Thésée agit-il en héros ?

Un résumé du mythe de Thésée, de la conquête d’Athènes à la mort du Minotaure
Fils du roi Égée et de Éthra, Thésée est un héros mythologique que l’on retrouve dans de nombreuses œuvres artistiques. Tout le mythe de Thésée est basé sur le fait qu’un homme qui possède toutes les conditions pour réussir ne cherche pas à s’élever. Dans cette émission, Canal Académie vous propose d’écouter le résumé de ce mythe, établi, par les élèves de l’école Koronin, à partir des Métamorphoses d’Ovide.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : tps504
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/tps504.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida8728-Thesee-agit-il-en-heros.html
Date de mise en ligne : 8 avril 2012

Conçu illégalement presque par force par la volonté d’une femme (Éthra) et de son père ( Égée), Thésée apprend trop tôt le mystère de ses origines humaines ou divines. Il est fils de Poséidon. Sa mère, quasi complice, le laisse partir alors qu’il n’est pas prêt et au lieu de prendre la voie de la mer, celle que son père aurait aimé qu’il prenne, il part par la terre pour atteindre Athènes. En cours de route, il rencontre de nombreux individus, qui sont des fils de Poséidon tout comme lui et qu’il tue au lieu de les reconnaître comme son miroir intérieur. Ce voyage, au lieu d’être ce que l’on pourrait appeler un "voyage initiatique", où il aurait pu apprendre qui il était vraiment, face à son père Poséidon et ses frères, n’est qu’un exercice de pure bravade, dans lequel il tue sans réfléchir.

Dans la seconde épopée,Thésée affronte le Minotaure qui représente encore un autre lui-même. En le tuant et en ayant recours à la violence et à la ruse, il refuse à nouveau d’accéder à la connaissance de soi. A chacune des étapes que le destin met sur sa route, au lieu de progresser vers la connaissance que lui aurait apporter son concepteur Poséidon, et ses expériences, il régresse au stade de la bestialité : Thésée n’est qu’une brute. Ceci se perpétue avec Ariane, qui lui ayant permis de se sauver du labyrinthe, est abandonnée au profit de sa recherche de gloire. En effet, Thésée veut qu’Athènes, pour son retour, lui fasse une réception triomphale. Mais en rentrant, Thésée oublie de changer la couleur de sa voile provoquant ainsi le suicide de son père Egée, qui se jette dans la mer (devenu mer d’Egée). En effet, Tous deux s’étaient mis d’accord pour que Thésée, en cas de victoire, mette une voile blanche. Thésée deviendra, par la suite, le roi d’Athènes.

Ce héros disparaitra sans gloire. Il avait tout pour apprendre, il n’a rien compris.

En savoir plus :

- Lire l’histoire rapportée dans Les Métamorphoses d’Ovide.
- Ecouter l’opéra Echo et Narcisse de Gluck (créé en 1779)


- Ecoutez l’académicien (académie des inscriptions et belles-lettres), archéologue et professeur au Collège de France Denis Knoepfler : La patrie de Narcisse, quand l’archéologie rencontre le mythe

- Retrouvez la série d’émissions réalisée avec les élèves et les enseignants de l’école d’art Koronin.

- "L’allusion à Narcisse", un poème d’Henri de Régnier, de l’Académie française

- Le mythe de Narcisse dans l’oeuvre musicale de Benjamin Britten , par Danièle Pistone, correspondant de l’Académie des beaux-arts

- Le mythe Prométhée dans la musique, par Danièle Pistone, correspondant de l’Académie des beaux-arts

- Le mythe de Thésée et la musique de Lully, par Danièle Pistone, correspondant de l’Académie des beaux-arts


- D’autres auteurs se sont inspirés de ce thème. Il est intéressant de revoir les oeuvres antiques telles "la vie de Thésée" dans La Vie des Hommes Illustres de Plutarque (éditions Charpentier) ou l’Hippolyte d’Euripide, mais aussi de consulter des auteurs classiques comme Racine et son Phèdre ou contemporains avec L’Amour de Phèdre de la dramaturge britannique Sarah Kane.

Il est surtout important de ne pas négliger le mythe de Thésée dans l’Art. S’il a été un sujet passionnant pour les compositeurs, comme par exemple le Teseo (1713) de Georg Friedrich Händel, il a surtout amplement inspiré peintres et sculpteurs.

Regardez quelques ouvrages antiques comme l’amphore d’Euthymédès représentant Thésée enlevant Hélène (vers 510 avant J.C, Munich) et consultez un vaste ensemble d’oeuvres traitant du sujet : Combat des Lapithes et des Centaures : L’enlèvement de Deidamie, sauvée par Thésée (1636-1637, Musée du Prado) de Pierre Paul Rubens, Thésée retrouve l’épée de son père (1638, Musée Condé de Chantilly) de Nicolas Poussin, Thésée combattant le Minotaure (1843, Musée du Louvre) d’Antoine-Louis Barye, Minotaure (1886, Musée Rodin) d’Auguste Rodin ou encore Ariane et Thésée (1890, Musée Gustave Moreau) de Gustave Moreau.


- Pour aller plus loin n’hésitez pas à consulter le Dictionnaire amoureux de la Grèce de Jacques Lacarrière :

_






© Canal Académie - Tous droits réservés

Notez cette émission :

Commentaires