Accueil 

Mots-clés

Académie des inscriptions et belles-lettres

Autres groupes de mots-clés

Académie des inscriptions et belles-lettres


Articles

Jean-Pierre Babelon : Louis Le Vau, architecte du « style Louis XIV »

Jean-Pierre Babelon : Louis Le Vau, architecte du « style Louis XIV »

La modernité de Le Vau et le classicisme français évoqué par l’historien de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
Louis Le Vau (1612-1670), nommé "Premier Architecte du Roy" en 1654, est un des fondateurs du classicisme. Précurseur et auteur d’édifice prestigieux du XVIIe siècle, comme Vaux-le-Vicomte ou Versailles, il tient une place considérable dans le grand dessein architectural de la France. Écoutez Jean-Pierre Babelon, de l’Académie des inscriptions et belles lettres, dont les travaux dominent et influencent une grande partie de l’histoire de l’architecture française de XVIIe, évoquer la carrière, l’originalité et l’influence, de Louis le Vau, né il y a 400 ans.

dimanche 9 septembre 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Michel Zink, un moment essentiel de ma vie

Michel Zink, un moment essentiel de ma vie

Extrait de "L’essentiel avec..." Michel Zink, Secrétaire Perpétuel de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Entretien avec Jacques Paugam
Michel Zink, grand universitaire philologue et médiéviste, spécialiste éminent de la littérature du Moyen Age, a été élu le 28 octobre 2011 Secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres dont il était membre depuis le 3 juin 2000. Il répond à la première question de la série "l’Essentiel avec..." posée par Jacques Paugam : quel a été, à vos yeux, dans votre parcours, votre carrière, votre vie, le moment essentiel ? Écoutez la réponse de ce professeur au Collège de France qui évoque pour nous son parcours, ses responsabilités et ses nombreux souvenirs.

dimanche 19 août 2012 - Emission proposée par : Jacques Paugam

Chefs d'oeuvre de la sculpture bourguignonne au XIII<sup>e</sup> siècle

Chefs d’oeuvre de la sculpture bourguignonne au XIIIe siècle

avec Roland Recht, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et l’historienne de l’art Denise Borlée
Si la sculpture bourguignonne est, surtout, célèbre pour ses grands ensembles romans et pour son exceptionnelle statuaire de la fin du Moyen Âge, de nombreux témoignages de l’intense activité artistique que connut la région au XIIIe siècle subsistent encore. Roland Recht et son invitée, Denise Borlée, auteur d’un ouvrage intitulé La sculpture figurée du XIIIe siècle en Bourgogne, nous présentent les deux foyers majeurs qui se sont succédé, au cours du XIIIe, l’un autour de l’église Notre-Dame de Dijon et l’autre en plein cœur de l’Auxois.

dimanche 12 août 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

La victoire de Villars à Denain, le 24 juillet 1712

La victoire de Villars à Denain, le 24 juillet 1712

« Monsieur le maréchal, vous nous avez sauvés tous » Louis XIV
Le 24 juillet 1712, le maréchal de Villars remporte à Denain une victoire inespérée sur les Impériaux et les Hollandais commandés par le prince Eugène. La guerre de Succession d’Espagne met Paris en danger mais, trompant l’ennemi par une manœuvre habile, Villars sauve "in extremis" la France de l’invasion et permet à Louis XIV d’obtenir la paix dans des conditions honorables, qu’il n’aurait pu espérer quelques années plus tôt. Écoutez Yves-Marie Bercé, de l’Académie des inscriptions et belles- lettres, évoquer le miracle de "l’Heureux Villars" et sa place dans notre "roman national".

dimanche 22 juillet 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

 Charles le Téméraire : la chute du "Turc de l'Occident", par Philippe Contamine (6/6)

Charles le Téméraire : la chute du "Turc de l’Occident", par Philippe Contamine (6/6)

Dernière émission de la série "Les grands Ducs de Bourgogne", par Philippe Contamine, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et l’historien Bertrand Schnerb
Depuis le début du XVe siècle, la puissance bourguignonne avait suscité l’inquiétude. La progression de cette puissance, et la violence étatique du Téméraire, firent naître la peur. Cette peur, qui coalisa ses ennemis, est-elle, seule, à l’origine de la dislocation de l’État bourguignon ? Le duc Charles avait-il le sens dynastique ? Quel avenir pour la Bourgogne ? Écoutez les historiens médiévistes Philippe Contamine et Bertrand Schnerb.

dimanche 1er juillet 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

L'Apogée de Charles le Téméraire : quatrième et dernier duc de Bourgogne (5/6), par Philippe Contamine

L’Apogée de Charles le Téméraire : quatrième et dernier duc de Bourgogne (5/6), par Philippe Contamine

Cinquième émission de la série sur "Les grands Ducs de Bourgogne", par Philippe Contamine, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et l’historien Bertrand Schnerb
Charles de Bourgogne dit « Le Téméraire » rêvait d’égaler Alexandre le Grand. « Une moitié d’Europe, a dit Commynes, n’eüt su le contenter ». Unique héritier de la puissance bourguignonne il s’attacha à agrandir les conquêtes territoriales de ses prédécesseurs et à réformer l’État bourguignon. Dans cette première émission sur Charles le Téméraire, Philippe Contamine et Bertrand Schnerb évoquent la personnalité tourmentée et complexe du prince le plus considérable de son temps, ses affrontements avec Louis XI et ses grandes réformes.

dimanche 24 juin 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

L'émergence de la conscience à la préhistoire, avec Henry de Lumley

L’émergence de la conscience à la préhistoire, avec Henry de Lumley

Le paléontologue, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, évoque l’ouvrage collectif L’Univers, la vie, l’homme - Emergence de la conscience.
A partir de quand la conscience émerge-t-elle chez l’homme ? C’est une question à laquelle de nombreux chercheurs de diverses disciplines (astrophysiciens, psychologues, paléontologues, philosophes) ont tenté de répondre dans l’ouvrage intitulé L’Univers, la vie, l’homme, Émergence de la conscience sous la direction du grand maître de la préhistoire, Henry de Lumley. Il évoque dans cette émission les grandes étapes de l’évolution de la vie, depuis la formation de la terre jusqu’à nos jours, pour aborder l’émergence de la pensée conceptuelle.

dimanche 17 juin 2012

L'essentiel avec... Nicolas Grimal, de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

L’essentiel avec... Nicolas Grimal, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

L’égyptologue, professeur au Collège de France, répond aux sept questions essentielles de Jacques Paugam
L’invité de notre série l’Essentiel avec...est aujourd’hui un très grand égyptologue, Nicolas Grimal, qui a été, pendant sa longue carrière, à la fois égyptologue, historien, archéologue, philologue et qui est depuis 2000 professeur d’égyptologie au Collège de France. Il a été élu le 3 novembre 2006 à l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

dimanche 17 juin 2012

La chasse à la Préhistoire

La chasse à la Préhistoire

Entretien avec le professeur Henry de Lumley, correspondant de l’Académie des sciences et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, et l’ONCFS, Office National de la Chasse et de la Faune sauvage
Comment les premiers hommes sont-ils passés du stade de charognards à celui de véritables chasseurs ? Comment la maîtrise de l’outil (le biface notamment) leur a-t-il permis de développer de nouveaux modes de chasse, plus réfléchis et plus efficaces ? Comment la maîtrise du feu les a-t-elle délivrés de la parasitose, pour les conduire à se nourrir de gibier cuit ? Ce sont ces questions, et quelques autres aussi, qu’aborde le professeur Henry de Lumley, préhistorien et découvreur du site archéologique de Tautavel, correspondant de l’Académie des sciences et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres.

lundi 21 mai 2012 - Emission proposée par : David Gaillardon

Nicolas Grimal et Olivier Perdu : Le crépuscule des Pharaons

Nicolas Grimal et Olivier Perdu : Le crépuscule des Pharaons

Le Musée Jaquemart-André à Paris à l’heure égyptienne : le temps suspendu
Dans cette émission, vous entendrez Nicolas Grimal et Olivier Perdu, parler de l’exposition Le Crépuscule des Pharaons : Chefs-d’œuvre des dernières dynasties égyptiennes , présentée au Musée Jacquemart-André jusqu’au 23 juillet 2012. Nicolas Sainte Fare Garnot interviewé séparément, apporte également son regard de conservateur sur la collection "egyptienne" de ce musée. Venez rêver devant les œuvres d’art de l’Égypte ancienne mais aussi vous interroger devant cette civilisation brillante, trois fois millénaire avec l’académicien Nicolas Grimal, et Olivier Perdu, réunis par la passion de l’égyptologie.

dimanche 20 mai 2012 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

Nicolas Grimal : un égyptologue à Byblos, port phénicien

Nicolas Grimal : un égyptologue à Byblos, port phénicien

L’académicien des inscriptions et belles-lettres se penche sur les récentes découvertes du littoral libanais
L’égyptologue Nicolas Grimal, homme de terrain et professeur reconnu, s’intéresse ici à la ville de Byblos au Liban, particulièrement au IIe millénaire avant J.C (période dont est spécialiste notre invité), et à son port antique qui fut un lieu de rencontre et de commerce bien connu des Égyptiens. Énigmatique, cet antique carrefour commercial de Méditerranée orientale reste un mystère, notamment quant à son emplacement exact, malgré plusieurs campagnes de fouilles archéologiques dont nous parle avec enthousiasme Nicolas Grimal.

dimanche 13 mai 2012 - Emission proposée par : Hélène Renard

Philippe le Bon, duc fastueux et prince de la Toison d'Or, par Philippe Contamine (4/6)

Philippe le Bon, duc fastueux et prince de la Toison d’Or, par Philippe Contamine (4/6)

Quatrième émission de la série sur "Les grands Ducs de Bourgogne", par Philippe Contamine, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et l’historien Bertrand Schnerb
La cour de Philippe le Bon fut la cour la plus brillante de l’Europe du XVe siècle. Fêtes et cérémonies, véritable instrument de propagande politique, renforçaient le prestige de la Maison de Bourgogne. L’hôtel ducal fut un cadre privilégié, mais pas exclusif, pour le développement d’une culture de cour. Qu’est-ce qu’une culture de cour ? Quel fut le rayonnement culturel de la cour de Bourgogne ? Philippe Contamine, membre de l’Académie des inscriptions et belles lettres, et Bertrand Schnerb évoquent les fastes du duché de Bourgogne et leur postérité à la cour de France

dimanche 13 mai 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Yves-Marie Bercé : Artemisia, peintre géniale et passionnée

Yves-Marie Bercé : Artemisia, peintre géniale et passionnée

« Mes oeuvres parlent d’elles-mêmes ! » disait cette virtuose du dessin
Artemisia Gentileschi (Rome 1593- Naples 1654) est la première femme admise à l’Académie du dessin de Florence. Elle n’a alors que vingt-trois ans. Un destin européen l’attend. Yves-Marie Bercé, membre de l’Académie des inscriptions et belles lettres, évoque cette femme libre qui n’appartenait qu’à son art, et la manière dont elle fut reçue dans la Rome du XVIIe siècle.

dimanche 6 mai 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Gilbert Dagron : L'hippodrome de Constantinople, haut lieu du jeu et de la politique

Gilbert Dagron : L’hippodrome de Constantinople, haut lieu du jeu et de la politique

Le byzantiniste de l’Académie des inscriptions et belles-lettres explique les relations entre l’Empereur, le peuple et les courses
L’hippodrome de Constantinople fut, dès le IV siècle après J.-C. et pour plusieurs siècles, l’un des hauts lieux de la civilisation romaine d’orient et de la civilisation byzantine. Au point que l’on peut dire que toute l’histoire de Constantinople se concentre dans son hippodrome. Pourquoi et comment un lieu de distraction, où se déroulaient des courses de char peut-il devenir un lieu politique ? Réponses avec Gilbert Dagron, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, professeur honoraire au Collège de France.

dimanche 29 avril 2012 - Emission proposée par : Hélène Renard

Philippe le Bon (1419-1467) : le duc du Juste Milieu (3/6), par Philippe Contamine

Philippe le Bon (1419-1467) : le duc du Juste Milieu (3/6), par Philippe Contamine

Troisième portrait de la série "les grands Ducs de Bourgogne", par Philippe Contamine, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et l’historien Bertrand Schnerb
Philippe le Bon, duc de Bourgogne de 1419 à 1467, serait-il le « duc du juste milieu » ? Comment concilia-t-il, à la fois, sa volonté de jouer un rôle prépondérant en France et son ambition de créer un État proprement bourguignon ? Philippe Contamine et Bertrand Schnerb ont observé attentivement les entreprises politiques de ce prince dans ce qu’il est convenu d’appeler les « Pays-Bas bourguignons ». Troisième émission de notre série consacrée aux Grands Ducs d’Occident.

dimanche 29 avril 2012

Jean sans Peur (1371-1419) : le prince de la Guerre civile (2/6) par Philippe Contamine

Jean sans Peur (1371-1419) : le prince de la Guerre civile (2/6) par Philippe Contamine

Deuxième portrait de la série "les grands Ducs de Bourgogne", par Philippe Contamine, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et l’historien Bernard Schnerb
Traître à la nation, prince tyrannicide, Jean sans Peur, deuxième duc de Bourgogne de la dynastie des Valois, est entré dans l’Histoire avec une sombre réputation. Philippe Contamine, de l’Institut, et Bertrand Schnerb dessinent un portrait circonstancié de ce personnage, assassiné à Montereau, et du rôle qu’il joua dans les affaires politiques du royaume de France à l’époque du « roi fou » Charles VI.

dimanche 22 avril 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

<i>De l'épopée à la métaphysique : le destin du Ramayana dans la littérature sanscrite</i>. Colloque Migrations de langues en Asie

De l’épopée à la métaphysique : le destin du Ramayana dans la littérature sanscrite. Colloque Migrations de langues en Asie

avec Pierre-Sylvain Filliozat, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, vice-président de la Société asiatique
Le 17 février 2012 s’est déroulé le colloque international de l’Académie des inscriptions et belles-lettres sur le thème : Migrations de langues et d’idées en Asie. Parmi les intervenants prestigieux, nous vous proposons d’écouter la communication de l’académicien Pierre-Sylvain Filliozat qui avait pour thème : "De l’épopée à la métaphysique : le destin du rāmāyana dans la littérature sanscrite."

dimanche 15 avril 2012

Les mots du pouvoir à travers les civilisations avec Jean-Noël Robert et Nicolas Grimal

Les mots du pouvoir à travers les civilisations avec Jean-Noël Robert et Nicolas Grimal

Regards croisés entre les civilisations de l’Égypte ancienne et du Japon
Avec quels mots les langues anciennes ou d’aujourd’hui désignent-elles la notion de pouvoir ? Comment nomment-elles celui qui occupe la fonction suprême du pouvoir ? Quels titres l’accompagnent, quels mots lui sont réservés ? Existe-t-il une langue du pouvoir chez les rois, les pharaons, les empereurs ? Les académiciens Nicolas Grimal et Jean-Noël Robert, tous deux membres de l’Académie des inscriptions et belles- lettres et professeurs au Collège de France, nous apportent leur regard croisé sur les mots du pouvoir dans l’Égypte ancienne et dans la civilisation japonaise.

dimanche 15 avril 2012 - Emission proposée par : Marianne Durand-Lacaze

 Roland Recht : Nicolas de Leyde, le sculpteur du XV<sup>e</sup> siècle au regard moderne

Roland Recht : Nicolas de Leyde, le sculpteur du XVe siècle au regard moderne

L’extraordinaire personnalité de cet artiste européen, évoquée par l’académicien des inscriptions et belles-lettres
Nicolas de Leyde (vers 1430-1473) considéré, avec Claus Sluter, comme le plus grand sculpteur de la fin du Moyen Âge au nord des Alpes, porte sur le monde un « regard moderne », affranchi des conventions que la commande religieuse imposait depuis des siècles à la représentation du visage et aux mouvements du corps. Roland Recht, membre de l’Académie des inscriptions et belles lettres, évoque l’extraordinaire personnalité de cet artiste européen – presque oublié- et le formidable retentissement de son art.

mardi 10 avril 2012 - Emission proposée par : Anne Jouffroy

Aujourd'hui comme au Moyen-âge, l'Europe unie par sa littérature ? Le point de vue de Michel Zink

Aujourd’hui comme au Moyen-âge, l’Europe unie par sa littérature ? Le point de vue de Michel Zink

Extrait de "L’essentiel avec..." Michel Zink, Secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Entretien avec Jacques Paugam.
En cette semaine dédiée à l’Europe, retrouvons l’académicien et Secrétaire perpétuel, depuis le 28 octobre 2011, de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Michel Zink, professeur au Collège de France, grand philologue et spécialiste de la littérature médiévale (XII, XIII, XIVe siècles). Il nous parle, dans cette émission extraite de notre série "l’Essentiel" animée par Jacques Paugam, de sa vision de l’Europe, de ses espoirs et de ses attentes la concernant.

vendredi 6 avril 2012 - Emission proposée par : Jacques Paugam

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...