Accueil 

Mots-clés

Académie des beaux-arts

Autres groupes de mots-clés

Académie des beaux-arts


Articles

<i>Sonnet astronomique</i>, de Charles Cros

Sonnet astronomique, de Charles Cros

Lecture par Robert Werner
Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts, lit cette semaine Sonnet astronomique, de Charles Cros (1842-1888), tiré du recueil Le coffret de santal (1873).

lundi 8 avril 2019

Installation du compositeur Régis Campo à l'Académie des beaux-arts

Installation du compositeur Régis Campo à l’Académie des beaux-arts

Avec les discours de Michaël Levinas et de Régis Campo
Le 3 avril 2019, le compositeur Régis Campo a été officiellement installé à l’Académie des beaux-arts par son confrère Michaël Levinas, lui-même membre de la section de composition musicale. Régis Campo a été élu membre de l’Académie le 17 mai 2017 au fauteuil du compositeur Charles Chaynes. Au cours de cette cérémonie qui s’est tenue sous la Coupole du Palais de l’Institut de France, Michaël Levinas a prononcé le discours d’installation de Régis Campo, avant d’inviter ce dernier à faire, selon l’usage, l’éloge de son prédécesseur. Au cours de la cérémonie, la flûtiste Virginie Vassel-Robinot a interprété la pièce Prélude pour la flûte de Jade composée par Charles Chaynes.

lundi 8 avril 2019

Stances à Thirsis, d'Honorat de Bueil de Racan

Stances à Thirsis, d’Honorat de Bueil de Racan

Lecture par Robert Werner
Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts, lit cette semaine Stances à Thirsis, d’Honorat de Bueil de Racan (1589-1670).

lundi 1er avril 2019

Jardins de cuivre, d'encre et de papier

Jardins de cuivre, d’encre et de papier

par Thomas Fouque, graveur et taille-doucier, lauréat du prix Frédéric et Jean de Vernon décerné par l’Académie des beaux-arts
Pointe sèche, burin, manière noire, aquatinte, eau-forte : ces mots ouvrent les portes d’un univers, celui de la gravure. Thomas Fouque, artiste graveur et artisan d’art, travaille comme imprimeur en taille-douce aux ateliers Moret dans le cinquième arrondissement de Paris. Récompensé par l’Académie des beaux-arts pour ses représentations gravées de métamorphoses naturelles, formes éphémères suspendues dans le vide, il met également tout son talent à présenter au public le métier d’imprimeur d’art avec ses techniques séculaires, ses outils aux noms étranges et l’odeur des encres aux abords de l’atelier.

vendredi 29 mars 2019

« Que j'aime ces forêts… » de François Maynard

« Que j’aime ces forêts… » de François Maynard

Lecture par Robert Werner
Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts, lit cette semaine « Que j’aime ces forêts ! », de François Maynard (1582-1646).

jeudi 21 mars 2019

Installation du chorégraphe tchèque Jiri Kylian, le 13 mars, sous la Coupole.

Installation du chorégraphe tchèque Jiri Kylian, le 13 mars, sous la Coupole.

Avec les discours de Hugues R. Gall et Jiri Kylian
Le mercredi 13 mars, le chorégraphe tchèque Jiri Kylian a officiellement été installé à l’Académie des beaux-arts par son confrère Hugues R. Gall, membre de la section des membres libres.

jeudi 21 mars 2019

“Le discours que Delacroix n'a pas prononcé”

“Le discours que Delacroix n’a pas prononcé”

Conférence d’Adrien Goetz, membre de l’Académie des beaux-arts

lundi 11 mars 2019

Installation de Jacques Perrin à l'Académie des beaux-arts

Installation de Jacques Perrin à l’Académie des beaux-arts

Discours de Jean-Jacques Annaud, membre de la section “Créations artistiques dans le cinéma et l’audiovisuel” et éloge de Francis Girod par Jacques Perrin.
Acteur, réalisateur et producteur de cinéma, Jacques Perrin a été installé le 6 février à l’Académie des Beaux-Arts. Au cours de la cérémonie qui s’est tenue sous la Coupole de l’Institut de France, c’est le cinéaste Christophe Barratier qui lui a remis son épée d’académicien.

lundi 18 février 2019

“L'art de la tapisserie”

“L’art de la tapisserie”

Rencontre avec Yves Millecamps, membre de l’Académie des beaux-arts
Yves Millecamps, membre de l’Académie des beaux-arts, est peintre, mais il a déployé, sans tabou, son activité dans bien des domaines : sculpture, sérigraphie, dessins de montres, de logos… Sylvie Patin s’entretient avec lui de la tapisserie, un genre qu’il connaît bien, délicat, voire discret, comme l’est cet artiste, qui retrace le lent cheminement du processus créatif qui a donné naissance aux œuvres aujourd’hui exposées au Musée Jean-Lurcat et de la tapisserie contemporaine à Angers.

lundi 11 février 2019

“Les animaux dans l'art”

“Les animaux dans l’art”

Discours prononcé par Arnaud d’Hauterives, secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts
Dans cette intervention prononcée en conclusion de la Séance solennelle de l’Académie des beaux-arts de l’année 2011, Arnaud d’Hauterives souligne qu’à compter de l’époque moderne, l’art s’éloigne progressivement de l’anthropocentrisme hérité de la Genèse sous l’influence des Romantiques qui soulignent une continuité plutôt qu’une rupture avec les animaux. Et de préciser que “cette conception est renforcée au XXème siècle par les découvertes des ethnologues qui décrivent des cultures dans lesquelles, comme le dit Philippe Descola, ‘une telle dissociation n’a guère de sens’. Les expressionnistes, les cubistes, les surréalistes s’inspirent d’expressions artistiques lointaines et le motif animal, désormais rendu à sa grandeur première, joue un rôle important dans le retour au « spirituel dans l’art » dont parle Kandinsky”.

lundi 4 février 2019

Erik Desmazières : son parcours, ses maîtres et ses sources d'inspiration

Erik Desmazières : son parcours, ses maîtres et ses sources d’inspiration

Entretien avec le graveur Erik Desmazières, membre de l’Académie des beaux-arts
À l’occasion de la prochaine publication d’un ouvrage consacré à la collaboration artistique qui, de 1978 à 2018, a réuni le graveur Erik Demazières et l’imprimeur René Tazé (parution annoncée en février chez 5 Continents Editions), Lydia Harambourg, correspondante de l’Académie des beaux-arts a reçu l’artiste pour une évocation de son parcours, de ses maîtres et de ses sources d’inspiration. Président de la Société des Peintres Graveurs Français, Erik Desmazières, né à Rabat en 1948, vit et travaille à Paris. Son œuvre compte à ce jour plus de 250 estampes et des centaines de dessins répartis dans de nombreuses collections privées et publiques tant en Europe qu’aux États-Unis. Sa pratique de l’eau-forte en fait aujourd’hui l’un des représentants les plus accomplis. Ses thèmes récurrents des passages, de la galerie Véro-Dodat, des ateliers (celui de René Tazé) des cabinets de curiosités des magasins de la Bibliothèque nationale de la rue de Richelieu, sont abordés avec une précision stupéfiante. Entre réalité et utopie, l’imaginaire instruit un récit introspectif traversé d’un souffle épique et grandiose.

vendredi 18 janvier 2019

Complainte amoureuse, un poème d'Alphonse Allais

Complainte amoureuse, un poème d’Alphonse Allais

Lecture par Robert Werner
Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts, lit cette semaine Complainte amoureuse, d’Alphonse Allais (1854-1905).

mercredi 9 janvier 2019

Cérémonie d'installation d'Adrien Goetz sous la Coupole, le 5 décembre 2018

Cérémonie d’installation d’Adrien Goetz sous la Coupole, le 5 décembre 2018

L’historien Adrien Goetz a été élu membre de l’Académie des beaux-arts le 17 mai 2017
Adrien Goetz a été officiellement installé à l’Académie des beaux-arts par son confrère Hugues R. Gall. Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé d’histoire, docteur en histoire de l’art, il enseigne à la faculté des lettres de Sorbonne-Université. Adrien Goetz a été élu membre de l’Académie dans la section des membres libres au fauteuil précédemment occupé par Pierre Dehaye, décédé le 16 avril 2008. Au cours de cette cérémonie qui s’est tenue sous la Coupole du Palais de l’Institut de France, Hugues R. Gall a prononcé le discours d’installation d’Adrien Goetz avant d’inviter ce dernier à faire, selon l’usage, l’éloge de son prédécesseur. A l’issue de cette séance, Pierre Rosenberg, de l’Académie française, lui a remis son épée d’académicien.

jeudi 20 décembre 2018

“Mes occupations” et “Qui je fus”, deux poèmes d'Henri Michaux

“Mes occupations” et “Qui je fus”, deux poèmes d’Henri Michaux

Lecture par Robert Werner
Robert Werner, correspondant de l’Académie des beaux-arts, lit cette semaine Mes occupations et Qui je fus, d’Henri Michaux (1899-1984).

jeudi 20 décembre 2018

Séance de rentrée solennelle 2018 de l'Académie des beaux-arts

Séance de rentrée solennelle 2018 de l’Académie des beaux-arts

Avec un discours de Laurent Petitgirard, Secrétaire Perpétuel de l’Académie, sur le thème “Interpréter, est-ce créer ?”
Le mercredi 21 novembre 2018, sous la Coupole du Palais de l’Institut de France, l’Académie des beaux-arts a proclamé à l’occasion de sa Séance solennelle annuelle le palmarès des prix qu’elle a décernés au cours de l’année écoulée. Une cinquantaine de prix ont ainsi été remis à des artistes de tous âges, confirmés ou au seuil de leur carrière, en dessin, peinture, sculpture, gravure, architecture, composition musicale, photographie ainsi qu’à des ouvrages d’art. En encourageant ainsi la création artistique dans toutes ses expressions, elle participe au renouvellement des générations d’artistes et se positionne comme un acteur majeur du mécénat et du rayonnement culturel français. Au cours de cette séance, un hommage a été rendu aux membres disparus en 2018 et le Secrétaire Perpétuel de l’Académie, Laurent Petitgirard, a prononcé un discours sur le thème “Interpréter, est-ce créer ?”. L’ensemble vocal Les Métaboles et l’Orchestre Colonne ont ponctué musicalement cette séance.

jeudi 13 décembre 2018

Léo Warynski, chef de chœur, lauréat du Prix Liliane-Bettencourt pour le chant choral décerné par l'Académie des beaux-arts.

Léo Warynski, chef de chœur, lauréat du Prix Liliane-Bettencourt pour le chant choral décerné par l’Académie des beaux-arts.

Léo Warynski est chef d’orchestre et directeur artistique de l’ensemble vocal Les Métaboles qu’il a fondé en 2010. Il est lauréat 2018 du prix Liliane Bettencourt pour le chant choral, décerné par l’Académie des beaux-arts. Il évoque son enfance de jeune choriste dans la ville de Colmar, sa passion pour le violoncelle, ses études littéraires, son goût pour la direction d’orchestre et la direction de chœur, un choix artistique exigeant qui doit conjuguer perfection technique, culture musicale et attention aux autres. Gratitude, pureté, liberté sont les maîtres mots de ce jeune artiste merveilleusement talentueux.

mercredi 28 novembre 2018

Claudine Doury, photographe, lauréate du prix Marc Ladreit de Lacharrière 2017 pour son projet “Une odyssée sibérienne”, exposé par l'Académie des Beaux-Arts jusqu'au 25 novembre 2018

Claudine Doury, photographe, lauréate du prix Marc Ladreit de Lacharrière 2017 pour son projet “Une odyssée sibérienne”, exposé par l’Académie des Beaux-Arts jusqu’au 25 novembre 2018

“Une odyssée sibérienne” est l’histoire d’un retour. Partie sur les traces de personnes rencontrées en 1991 et 1998 le long du fleuve Amour, Claudine Doury témoigne dans ses photographies du passage du temps et de ses effets sur les populations sibériennes. Son travail, actuellement exposé par l’Académie des Beaux-Arts, représente à la fois un portrait actuel et intimiste de familles nanaï et oultches et une sorte de journal mental de l’artiste. Des photographies inédites, des carnets photographiques et des photographies d’archives sont présentés au public.

mercredi 14 novembre 2018

Journée de Rencontres dédiée à « Baudelaire et les arts »

Journée de Rencontres dédiée à « Baudelaire et les arts »

Communication de François-Bernard Mâche, membre de la section de composition musicale de l’Académie des beaux-arts

L’Académie des beaux-arts a organisé une journée de Rencontres dédiée à « Baudelaire et les arts », le mercredi 16 mai au Palais de l’Institut de France, sous la Présidence de Messieurs Patrick de Carolis (matin) et Adrien Goetz (après-midi), membres de l’Académie.

Sur le thème « Baudelaire et l’exception musicale », François-Bernard Mâche, membre de la section de composition musicale de l’Académie, docteur ès lettres, a développé l’importance de la découverte par le poète de Tannhäuser et de l’univers wagnérien, et d’une manière plus générale, la dimension musicale essentielle de son œuvre.


jeudi 25 octobre 2018

Conversations chez M. Thiers

Conversations chez M. Thiers

- « Histoire et actualité de l’architecture », par Jean-Michel Wilmotte, membre de l’Académie des beaux-arts
Animées par François d’Orcival, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, organisées à la Fondation Dosne-Thiers à l’occasion des journées du patrimoine 2018 (2e partie).

mercredi 24 octobre 2018

Conversations chez M. Thiers

Conversations chez M. Thiers

« Création et composition musicales » par Laurent Petitgirard, secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts, et Yves Pouliquen, de l’Académie française.
Rencontres animées par François d’Orcival, (Académie des sciences morales et politiques), organisées à la Fondation Dosne-Thiers à l’occasion des journées du patrimoine 2018.

mercredi 17 octobre 2018

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |...