Le temple de Pierre Cardin : Maxim’s, miroir de la vie parisienne

avec l’auteur Jean-Pascal Hesse, croisez le Tout-Paris d’un lieu légendaire
Pierre Cardin, de l’Académie des beaux-arts, a repris Maxim’s en 1981 après beaucoup d’interrogations sur la survie de ce lieu mythique. Depuis, ce petit bistrot, devenu une légendaire institution de la vie parisienne, reprend son souffle jusqu’à devenir, pour la France, un patrimoine de renommée internationale. L’auteur du livre Maxim’s, miroir de la vie parisienne nous raconte ici l’histoire du lieu, nous fait croiser de Tout-Paris, et admirer le pari de l’académicien des beaux-arts.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : PAG1032
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pag1032.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 19 février 2012

La légende de Maxim’s commence en 1893 lorsque Maxime Gaillard, garçon de café, ouvre un petit bistrot au 3 de la rue Royale. Passée un jour par hasard, la ravissante Irma de Montigny revint avec ses amies, leurs admirateurs et protecteurs.

Jean Seberg chez Maxim's
Jean Seberg chez Maxim’s

C’est ainsi que Maxim’s se retrouve avec une fabuleuse clientèle – mondaine, élégante et brillante. Endetté, Maxime Gaillard laisse bientôt la place à Eugène Cornuché, lequel fait de Maxim’s un chef-d’oeuvre de l’Art Nouveau, en sollicitant les artistes alors en vogue de l’école de Nancy. Mais la botte secrète du maître d’hôtel sera les courtisanes qui attirent rapidement toute l’élite de la galanterie française – les têtes couronnées, les fortunes et les grands noms du Tout-Paris de ce début du XXe siècle. L’époque la plus faste de cet établissement demeure la décennie des années 1950.

Puis, un soir de 1981, Pierre Cardin se voit proposer par les propriétaires de Maxim’s, les Vaudable, de racheter leur restaurant séance tenante. Dès lors, Maxim’s connaît un rayonnement international, multipliant spectacles et fêtes. Pierre Cardin, aujourd’hui membre de l’Académie des beaux-arts, génie inspiré des affaires, en fait un lieu redevenu incontournable.

Pierre Cardin, membre de l'Académie des beaux-arts depuis 1991
Pierre Cardin, membre de l’Académie des beaux-arts depuis 1991

Dans cette émission, Jean-Pascal Hesse revient sur les moments fort du restaurant Maxim’s, sur son prestige et sur toutes les personnalités qui entourent le mythe depuis des décennies. De Jackie Kennedy à Brigitte Bardot, tout le monde devait et doit se montrer chez Maxim’s !

En savoir plus :

- Les émissions avec Pierre Cardin, de l’Académie des beaux-arts

- Découvrez d’autres émissions autour de ce sujet :

- "Moi, Sarah Bernhardt" au musée Maxim’s à Paris, le joyaux de Pierre Cardin
- Pierre Cardin présente Sarah Bernhardt, toujours ! à l’affiche chez Maxim’s






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires