Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Pierre Cardin présente Sarah Bernhardt, toujours ! à l’affiche chez Maxim’s

L’adaptation théâtrale de la vie de Sarah Bernhardt, légende vivante éternelle, racontée par le grand couturier
L’installation du cinéaste Régis Wargnier sous la Coupole de l’Institut de France, au sein de l’Académie des beaux-arts a fait l’actualité de l’Académie des beaux-arts en ce début d’année 2012. Notre rubrique "Sur le Pont des arts" se penche sur le théâtre de chez Maxim’s, avec Pierre Cardin, membre de l’Académie et ambassadeur de la culture française par la mode dans le monde entier, comme en son temps, Sarah Bernhardt pour laquelle il éprouve depuis longtemps une admiration sans borne.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : ABA512
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/aba512.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 12 février 2012

Que se passe-t-il à l’Académie des beaux-arts au cœur de l’hiver 2012 ? Tout d’abord, Régis Wargnier fut reçu sous la Coupole de l ’Institut de France le 2 février 2012 pour son installation au sein de l’Académie où il a été élu en 2007 au fauteuil du cinéaste Henri Verneuil décédé en 2002.
De nombreuses personnalités du cinéma étaient invitées parmi lesquelles Catherine Deneuve, Omar Scharif, Alain Delon, le ministre de la culture Frédéric Mitterrand. Pour la circonstance, Marc Ladreit de la Charrière a prononcé le discours d’installation de son nouveau confrère et Régis wargnier a fait l’éloge d’Henri Verneuil, le réalisateur de La vache et le prisonnier, Le clan des Siciliens, Un Singe en Hiver. Dans la salle de réception de la cérémonie de sa remise d’épée d’académicien, des affiches des films des deux cinéastes décoraient les murs. Ainsi les affiches de La ligne Droite le dernier film de Régis Wargnier et celle d’Indochine, côtoyaient celles des films d’Henri Verneuil.
Dans un mois, Jean-Jacques Annaud, membre de la section Créations artisitiques dans le cinéma et l’audiovisuel, lui aussi élu en 2007 à l’Académie, sera à son tour reçu sous la Coupole le 28 mars 2012 au fauteuil précédemment occupé par Gérard Oury.
Ainsi les deux cinéastes élus depuis plusieurs années, rejoignent en grande cérémonie les membres actuels : Roman Polanski, Jeanne Moreau et Pierre Schoendoerffer.

Dans cette émission, Sur le Pont des arts se penche sur le théâtre.
Le grand couturier Pierre Cardin, membre l’Académie dans la section des membres libres, où siègent ses confrères Patrick de Carolis, Marc Ladreit de Lacharrière, Hugues Gall, présente une adaptation de la vie de Sarah Bernhardt, chez lui, chez Maxim’s dont il est propriétaire depuis 1981.
Le spectacle intitulé Sarah Bernardht toujours ! adapté et mise en scène par Nicolas Laugero Lasserre, d’après l’autobiographie de Sarah Bernhardt, est présenté chez Maxim’s à l’étage dans une salle de théâtre qui peut accueillir 70 personnes.

Dans cette émission, le grand couturier nous présente le spectacle qu’il produit et qu’on peut voir chez Maxim’s autour de la vie fascinante de Sarah Bernhardt.

Le personnage mythique et extravagant de Sarah Bernhardt est incarné par Véronique Fourcaud qui se glisse dans la peau de la grande comédienne racontant la vie de la légendaire comédienne, comme si nous étions dans sa loge.

Après une formation lyrique classique aux Conservatoires de Paris et de Tarbes, Véronique Fourcaud crée en 1995 son premier spectacle one woman-show Cancans ! Récital cabaret au temps de Lautrec au château du Bosc, berceau de son arrière-grand-oncle, le peintre Henri de Toulouse-Lautrec. Elle interprète depuis, les personnages hauts en couleur de la Belle Epoque, dans un esprit gouailleur très parisien.

Pierre Cardin et Véronique Fourcaud, chanteuse et comédienn, chez Maxim’s, 9 février 2012
Pierre Cardin et Véronique Fourcaud, chanteuse et comédienn, chez Maxim’s, 9 février 2012
© Durand-Lacaze/Canal Académie

En 2005, sa rencontre avec Pierre Cardin lui ouvre les portes du restaurant parisien Maxim’s. Elle devient la Nouvelle Dame de chez Maxim’s qu’elle incarne depuis lors, sur la scène de cette mythique adresse parisienne. Elle y crée un personnage de chanteuse de cabaret, interprétant le répertoire de Montmartre, d’Yvonne Printemps, dans une mise en scène alliant la comédie, le théâtre et le chant.

Pierre Cardin, Maxim’s, 9 février 2012
Pierre Cardin, Maxim’s, 9 février 2012
© Durand-Lacaze/Canal Académie

En 2006, dans Chronique d’une grisette, elle a interprété le répertoire d’Offenbach au Festival de Lacoste, organisé par Pierre Cardin chaque été dans le Lubéron. Ce spectacle fut également joué au Palais Bulles à Théoule-sur-Mer. Pierre Cardin lui a offert son premier rôle de comédienne dans Feu la mère de Madame de Feydeau pendant la saison 2009-2010. C’est avec la même énergie communicative qu’elle participe au spectacle de théâtre musical Cocteau-Guitry chez Maxim’s, donné au restaurant le mardi et qu’elle incarne "la Nouvelle dame de chez Maxim’s" dans les spectacles 1900, au même endroit.
Aujourd’hui, elle incarne Sarah Bernahrdt dans cette création produite par Pierre Cardin chez Maxim’s. Pouvait-il en être autrement ? Pour Pierre Cardin qui la soutient, sûrement pas.

Véronique Fourcaud, Chanteuse et comédienne, "Nouvelle Dame" de chez Maxim's, 9 février 2012
Véronique Fourcaud, Chanteuse et comédienne, "Nouvelle Dame" de chez Maxim’s, 9 février 2012
© Durand-Lacaze/Canal Académie

Nicolas Laugereau Lasserre, directeur de l’Espace Cardin depuis 2006, en a signé l’adaptation et la mise en scène d’après l’autobiographie de la célèbre actrice. Comédien à ses débuts, il adapte aujourd’hui des comédies musicales et des pièces de théâtre. Connaissant l’admiration du couturier pour l’Art Nouveau et pour Sarah Bernhardt, il a adapté en 2011 pour le Festival de Lacoste, la pièce Sarah Bernhardt, toujours ! à l’affiche en ce moment chez Maxim’s jusqu’en juin 2012. Le spectateur découvre les moments clef de la vie de l’actrice, comme si elle s’apprêtait à entrer en scène. Nous sommes dans sa loge, dans une salle de théâtre relativement intime qui renforce l’idée de partager un moment personnel de la vie excentrique de la grande actrice, incarnée par Véronique Fourcaud, soprano, chanteuse et comédienne qui campe une Sarah Bernhardt, encore un peu sage, très honorable qui évite la caricature. Difficile de résister à la légende de Sarah Bernhardt et à la diction de Véronique Fourcaud, seule en scène.

Sarah Bernhardt photographiée par Nadar
Sarah Bernhardt photographiée par Nadar

Pour en savoir plus

- Maxim’s, Paris

- Pierre sur le site de l’Académie des beaux-arts
- Site de la comédienne et chanteuse Véronique Fourcaud
- Pierre Cardin présente aussi Cocteau-Guitry chez Maxim’s au restaurant Maxim’s, dans une mise en scène très réussie de Gérard Chambre : tous les lundis à 20 H 30



- Découvrez d’autres émissions autour de ce sujet :

- "Moi, Sarah Bernhardt" au musée Maxim’s à Paris, le joyaux de Pierre Cardin

- Le temple de Pierre Cardin : Maxim’s, miroir de la vie parisienne






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires