Le Prix de la Fondation Pierre Dumas 2011 soutient un projet en faveur d’un orphelinat en Afrique du Sud

Les élèves de la 4ème internationale du Collège George Sand de La Motte-Servolex en Savoie
Soutenir des projets innovants en tous domaines, tel est le but de la Fondation Pierre Dumas abritée par l’Institut de France. Pour la 7ème année, le prix est attribué à la classe de 4ème internationale du Collège George Sand en Savoie. Quatre élèves expliquent ici la naissance de leur projet : contribuer à soutenir un orphelinat à Port Elizabeth, en Afrique du Sud.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher
Émission proposée par : Hélène Renard
Référence : PDM583
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/pdm583.mp3
Adresse de cet article :
Date de mise en ligne : 11 décembre 2011

Le projet est d’envergure : l’orphelinat Isithembiso à Port Elizabeth (Afrique du Sud) accueille des bébés et petits enfants orphelins, maltraités, atteints du Sida. Pour élargir l’accueil, l’orphelinat veut acheter un bâtiment plus vaste. C’est là qu’interviennent les élèves de la classe de 4ème internationale du Collège George Sand de la Motte-Servolex en Savoie, collège jumelé avec le St George’s College de Port Elizabeth. Ils ont choisi comme projet de soutenir cet orphelinat et de recueillir des fonds pour lui. De toutes sortes de manières : des soirées culturelles (ils préparent pour mai 2012 une soirée de danse avec le chorégraphe Matthieu Barrucand), des fêtes (la St Patrick le 17 mars), des ventes de bijoux ou de gâteaux, bref de toutes les façons possibles !

l'orphelinat Isithembiso à Port Elizabeth (Afrique du Sud) a remporté le prix Pierre Dumas 2011
l’orphelinat Isithembiso à Port Elizabeth (Afrique du Sud) a remporté le prix Pierre Dumas 2011

Quatre élèves : Sean Cappe, Mirza Gigauri, Inès Hutmacher et Sophie Loschi, sont venus à l’Institut de France recevoir le prix de la Fondation Pierre Dumas, accompagnés du principal M. Claude Desbos. Ils sont les ambassadeurs de leur classe, qui compte 21 élèves de 10 nationalités différentes. Après avoir visité le Sénat où ils ont été reçus par M. Jean-Pierre Vial, sénateur de Savoie, et la bibliothèque Mazarine (qui semble les avoir impressionnés !), ils ont été accueillis dans le salon Bonnefous par le Chancelier de l’Institut de France Gabriel de Broglie qui, dans son discours de bienvenue, a rappelé les liens qui unissent la Savoie et l’Académie française. D’abord parce que le palais de l’Institut est installé dans l’ancien Collège des Quatre Nations voulu par Mazarin (ces quatre Nations réunies à l’obédience royale après le Traité de Wesphalie comptaient l’Artois, l’Alsace, le Roussillon-Cerdagne et une partie de la Savoie). Et ensuite parce qu’un illustre savoyard, Fabre de Vaugelas, qui avait en charge l’éducation des jeunes princes de Savoie, a siégé parmi les tout premiers membres de l’Académie française.

Le Chancelier de l'Institut de France, Gabriel de Broglie à 4 élèves de la classe de 4ème internationale du Collège George Sand en Savoie
Le Chancelier de l’Institut de France, Gabriel de Broglie à 4 élèves de la classe de 4ème internationale du Collège George Sand en Savoie

Comme l’a expliqué l’un des professeurs du Collège, Madame Alison Wooley-Veit, le projet intitulé "Shosholoza" (qui signifie aller de l’avant ensemble) comporte plusieurs dimensions essentielles : la solidarité bien sûr, mais également la culture et l’histoire (les spectacles permettent aussi de découvrir la culture sud-africaine dans sa diversité), et la biodiversité (étude des écosystèmes dans la région du lac du Bourget et dans la région de Port Elizabeth).

Cette émission donne donc la parole aux jeunes lauréats pour faire partager leur projet, faire découvrir leur collège et mieux informer sur une Fondation exemplaire.


- Visitez le site de l’orphelinat Isithembiso

- Retrouvez le prix Pierre Dumas 2011 sur le site de l’Institut de France






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires