Accueil 

Mots-clés

Académie des sciences morales et politiques

Autres groupes de mots-clés

Jean-Robert PITTE


Articles

Conversations chez M. Thiers

Conversations chez M. Thiers

« Le vin et la gastronomie, quelle histoire ! », par Jean-Robert Pitte, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques
Animées par François d’Orcival, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, organisées à la Fondation Dosne-Thiers à l’occasion des journées du patrimoine 2018 (2e partie).

mercredi 24 octobre 2018

“Management, humanisme et performance”

“Management, humanisme et performance”

Colloque associé à la remise du prix Olivier Lecerf 2016, le 17 mars 2017.
Le Prix Olivier Lecerf pour l’année 2016 a été remis le 17 mars 2017, en présence de ses fondateurs Bertrand Collomb et Bruno Lafont, à Jean-Paul Bouchet et Bernard Jarry-Lacombe pour leur ouvrage Manager sans se renier (Éditions de L’Atelier, 2015, 144 p.), fruit de leur enquête auprès de “dirigeants et managers de proximité”. Au cours de cette cérémonie, le secrétaire perpétuel Jean-Robert Pitte a retracé le parcours des deux lauréats. Il a vu dans l’attribution de ce prix à deux cadres ayant concilié “engagement professionnel” et “engagement syndical” (en l’occurrence au sein de la CFDT et de l’Observatoire des cadres et du management) un signe positif de l’évolution des mentalités vers une vision plus sereine des rapports entre société et entreprise. La matinée a été consacrée, comme il est d’usage, à un colloque autour des thèmes développés par les lauréats, intitulé cette année “Management, humanisme et performance”.

mardi 31 juillet 2018

Physiologie du goût, de Jean Anthelme Brillat-Savarin

Physiologie du goût, de Jean Anthelme Brillat-Savarin

par Jean-Robert Pitte, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques.
Le plaisir de la lecture se poursuit longtemps lorsqu’il est partagé ! Nous avons donc demandé aux académiciens de présenter, en toute liberté de choix, un livre qui les a marqués, intéressés, enchantés ou même simplement divertis. C’est Jean-Robert Pitte, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques et président de Canal Académie qui inaugure cette nouvelle rubrique, en présentant Physiologie du goût de Jean Anthelme Brillat-Savarin. Publié en 1825, cet ouvrage fait l’éloge de la gastronomie (française), cette “science nouvelle […] qui nourrit, restaure, conserve, persuade, console, et, non contente de jeter à pleine main des fleurs sur la carrière de l’individu, contribue encore puissamment à la force et à la prospérité des empires” !

mercredi 20 juin 2018

Atlas gastronomique de la France

Atlas gastronomique de la France

Une escapade gourmande dans la France des terroirs et des saveurs avec Jean-Robert Pitte
“Ces pages se veulent une invitation au voyage gastronomique, à la rencontre par les papilles de toutes les régions de notre pays et à l’étonnement par la découverte des créations gourmandes. Elles veulent aussi convaincre les Français de reconquérir ce volet essentiel de leur identité et de leur culture partagée qu’est la gastronomie.” C’est ainsi que le géographe Jean-Robert Pitte, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences morales et politiques, introduit l’Atlas gastronomique de la France qu’il vient de publier aux Éditons Armand Colin. De fait, en cheminant avec lui à travers les terroirs français de métropole et d’Outre-Mer, on ne peut que réaliser combien l’art français de bien manger et de bien boire participe de la beauté de la vie et du monde.

mercredi 15 novembre 2017

Cérémonie de remise du Prix François Rabelais 2014 au Prince de Galles

Cérémonie de remise du Prix François Rabelais 2014 au Prince de Galles

Avec les allocutions de Gabriel de Broglie, de Jean-Robert Pitte et du Prince de Galles

mercredi 9 décembre 2015

Fier d'être Bourguignon (de cœur) !

Fier d’être Bourguignon (de cœur) !

Entretien avec Jean-Robert Pitte à propos de son Dictionnaire amoureux de la Bourgogne

mardi 15 septembre 2015

“La géographie, science morale et politique”

“La géographie, science morale et politique”

Communication de Jean-Robert Pitte, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, lors de la séance du 19 mai 2014.
Géographe, l’orateur a retracé l’évolution et l’histoire de sa discipline avant de s’employer à définir le domaine de compétence de la géographie et à en montrer l’utilité. « La géographie, a-t-il expliqué, s’intéresse à l’espace et au territoire qui sont des aspects fondamentaux de la réalité terrestre. Elle étudie les localisations, les répartitions et les frontières qui limitent les objets naturels et les artefacts, les êtres, les idées et les représentations quels qu’ils soient. L’ensemble est mobile dans le temps. La géographie est la seule à répondre à la question : pourquoi ici et non là ? » La géographie a donc vocation à servir la cité et à éclairer les choix collectifs, notamment aujourd’hui, alors que « l’humanité dispose d’une capacité de plus en plus grande à utiliser à son service le règne minéral, végétal et animal ». En effet, « seules les connaissances géographiques permettent de transformer la terre de manière harmonieuse et de la conduire de manière aussi durable que possible, bien que ce concept de durabilité, si ressassé aujourd’hui, soit plus que contestable. À mesure que la géographie se construit, elle met de plus en plus en doute la détermination des actions humaines par l’environnement. Elle ne nie pas l’influence de celui-ci, mais elle observe le déploiement d’imagination des sociétés au cours de leur histoire pour le connaître, le maîtriser, en tirer profit, le transformer parfois radicalement. » Des remarques qui dessinent une vision équilibrée du rôle de cette discipline. En effet, si « les géographes ne croient pas aux prophéties autoréalisatrices et millénaristes fondées sur la désespérance , » ils savent en revanche que « l’ignorance en général et, particulièrement l’ignorance géographique, est une arme de destruction massive ».

mardi 27 mai 2014

“La géographie, science morale et politique”

“La géographie, science morale et politique”

Communication de Jean-Robert Pitte, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, lors de la séance du 19 mai 2014.
Géographe, l’orateur a retracé l’évolution et l’histoire de sa discipline avant de s’employer à définir le domaine de compétence de la géographie et à en montrer l’utilité. « La géographie, a-t-il expliqué, s’intéresse à l’espace et au territoire qui sont des aspects fondamentaux de la réalité terrestre. Elle étudie les localisations, les répartitions et les frontières qui limitent les objets naturels et les artefacts, les êtres, les idées et les représentations quels qu’ils soient. L’ensemble est mobile dans le temps. La géographie est la seule à répondre à la question : pourquoi ici et non là ? » La géographie a donc vocation à servir la cité et à éclairer les choix collectifs, notamment aujourd’hui, alors que « l’humanité dispose d’une capacité de plus en plus grande à utiliser à son service le règne minéral, végétal et animal ». En effet, « seules les connaissances géographiques permettent de transformer la terre de manière harmonieuse et de la conduire de manière aussi durable que possible, bien que ce concept de durabilité, si ressassé aujourd’hui, soit plus que contestable. À mesure que la géographie se construit, elle met de plus en plus en doute la détermination des actions humaines par l’environnement. Elle ne nie pas l’influence de celui-ci, mais elle observe le déploiement d’imagination des sociétés au cours de leur histoire pour le connaître, le maîtriser, en tirer profit, le transformer parfois radicalement. » Des remarques qui dessinent une vision équilibrée du rôle de cette discipline. En effet, si « les géographes ne croient pas aux prophéties autoréalisatrices et millénaristes fondées sur la désespérance , » ils savent en revanche que « l’ignorance en général et, particulièrement l’ignorance géographique, est une arme de destruction massive ».

mardi 27 mai 2014

Le vin, une affaire de goût et de civilisation

Le vin, une affaire de goût et de civilisation

Entretien avec Jean-Robert Pitte.
Jean-Robert Pitte, géographe, spécialiste de l’histoire mondiale du vin et membre de l’Académie des sciences morales et politiques, confie son amour du vin, fruit de la terre, du travail des hommes et de… la civilisation !

lundi 21 octobre 2013

L'histoire et la géographie de la bière par Jean-Robert Pitte

L’histoire et la géographie de la bière par Jean-Robert Pitte

Le chronique de géographie culturelle de l’académicien
La bière, si populaire dans le monde, de plus en plus consommée, a une longue histoire. Elle précède l’élaboration du vin et même la fabrication du pain dans le temps. Les premiers témoignages sur la bière trouvés en Mésopotamie datent de 3000 ans avant J.-C. mais elle est probablement née vers 10 000 ans avant J.-C. Jean-Robert Pitte, membre de l’Académie des sciences morales et politiques est un grand spécialiste de la géographie culturelle du vin. Dans cette chronique, c’est de l’histoire de la bière et de son expansion géographique dont il a voulu parlé aux auditeurs de Canal Académie.

dimanche 16 juin 2013 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

L'art du cognac avec Jean-Robert Pitte

L’art du cognac avec Jean-Robert Pitte

Entretien avec l’académicien
Jean-Robert Pitte de l’Académie des sciences morales et politiques s’entretient avec Hélène Renard de l’art du cognac, un fleuron multiséculaire du patrimoine gastronomique de la France : un immortel, à sa manière.

dimanche 3 mars 2013 - Emission proposée par : Hélène Renard

Comment protéger les paysages "naturels" ou urbains ? avec Jean-Robert Pitte

Comment protéger les paysages "naturels" ou urbains ? avec Jean-Robert Pitte

Le géographe de l’Académie des sciences morales et politiques rappelle comment est née l’idée de protection du patrimoine
Le géographe Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques, rappelle les diverses initiatives qui ont contribué à faire naître l’idée de protection du patrimoine paysager, tant celui de la nature que celui de villes.

dimanche 13 janvier 2013 - Emission proposée par : Hélène Renard

Qu'est-ce qu'une "ville nouvelle" ? par Jean-Robert Pitte

Qu’est-ce qu’une "ville nouvelle" ? par Jean-Robert Pitte

Le géographe de l’ACADEMIE DES SCIENCES MORALES ET POLITIQUES raconte la création de ces villes dans l’histoire du paysage français
Dans son "Histoire du paysage français", le géographe Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques, raconte cette période où sont créees neuf villes-nouvelles dont il rappelle dans cette émission la définition, les critères et les besoins auxquels elles ont répondu.

dimanche 23 décembre 2012 - Emission proposée par : Hélène Renard

<i>Qu'est-ce que le vivant ?</i> d'Alain Prochiantz

Qu’est-ce que le vivant ? d’Alain Prochiantz

Professeur au Collège de France, membre de l’Académie des sciences
« Aller au zoo, c’est un peu rendre visite à la famille ». Le morphogénéticien Alain Prochiantz a toujours eu l’art de la formule pour accrocher ses lecteurs ! Dans son essai Qu’est-ce que le vivant ?, il développe à la fois les similitudes et les différences entre les espèces, l’imago et l’individuation. Pourquoi l’homme n’a-t-il pas conservé la capacité de régénérer des organes comme les salamandres ou les hydres ? Pourquoi les chimpanzés n’ont-il pas développé leur propre culture ? Réponses en compagnie de l’Académicien des sciences.

dimanche 16 décembre 2012

Jean-Robert Pitte raconte Le Corbusier et la Charte d'Athènes

Jean-Robert Pitte raconte Le Corbusier et la Charte d’Athènes

Le géographe de l’ACADEMIE DES SCIENCES MORALES ET POLITIQUES replace le célèbre architecte dans l’histoire du paysage français
Dans son "Histoire du paysage français", devenue un classique, Jean-Robert Pitte consacre un chapitre intitulé "Vers un paysage banal ?" à l’apport architectural de Le Corbusier, et, surprise, se tient loin des habituels concerts de louanges. Il s’en explique dans cette émission rappelant les arguments avancés par quelques urbanistes "progressistes" et leur manifeste désormais connu sous le nom de "Charte d’Athènes". Selon notre invité, cette vision totalitaire de la société a modelé le paysage urbain à une certaine époque et ses conséquences ne sont pas encore effacées...

dimanche 25 novembre 2012 - Emission proposée par : Hélène Renard

L'Essentiel avec... Jean-Robert Pitte, de l'Académie des sciences morales et politiques

L’Essentiel avec... Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques

Géographe et historien de la gastronomie, il répond aux sept questions essentielles de Jacques Paugam
Le géographe Jean-Robert Pitte, personnalité du monde universitaire n’a jamais eu peur de prendre ses responsabilités : Vice-président de l’université Paris Sorbonne de 1997 à 2001 puis, de 2003 à 2008, président de cette prestigieuse institution, il a été élu le 3 mars 2008 à l’Académie des sciences morales et politiques, dans la section histoire et géographie, au fauteuil qu’occupait avant lui un autre grand géographe, Pierre George. Il répond aux sept questions (les mêmes pour tous les invités) sur son itinéraire, son activité, son regard sur le monde et notre société, ses espoirs, échecs et motivations !

dimanche 11 novembre 2012 - Emission proposée par : Jacques Paugam

Littérature comparée et voyages : " Mon enfant, ma soeur, songe à la douceur d'aller là-bas... " (8/11)

Littérature comparée et voyages : " Mon enfant, ma soeur, songe à la douceur d’aller là-bas... " (8/11)

Entretien avec Pierre Brunel, Francis Claudon et Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques
Les voyages, volontaires ou involontaires, qui sacrifient à la mode ou cèdent à la nécessité, ont suscité une vaste littérature de l’exotisme. Le comparatisme en voyage, les écrivains voyageurs, les liens entre littérature et géographie, sont des aspects essentiels de l’ensemble de la littérature comparée. Écoutez Pierre Brunel, Francis Claudon et Jean-Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques, évoquer la littérature de voyage : voyages réels ou intellectuels, découvertes de « l’ailleurs » et méditations sur la condition humaine.

dimanche 1er juillet 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Orientation et formation pour tous à tout âge... Le rapport de Jean-Robert Pitte

Orientation et formation pour tous à tout âge... Le rapport de Jean-Robert Pitte

L’académicien des sciences morales et politiques expose sa vision pour une orientation réussie des jeunes et des adultes
Comment aider nos concitoyens à choisir les formations porteuses d’emploi, à bien s’orienter et se former tout au long de la vie ? Jean-Robert Pitte, de l’Académie des Sciences morales et politiques, ancien président de l’université Paris-Sorbonne, aujourd’hui délégué à l’Information et à l’Orientation auprès du Premier ministre, a dirigé un livre intitulé Orientation pour tous qui constitue un guide pratique et concret sur les formations et l’emploi ainsi que sur l’orientation vers un parcours réussi. Il est l’invité de Myriam Lemaire.

dimanche 5 février 2012 - Emission proposée par : Myriam Lemaire

Jean-Robert Pitte : "Le vin et la condition humaine"

Jean-Robert Pitte : "Le vin et la condition humaine"

En séance de l’Académie des sciences morales et politiques lundi 12 décembre 2011
Le vin est bon pour tout : l’économie française mais aussi le dialogue entre les cultures, pour la santé et pour le plaisir ! A condition bien sûr de le déguster sans excès et non de l’interdire... Jean-Robert Pitte, élu à l’ASMP, en 2008, au fauteuil précédemment occupé par Pierre George, dans la section Histoire et géographie, a donné devant ses confrères académiciens une communication sur le vin le lundi 12 décembre 2011, intitulée : Le vin et la condition humaine. Grâce à vin, l’humanité n’est pas tout à fait désespérante !

dimanche 1er janvier 2012

Vins de Bordeaux et de Bourgogne : leur histoire ? aussi essentielle que leur géographie !

Vins de Bordeaux et de Bourgogne : leur histoire ? aussi essentielle que leur géographie !

Point de vue d’un connaisseur : Jean- Robert Pitte, de l’Académie des sciences morales et politiques : Bordeaux Bourgogne, les passions rivales
Jean-Robert Pitte, président de la Société de Géographie et fin connaisseur de l’histoire du vin, publie Bordeaux Bourgogne, les passions rivales . Pour éclairer l’opposition de deux civilisations, deux façons de sentir, deux ambitions rivales de produire les meilleurs vins du monde, il retrace l’histoire culturelle et économique de ces deux vignobles d’exception. Sans minimiser le rôle des environnements dans lesquels naissent ces vins, n’y aurait-il pas -selon une formule provocatrice- « plus d’histoire que de géographie dans une bouteille de vin » ? Le terroir physique, pour essentiel qu’il soit, ne serait-il qu’une des nombreuses composantes qui participent à la naissance des grands vins ?

dimanche 13 novembre 2011 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

1 | 2 | 3