Découvrir la Délégation Générale pour l’Armement

Le pôle de recherches et de technologies du ministère de la Défense en France.
Sous son appellation austère, la DGA regroupe différents pôles de recherche technologique et scientifique.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : PDM253
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pdm253.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida959-Decouvrir-la-Delegation-Generale-pour-l-Armement.html
Date de mise en ligne : 21 septembre 2006

Dans cette émission, Françoise Thibaut, professeur de droit international à l’Université de Poitiers, correspondant de l’Institut, nous fait découvrir la délégation générale pour l’Armement, la DGA, qui dépend du ministère de la Défense et propose ses objectifs scientifiques dans un plan stratégique intitulé "Préparation de l’avenir".

La maquette du Neuron présentée lors des rencontres nation-Défense 2005 sur le stand de la DGA.
La maquette du Neuron présentée lors des rencontres nation-Défense 2005 sur le stand de la DGA.
(© DGA/COMM)

Sous son appellation austère, la DGA rassemble différents pôles de recherche technologique et scientifique destinés à adapter constamment l’armement, les techniques de défense, aux progrès scientifiques et techniques et à maintenir la supériorité militaire. Mais les retombées civiles sont également importantes car la DGA collabore étroitemment avec toutes sortes de centres universitaires, de laboratoires d’Ecoles spécialisées, de grandes et plus petites écoles, d’Unités de recherche pure qui vont des mathématiques les plus spéculatives aux applications les plus pratiques.

En son sein, une Mission pour la Recherche et l’Innovation Scientifique (la MRIS) sert de guichet unique de coordination de 7 domaines de sciences et de technologies de base qui peuvent ainsi se coordonner : il s’agit de l’informatique, mathématique et automatique, de la physique et mécanique des fluides et solides, des ondes et phénomènes associés, de l’électronique, de l’optique et photonique, des matériaux et chimie, de la biologie.

La DGA identifie les thèmes qui intéressent la défense (avérés ou potentiels), collabore à l’orientation sectorielle des recherches, aide à la mise en oeuvre des actions et évalue les retours possibles.

Recherche européenne et réseau d’experts

Outre le renforcement des exploitations possibles données à la recherche pure et le soutien des projets définis comme prioritaires, la DGA a un rôle très important dans 2 domaines :
- Elle agit dans le cadre de la construction européenne et de l’ouverture internationale : face aux investissements massifs des Américains et aux potentialités asiatiques, une politique isolée et nationale n’est plus possible. Les leçons du spatial et de l’aéronautique ont été digérées et la DGA collabore activemenet à la mise en oeuvre d’actions européennes dans la recherche scientifique et technique. Le socle européen de recherche fondamentale est ainsi renforcé : 95 % de la recherche de défense en Europe sont ainsi réalisés par la France, le Royaume Uni, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et la Suède. Le programme militaire est d’ailleurs recoupé par le Programme Cadre de Recherche Curle piloté par la Commission européenne. Les nano technologies, les sciences de la vie, l’étude des matériaux constituent des études communes.

- En second lieu, elle développe ses partenariats et en génère de nouveaux. La DGA dirige un réseau d’experts de premier ordre dans le monde entier dans les domaines civils et de défense. Elle renforce sans cesse sa collaboration avec les écoles d’ingénieurs, est à l’origine de partenariats, d’offres de stages pour les futurs diplômés ou de premiers emplois pour eux. Elle procure des aides au développement et à la compétitivité, finance des projets par le biais d’appels à collaboration. Cela permet de renforcer les relations avec les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, avec les PMI et PME, les grandes entreprises, les acteurs territoriaux. Cela permet aussi d’éviter les doublons, de faire des économies et de créer des synergies.

Un moteur essentiel de la recherche

La DGA est un moteur essentiel de la Recherche scientifique et technologique, qui, dans une absolue discrétion, contribue à de multiples progrès et permet à la France et à l’Europe de rester à la pointe de l’innovation. Elle financera bientôt avec les Conseils de régions des partenariats avec les doctorants et post-doctorants.

De nombreux membres de l’Académie des sciences sont impliqués dans les schémas prospectifs de la DGA.

En savoir plus sur :
- La Délégation Générale pour l’Armement
- mail : mris@dga.defense.gouv.fr






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires