'environnement ? »

« Quelle politique de l’énergie pour assurer la compétitivité de notre économie, réduire notre dépendance extérieure et protéger l’environnement ? »

Communication de Jean-Paul Bouttes, chef économiste d’EDF, devant l’Académie des sciences morales et politiques, le 3 juillet 2017.

lundi 17 juillet 2017

“L'économie collaborative peut-elle contribuer en France à la croissance économique, à la réduction des dépenses publiques, et à la création d'emplois ?”

“L’économie collaborative peut-elle contribuer en France à la croissance économique, à la réduction des dépenses publiques, et à la création d’emplois ?”

Communication d’Elisabeth Groshomme, fondatrice de Paradigmes et Caetera devant l’Académie des sciences morales et politiques
Fondatrice et directrice de Paradigmes et caetera, une société d’études et de conseil consacrée à la prospective et à l’innovation, l’oratrice a précisé que les activités regroupées sous le nom d’économie collaborative peuvent être décrites comme une nébuleuse, répartie entre cinq secteurs principaux : l’hébergement, la mobilité (covoiturage, autopartage), les services à la personne (prêt de matériel, petites prestations), les services aux entreprises (fret) et le financement (levée de fonds). Le poids de l’économie collaborative est encore modeste (2,4 % des dépenses des ménages français), mais son potentiel de croissance considérable : une étude commandée par l’Union européenne prévoit qu’elle pourrait multiplier par 20, en 10 ans, le volume de ses transactions. Cela permet bien sûr à l’économie collaborative d’être aussi à l’origine d’emplois, même si, pour 60 % d’entre eux toutefois, il s’agit d’une activité annexe. Raison de plus pour résoudre le défi que représente ces nouvelles formes d’emplois en terme de protection, tant au plan du droit du travail que de la couverture des risques.

vendredi 30 juin 2017

“Comment encourager l'innovation en France pour créer des emplois et de la croissance ?”

“Comment encourager l’innovation en France pour créer des emplois et de la croissance ?”

Communication de Mme Anne Lauvergeon, président de la commission Innovation 2030, devant l’Académie des sciences morales et politiques le 29 mai 2017

mercredi 7 juin 2017

Quelle fiscalité de l'épargne et du capital pour retenir en France l'épargne des Français et l'orienter vers les entreprises ?

Quelle fiscalité de l’épargne et du capital pour retenir en France l’épargne des Français et l’orienter vers les entreprises ?

Communication de Michel Didier, président de Coe-Rexecode devant l’Académie des sciences morales et politiques, le 22 mai 2017

mardi 30 mai 2017

« Comment faire de la révolution digitale un moteur de la croissance et de l'emploi en France ? »

« Comment faire de la révolution digitale un moteur de la croissance et de l’emploi en France ? »

Communication de Thierry Breton, président-directeur général d’Atos, devant l’Académie des sciences morales et politiques

mercredi 24 mai 2017

L'emploi des jeunes, grande cause nationale

L’emploi des jeunes, grande cause nationale

Entretien avec Yvon Gattaz, membre de l’Académie des sciences morales et politiques
Comment peut-on s’habituer à voir une large part de la jeunesse de notre pays être frappée par le fléau du chômage ? Yvon Gattaz, ancien président du Conseil national du patronat français (CNPF) et membre de l’Académie des sciences morales politiques, persiste, lui, à y voir “un scandale” et souhaite que la résolution devienne “une obsession nationale”. Son témoignage de créateur d’entreprise est un appel à la mobilisation et un salutaire refus de toute résignation !

mercredi 24 mai 2017

« La régulation financière face à la mondialisation des acteurs et des marchés financiers »

« La régulation financière face à la mondialisation des acteurs et des marchés financiers »

Communication de Christian Schricke, correspondant de l’Académie des sciences morales et politiques

mercredi 17 mai 2017

Les lames de fond se rapprochent : le cri d'alarme de Jacques de Larosière

Les lames de fond se rapprochent : le cri d’alarme de Jacques de Larosière

Entretien avec Jacques de Larosière, ancien directeur général du FMI et gouverneur de la Banque de France, membre de l’Académie des sciences morales et politiques

mercredi 10 mai 2017

L'essor des services à la personne : une solution pour la réduction de notre chômage structurel ?

L’essor des services à la personne : une solution pour la réduction de notre chômage structurel ?

Communication de Michèle Debonneuil, inspecteur général des finances, devant l’Académie des sciences morales et politiques

vendredi 5 mai 2017

Comment répondre au défi de la protection de notre environnement ?

Comment répondre au défi de la protection de notre environnement ?

La chronique économique et financière de Jacques de Larosière

mercredi 26 avril 2017

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...