Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Dictionnaire de l’administration : les mots clés pour mieux comprendre le langage de l’administration

Une émission proposée par Myriam Lemaire avec Yves Bomati, directeur de la communication de la DILA
Voici un dictionnaire original. Il recense les termes essentiels utilisés dans l’administration. C’est bien utile ! Notamment pour les concours... Yves Bomati, Directeur de la Communication de la Direction de l’Information Légale et Administrative (DILA) qui a dirigé cet ouvrage, explique sa démarche, dans un entretien avec Myriam Lemaire.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Myriam Lemaire
Référence : PAG1103
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag1103.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 16 septembre 2012

Vous souhaitez connaître la différence entre les pouvoirs disciplinaire, discrétionnaire, hiérarchique et réglementaire. Distinguer les rôles respectifs du Conseil européen, du Conseil de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe. Vous informer sur les ATOSS, ETALAB et EUROSTAT.

Ce Dictionnaire de l’administration, qui recense plus de 1 000 termes parmi les plus utilisés dans l’administration, vous permettra de vous familiariser avec le vocabulaire administratif, d’en connaître le sens et l’utilité réelle.

L’habit d’Arlequin

Quelle est la nature du langage administratif ? interroge Yves Bomati dans son avant-propos.

Il explique que c’est un langage composite, « au carrefour de plusieurs langages spécifiques » comme ceux du droit, de l’économie, de la culture, de l’écologie, de la défense, de l’Europe ou des technologies… auxquels se sont ajoutés des termes propres aux besoins de la rédaction administrative.

Il évoque « un empilement de domaines disparates et de langages qui se superposent. Ces morceaux de tissus cousus entre eux composent un habit d’Arlequin. C’est chatoyant et complexe ».

Une diversité que reflète le relevé des entrées par domaines figurant à la fin de cet ouvrage, qui recense plus de trente domaines, de l’Aide sociale à l’Union européenne, en passant par le Budget, la Culture, le Droit administratif, l’Éducation nationale, la Santé et permet de situer chaque terme dans son contexte d’usage.

Une place importante est consacrée à la Rédaction administrative, notamment aux verbes souvent employés dans la langue administrative avec une acception particulière. Dans un encadré, sont précisés le sens particulier de plus de 140 verbes et leur utilisation, à partir d’exemples issus de textes de l’administration : ainsi, ressortir à la compétence de, prendre l’attache de, ou habiter bourgeoisement, qui sont hérités du XIXe siècle.

Un ouvrage pratique de référence

Yves Bomati souhaitait que ce dictionnaire ne soit pas « une simple compilation de mots, mais un travail sur la terminologie administrative ». Il s’est entouré de dix spécialistes, universitaires et praticiens choisis en fonction de leur connaissance des différents domaines de l’administration, car il pensait très important de « partir des pratiques du terrain ».

Ce dictionnaire propose, pour chacun des 1 000 mots clés, des informations grammaticales, la mention du ou des domaines et sous-domaines, une définition, un exemple tiré des textes administratifs, des remarques, des tableaux et des encadrés, ainsi que des corrélats qui renvoient au réseau dans lequel le terme trouve son sens.

Conçu pour répondre à plusieurs besoins, cet ouvrage permet d’acquérir les connaissances de base mais aussi d’enrichir sa culture de l’administration, grâce aux tableaux et encadrés, par exemple sur le Président de la République ou sur les Collectivités territoriales.

Il est destiné à différents publics : les étudiants et les fonctionnaires qui préparent les concours administratifs, les fonctionnaires en activité pour leur travail quotidien, et tous les citoyens qui désirent communiquer avec l’administration.

La raison d’être de cet ouvrage, souligne Yves Bomati, est de « mettre chacun en face de cette complexité » et de rendre plus efficaces les échanges entre les Français et leur administration.

Simplifier le langage administratif ?

Il devrait aussi contribuer à la simplification du langage administratif, comme l’évoque Yves Bomati dans l’avant-propos.

« Tout le monde appelle à un effort de simplification du langage administratif », dit-il, mais «  réformer le langage administratif est très difficile », en raison de son caractère disparate. « Ce sera un aboutissement de la simplification des langages des différents domaines ». Il précise qu’une Commission de terminologie travaille sur cette question et sur celle de la traduction.

« Le langage administratif est une langue vivante qui ne cesse d’évoluer ». Parmi ces évolutions, l’on constate une inflation de sigles et acronymes (qui sont réunis à la fin de l’ouvrage) ainsi que l’apparition de nouveaux termes issus notamment du langage de l’Europe et des nouvelles technologies. Ce dictionnaire a dû les intégrer, car elles font désormais partie des usages.

Yves Bomati à Canal Académie.
Yves Bomati à Canal Académie.
© Canal Académie

En savoir plus

- Dictionnaire de l’administration - Les mots clés du vocabulaire administratif
Dirigé par Yves Bomati, édité par Studyrama, concours Fonction publique – 1er trimestre 2012.
540 p., 29,90 €.

- Biographie d’Yves Bomati :
Yves Bomati, chef de mission des services du Premier ministre, est directeur de la communication de la Direction de l’information légale et administrative (DILA), résultant de la fusion des deux directions des Journaux officiels et de La Documentation française. Docteur ès lettres et sciences humaines, diplômé de l’École pratique des Hautes Études, Yves Bomati poursuit parallèlement sa carrière d’auteur de nombreux ouvrages et collections scolaires et universitaires dans les domaines de la littérature française et des techniques d’écritures. Il a été lauréat de l’Académie française (prix Eugène Colas) pour sa biographie sur Shah Abbas, empereur de Perse, 1587-1629 aux éditions Perrin et est chevalier des Palmes académiques.


- Consultez le site de la Direction de l’information légale et administrative (DILA)



- Écoutez la rubrique Lu pour vous... à la Documentation française présentée par Myriam Lemaire sur Canal Académie






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires