Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Pierre Daix et les Lettres françaises

Lauréat du Prix Louis Barthou décerné par l’Académie française
Le Prix Louis Barthou 2005 a été attribué à Pierre Daix pour son livre "les Lettres françaises, jalons pour l’histoire d’un journal". Pierre Daix, biographe d’Aragon, fut en effet rédacteur en chef de ce journal né de la Résistance qui finit par être interdit par Khrouhtchev.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Elizabeth Antébi
Référence : Pag121
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag121.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida965-Pierre-Daix-et-les-Lettres-francaises.html
Date de mise en ligne : 21 septembre 2006

Pierre Daix est un personnage qu’il importe de mieux connaître afin de ne pas se contenter d’effleurer sa réputation. Il compte parmi ces écrivains et journalistes qui firent en partie, l’histoire de l’après-guerre.

Pierre Daix , Les Lettres françaises, jalons pour l’histoire d’un journal, éditions Tallendier, 2004.
Pierre Daix , Les Lettres françaises, jalons pour l’histoire d’un journal, éditions Tallendier, 2004.

Elisabeth Antébi lui consacre cette émission évoquant tour à tour le résistant, le poète, l’engagé communiste, le journaliste, bref, les nombreuses facettes d’un écrivain dont le nom reste attaché au parti communiste mais qui eut le courage de dénoncer le stalinisme et qui a payé ses illusions du prix le plus fort.

Elle nous offre ici une analyse détaillée du livre que Pierre Daix a consacré à l’histoire de son journal, les Lettres françaises : "je n’ai pas écrit une histoire intellectuelle de l’époque, mais celle d’un journal donné" a-t-il précisé à Elisabeth Antébi qui est entrée, pour Canal Académie, en correspondance avec lui. Néanmoins, Pierre Daix évoque tant de noms célèbres de la culture de l’après-guerre qu’on rencontre au passage Roger Nimier, Jean Paulhan, Nizan, et bien sûr, Soljenitsyne, Aragon et Elsa Triolet.

Une émission à ne pas manquer pour mieux comprendre les années 1948-1972, la première date étant celle de la création des Lettres françaises, la seconde, celle de la liquidation de ce journal par Moscou. Pour mieux comprendre également ce "coup de poker menteur" que fut le pacte germano-soviétique de 39, mais aussi, dénoncés par Pierre Daix, les procès du régime communiste et ses goulags.

Pour lire l’ouvrage de Pierre Daix

Les Lettres françaises, jalons pour l’histoire d’un journal est paru aux éditions Tallendier, 2004.

Pour en savoir plus sur le prix Louis Barthou

Ce prix annuel de littérature générale a été constitué en 1994 par le regroupement de plusieurs fondations (dont la fondation Louis Barthou avec la participation de la fondation Calmann-Lévy). Louis Barthou (1862-1934), élu à l’Académie française en 1918, fut un grand homme politique, président du Conseil. Juriste de formation, il ne cessa, avant guerre, d’alerter la France contre le danger du réveil allemand. Il fut tué à Marseille, le 9 octobre 1934, alors qu’il accompagait le roi Alexandre de Yougoslavie, par la bombe d’un terrorite croate.






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires