Science-Fiction par Michel Pébereau : L’entité 0247 et le pays fantôme de Patrick Lee

préparez-vous pour une guerre souterraine sans merci...
Le sort du monde en jeu... Voilà rien de moins que l’intrigue de L’entité 0247 et du Pays fantôme, deux premiers tomes d’une série romanesque de science-fiction, musclée et haletante. Les aventures et les péripéties de Travis, détenu sortant de prison et mêlé sans le vouloir à une intrigue autour d’artefacts extraterrestres, s’enchaînent à un rythme effréné, pour une histoire digne des plus grands James Bond. Michel Pébereau, de l’Académie des sciences morales et politiques, dans cette chronique « Science Fiction », vous fait partager son intérêt et son plaisir à la lecture de ces ouvrages.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : CHR863
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/chr863.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 23 septembre 2012

Ces deux premiers ouvrages d’une trilogie content les aventures de Travis Chase, un ancien policier qui a passé quinze années de sa vie en prison pour des raisons que l’on découvrira progressivement.

On fait sa connaissance dans les premières pages de L’entité 0247. C’est un solitaire. A sa sortie de prison, il part pour une longue randonnée dans le Parc national Arctique de l’Alaska. Là, au fond d’une vallée des Montagnes Rocheuses, au milieu de nulle part, il découvre l’épave d’un Boeing 747, qu’il a entendu passer trois jours plus tôt. L’avion a réussi à se poser là, sans exploser.
Sur le fuselage, aucune trace de nom de compagnie : il s’agit d’un avion spécial, gouvernemental. A l’intérieur, c’est un spectacle d’horreur : des passagers morts, tués par balles ; parmi eux, la Première Dame des États-Unis. Celle-ci, avant de succomber, a laissé un message demandant à celui qui le trouvera de prendre immédiatement contact avec un service secret américain, Tangent, et de tuer les deux survivants du massacre, que les auteurs du crime auraient emmenés pour leur arracher, par la torture, des informations secrètes.
Dernière recommandation : ne pas s’approcher d’une sphère bleue de 10 centimètres de diamètre que les meurtriers auraient dérobée. Travis Chase n’hésite pas. Il part à la recherche des ravisseurs. Il les trouve en train de torturer leurs prisonniers, les tue et réussit à sauver l’une des deux otages : une jeune scientifique, Paige Campbell, dont le récit dévoile les clés du mystère.
Elle est l’un des cadres de Tangent. C’est un organisme créé par le gouvernement américain pour étudier des « entités » venues d’un autre monde, qui sortent de « la Brèche », une sorte de source technologique qui s’est soudainement ouverte quelques années auparavant et dont l’existence a été tenue secrète.
La sphère bleue, est l’une de ces entités. C’est le « Chuchoteur » qui a des pouvoirs extraordinaires, et notamment la capacité de prendre un ascendant sur celui qui l’utilise, ce qui le rend très dangereux. Les tueurs du 747 sont à la solde d’un homme puissant, qui veut s’en rendre maître. Il faut absolument l’en empêcher.

Le pays fantôme démarre sur un évènement tout aussi dramatique. Paige Campbell se trouve dans un convoi d’automobiles emmenant plusieurs de ses collègues de Tangent vers un aéroport militaire, à la sortie d’un entretien avec le Président des États-Unis auquel a été présentée une autre entité sortie de la Brèche.
Le convoi est soudainement soumis à un feu nourri d’armes automatiques. Il est immobilisé. Une équipe de tueurs exécute systématiquement, voiture après voiture, tous les occupants. Alors que les meurtriers s’approchent, Paige a le temps d’envoyer un message à une amie, la chargeant d’avertir et de mobiliser Travis qui, au terme des aventures de L’entité 0247, était revenu à sa vie solitaire …
Dans chacun des deux ouvrages, on est emporté dans les méandres d’une guerre souterraine sans merci entre des puissances sans morale qui complotent pour la possession de ces objets venus d’ailleurs et, au-delà, pour la conquête du pouvoir sur le monde.

Ces deux « thrillers » sont véritablement haletants. Chaque chapitre relance le suspense par de nouveaux rebondissements. Les descriptions sont précises, très visuelles. L’action est permanente, violente : l’élimination des passagers du Boeing et le supplice infligé aux survivants, l’extermination des occupants du convoi, sont peu de chose à côté de l’hécatombe des habitants de la ville de Zürich, racontée dans L’entité 0247.

Patrick Lee, qui a 35 ans, est venu à la littérature à partir des jeux vidéo. Il a vendu, nous dit-on, à Hollywood, deux scenarii qui n’ont pas débouché sur des films, mais qui lui ont donné les moyens de se mettre au roman. Ses aventures de Travis Chase et Paige Campbell sont passionnantes et vraiment distrayantes. Le troisième volume du cycle, Deep sky, vient de paraître aux Etats-Unis.


Patrick Lee
L’entité 0247
(312 pages - 19 €)
Le pays fantôme
(327 pages / 18.05 €)
Traduits de l’anglais par Patrick Couton
Éditions l’Atalante

- Retrouvez les chroniques de science-fiction de Michel Pébereau sur Canal Académie :

- Science Fiction par Michel Pébereau : Les Princes Marchands de Charles Stross

- Science-Fiction par Michel Pébereau : Les enfers virtuels, de Iain M. Banks

- Science Fiction : Marionnettes humaines de Robert Heinlein et Impresario du troisième type de John Scalzi

- ...






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires