Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Mots clefs et suggestions


Eté 2011, Sur le Pont des arts, expositions et festivals

Actualité de Pierre Cardin, Yann Arthus-Bertrand, Vladimir Velickovic
Sur le Pont des arts dans son numéro de l’été 2011 braque son projecteur sur l’agenda de l’Académie des beaux-arts et sur l’actualité des académiciens compositeurs, sculpteurs, photographes. Parmi eux, Pierre Cardin artiste et mécène de l’art Contemporain.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher
Émission proposée par : Marianne Durand-Lacaze
Référence : ABA508
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/aba508.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida7309-Ete-2011-Sur-le-Pont-des-arts-expositions-et-festivals.html
Date de mise en ligne : 10 juillet 2011

Quelle est l’actualité des académiciens compositeurs, sculpteurs, photographes en cet été 2011 ? Parmi eux, le couturier Pierre Cardin, membre de l’Institut depuis 1992 nous reçoit au Château de Lacoste dans le Lubéron. Un lieu d’histoire qui n’est rien moins que l’ancien château du Marquis de Sade qu’il a entièrement restauré avec une grande partie du village perché médiéval attenant. Les expositions et le festival organisés par Pierre Cardin se tiendront donc au château de Lacoste, véritable écrin où la pierre blanche extraite des carrières locales contraste avec les œuvres les plus contemporaines. Le couturier, fasciné dans les années soixante par la conquête de l’espace et toujours résolument tourné vers l’avenir, a voulu rendre hommage aux pionniers de l’art cinétique, un art de l’expérience, du mouvement et des couleurs, cette année dans une exposition de sculptures qu’il présente à Lacoste, sur les terrasses du château.

Pierre Cardin

Le Château de Lacoste accueille pour la deuxième année consécutive une exposition de sculpture. Pierre Cardin membre de l’Académie des beaux-arts avait demandé l’an dernier à ses confrères sculpteurs d’exposer sur les terrasses du Château qu’il a entièrement restauré ces dernières années, un lieu qu’il a ouvert au public dans le cadre du Festival d’art lyrique et de théâtre. Le réel succès de cette exposition auprès du public, l’a conduit à présenter, dans ce lieu exceptionnel, une nouvelle exposition, cette fois consacrée à l’art cinétique et interactif, composée d’œuvres venues parfois de fort loin. L’idée est de rendre hommage aux plus grands créateurs de l’art cinétique et cybernétique : des pionniers aux contemporains.

Pierre Cardin et Lydia Harambourg devant une sculpture d'Hiquily, Lacoste 2 juillet 2011
Pierre Cardin et Lydia Harambourg devant une sculpture d’Hiquily, Lacoste 2 juillet 2011
© Canal Académie

Pierre Cardin dans sa jeunesse a été très proche de ce courant artistique représenté depuis le début par la galerie Denise René à Paris.

Cinq noms de sculpteurs de renommée mondiale, associés à leurs œuvres, de très grand format pour certaines, sollicitent le visiteur par le toucher, la perception visuelle, le mouvement, le son, l’interaction. L’expérience, l’expérimentation et le jeu sont au rendez-vous quand on est face aux œuvres.

On pourrait dire que les sculptures d’Agam, de Cruz-Diez, d’Hiquily, de Nicolas Schöffer, et de Soto vous invitent au château de Lacoste dans le cadre de l’exposition « Sculptures en mouvement » ouverte tous les jours du 2 juillet au 2 octobre 2011.


Lydia Harambourg, correspondante de l’Institut, historienne de l’art et critique, très attachée à la défense de la sculpture, est la commissaire des expositions de sculptures à Lacoste, pour la deuxième année consécutive. L’exposition de 2011, « Sculptures en mouvement », est une magnifique rencontre avec l’art cinétique dont les œuvres sont faites pour être exposées à ciel ouvert. Toute idée de musée devant les terrasses du château où les sculptures en Majesté, accessibles à chacun, deviennent réellement « libres et vivantes ».

Sculpture de Jesus Raphaël Soto, Pénétrable BBL Bleu - 1999, Exposition Lacoste 2011
Sculpture de Jesus Raphaël Soto, Pénétrable BBL Bleu - 1999, Exposition Lacoste 2011
© Canal Académie

Pierre Cardin présente au Festival de Lacoste cette année, entre le 15 juillet et le 5 août plusieurs spectacles allant de la musique classique au spectacle musical en passant par la danse et le théâtre. Cette programmation éclectique comprend l’opéra de Carl Off Carmina Burana, Chico et les Gypsies, Sarah Bernardt, toujours !, La Symphonie fantastique que Berlioz a écrite à 27 ans, Cocteau Guitry chez Maxim’s, un hommage à Serge Gainsbourg, le ballet de Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault La tentation d’Eve une histoire de la femmes à travers les siècles, un spectacle musical Voltaire...de la tolérance à la raison, une pièce de théâtre Il faut Je ne veux pas, et pour finir le 5 août l’opéra The fairy Queen de Purcell, en partenariat avec les Musicales du Lubéron.

Pierre Cardin, Lydia Harambourg et le sculpteur Cruz Diez, 2 juillet 2011, Lacoste
Pierre Cardin, Lydia Harambourg et le sculpteur Cruz Diez, 2 juillet 2011, Lacoste
© Canal Académie

Les Prix décernés en juin 2011 par l’Académie

Dans l’actualité des prix de l’Académie, le 6 juin, le prix de chant choral Liliane Bettencourt a été attribué à l’ensemble vocal Sequenza 9.3, dirigé par Catherine Simonpietri.
Le même jour, l’Académie a décerné les prix artistiques de la Fondation Cino del Duca à Erro en peinture, à Paul Philippe en sculpture et à Phillipe Boesmans en composition musicale.

Les prix de musique, prix d’encouragement, ont été attribués à Emmanuel Ceysson, Romain Leleu, Maxime Pascal et Debora Waldman.

Musique

L’événement qui a marqué l’agenda de l’Académie des beaux-arts en ce mois de juin à Paris est l’installation de Michaël Levinas au sein de l’Académie.
Le 15 juin l’Académie a reçu sous la coupole de l’institut de France le compositeur et concertiste Michaël Levinas, fils du philosophe Emmanuel Levinas, élève d’Olivier Messiaen. Depuis ses premiers pas dans la musique, Michaël Levinas assume une double vocation. Pour ce compositeur l’écriture musicale est une « mission sacrée » et pourtant quand il évoque le piano, son instrument de prédilection, il déclare sans hésitation qu’il est aussi un manuel. Ses interprétations de Beethoven, dont il a joué l’Intégrale des sonates pour piano, l’ont révélé au grand public et sa propre musique instrumentale, comme ses opéras, ont aussi rencontré l’adhésion du public.
Son dernier opéra Métamorphose, a été créé à l’opéra de Lille en mars dernier.

L’académicienne Edith Canat de Chizy, violoniste de formation et compositrice a déjà écrit près de 70 oeuvres, des pièces vocales et instrumentales où les cordes occupent une place de choix. Elle a sorti en mars dernier un CD intitulé Times, une pièce pour grand orchestre qu’elle a créée pour le BBC Symphony Orchestra en 2009.

Première femme compositeur à être reçue à l’Institut de France, elle a été élue en 2005 comme membre de l’Académie des beaux-arts. Elle aime à explorer les dimensions du temps et vous pourrez prochainement l’écouter sur Canal Académie puisqu’elle est venue nous parler à cette occasion, de sa musique composée de changements de rythme et de couleurs dans un antagonisme vertical et horizontal très dynamique.

Gravure

Laissons temporairement les partitions pour vous inviter à voir l’exposition de l’artiste graveur Erik Desmazières, présentée à la Galerie Arsène Bonafous - Murat : une exposition de ses livres et de ses suites gravées. Vous pourrez y admirer au cœur de Saint-Germain-des-prés, ses œuvres les plus récentes, et d’autres, plus anciennes, de 2004. L’occasion d’avoir une vision complète de l’œuvre gravée de Desmazières. Ainsi, Le tremblement de terre du Chili, une œuvre grand format de 1987 ne manquera pas de vous fasciner si vous aimez le dédale des ruines, les passages du temps et la traversée des espaces dans une dimension qui n’appartient qu’à lui. C’est du 17 juin au 13 juillet, 15 rue de l’Echaudée à Paris.

Peinture

Le Salon d’art rue de l’hôtel des monnaies à Bruxelles présente depuis le 16 mai jusqu’au 16 juillet des dessins et de œuvres de techniques mixtes du peintre Vladimir Velickovic sur un texte d’Odile Massé.
La galerie Anna Tschopp, à Marseille, lui consacre depuis la fin du mois de mai et jusqu’au 30 juillet une exposition personnelle
_Leonardo Gianadda, membre Associé étranger depuis 2001 de l’Académie des beaux-arts, présente à Martigny en Suisse, une double exposition consacrée à Monet. L’une intitulée Monet au musée Marmottan et dans les collections suisses et l’autre Estampes japonaises dans la collection de l’artiste de la Fondation Monet à Giverny.
Au foyer de la fondation, une exposition de photographie consacrée à Maurice Béjart qui fut membre de l’Académie dans la section membres libres. C’est du 17 juin au 20 novembre à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny en Suisse.

Photographie

La photographie fait l’événement à Arles pendant tout l’été. Pour leur 42e édition, du 4 juillet au 18 septembre 2011, les Rencontres d’Arles accueillent des photographes du monde entier. Un rendez-vous de niveau international lancé et porté par le talent de Lucien Clergue, membre de l’Académie des beaux-arts.
À Arles, le photographe qui accorde une grande importance aux ouvrages de photographies, est à l’origine aussi de la création de deux prix du Livre décernés dans les arènes de sa ville, un temps fort d’encouragement aux artistes.
À l’honneur cette année à Arles, le Mexique et ses photographes d’abord, Chris Marker ensuite en tant que grand invité dont on connaît davantage les documentaires que l’œuvre photographique.
L’histoire, et pas seulement l’histoire de la photographie, a aussi rendez-vous à Arles grâce à la valise mexicaine de Robert Capa, perdue dans les méandres de la guerre civile espagnole, retrouvée et dont le contenu est pour la première fois exposé en Europe.
Au final une soixantaine d’expositions vous attendent à travers toute la ville pour le plus grand bonheur du public amateur et professionnel de la photographie d’auteur.

Lucien Clergue est récemment venu à Canal Académie pour parler de la 42 e édition des Rencontres d’Arles et présenter les jeunes photographes mexicains. Si vous voulez en savoir plus, télécharger Lucien Clergue : Les Rencontres d’Arles de la Photographie 2011 , pour tout connaître de cet événement culturel de renommée internationale devenu incontournable pour le monde de la photo.
L’étonnant voyageur Lucien Clergue expose aussi à Florac au cœur de la Lozère, sa vision des Cévennes, une terre qu’il a connue dès l’enfance quand la mairie d’Arles envoyait ses enfants en colonie durant les bombardements de la Seconde guerre mondiale. L’exposition s’intitule Lucien Clergue dévoile Florac. C’est du 14 juillet au 27 août.

Yann Arthus-Bertrand, fait aussi l’actualité avec 40 photographes internationaux.
Dans le cadre de l’Année Internationale des Forêts, Yann Arthus-Bertrand, de l’Académie des beaux-arts propose une exposition de photos itinérante et en partie simultanée, Des forêts et des hommes.
Les Photos sont exposées Place du Palais Royal à Paris du 25 juin 24 juillet 2011, à Genève au Pont de la Machine SIG du 14 mai au 14 août et à Decize dans la Nièvre à la Promenade des Halles, du 1er juillet au 9 octobre. Elle sera même présentée à Moscou du 29 juillet au 4 septembre. Yann Arthus-Bertrand, a choisi de présenter 70 images au parti pris esthétique pour vous conduire à voir derrière l’arbre, la forêt : véritable patrimoine vivant sur lequel il attire notre attention à travers l’action de sa Fondation GoodPlanet. l’exposition présente sur de très grands formats des images photographiques suspendues à des troncs d’arbres, assemblés pour la circonstance. Ainsi une forêt sans feuille a pris corps Place du palais Royal, le temps d’une exposition. Des forêts et des hommes est une exposition gratuite, itinérante, à voir au plus vite rue de Rivoli, entre le Louvre et le Conseil d’Etat.

Sculptures

L’artiste Claude Abeille, membre de l’Académie a été l’élève du sculpteur Robert Couturier. Élu à l’Académie des Beaux-Arts en 1992, il expose en Bretagne durant l’été. Claude Abeille fait des sculptures de vêtements vides qui ne contiennent pas de corps : vestes, manteaux, pantalons et masques parfois.
« J’ai préféré dans mes œuvres privilégier ce que nous voyons le plus souvent des autres c’est-à-dire le vêtement qui couvre, protège, dissimule, exalte aussi et finalement peut exprimer une part de nous-mêmes. Je suis encouragé par cette pensée du poète portugais Pessoa : “Le corps est l’ombre des vêtements qui enveloppent ton être profond”  ».
Devant les étoffes froissées, les costumes vides, ces manteaux flottants, le spectateur est invité à un jeu interactif avec pour seul intermédiaire, l’imagination.
L’exposition se déroule du 9 juin au 9 septembre 2011à la Galerie du Crédit Mutuel Arkéa (1 rue Louis Lichou-29480) à Le Relecq-kerhuon, en Bretagne, près de Brest.

Dans l’actualité des arts

Signalons l’exposition au Louvre intitulée Rembrandt et la figure du Christ qui s’achève bientôt, vous avez encore jusqu’au 18 juillet. Sur ce beau sujet, téléchargez sur Canal Académie l’émission d’Anne Jouffroy : Rembrandt et la figure du Christ au Louvre : un Christ à nul autre pareil. L’exposition, qui se développe autour de ces « Têtes du Christ », rassemble quatre-vingt-cinq œuvres (peintures, estampes et dessins) à l’iconographie resserrée sur l’idée que se faisait Rembrandt de l’apparition miraculeuse du Christ.

L’’exposition consacrée au peintre espagnol Juan Gris, au musée Paul Valéry est à découvrir à Sète jusqu’au 31 octobre 2011. Juan gris, rimes de la forme et de la couleur, était l’ami de Braque et Picasso. Il a su trouver sa voie au sein du cubisme entre ses deux géants.

Signalons également l’actualité de la Galerie Imane Farès à Paris qui s’est spécialisée depuis sa création, il y a tout juste un an, dans l’exposition de jeunes artistes du monde arabe et de l’Afrique, trop peu exposés en règle générale : l’occasion de soutenir parmi eux des artistes, en particulier des femmes du Moyen-Orient.

Olivier Debré, les années cinquante, Galerie Louis Carré et Cie jusqu’au 30 juillet à Paris.
Signalons aussi ’exposition Regards sur l’abstraction lyrique Montparnasse/ Saint-germain-des-prés du 17 juin au 18 septembre 2011,au musée des beaux-arts de Carcassonne.
Exposition Les sujets de l’abstraction, peinture non figuratives de la Seconde Ecole de Paris, 1946-1962, issue de la collection privée du suisse Gandur, Musée Rath, Genève jusqu’au 14 août 2011.

Sur le Pont des arts vous donne rendez-vous en Septembre !

Pour en savoir plus

- Pierre Cardin site officiel

- Pierre Cardin sur le site de l’Académie des beaux-arts

- Festival de Lacoste

- Michaël Levinas sur le site de l’Académie des beaux-arts

- Edith Canat de Chizy sur le site de l’Académie des beaux-arts

- Erik Desmazières sur le site de l’Académie des beaux-arts

- Vladimir Velickovic sur le site de l’Académie des beaux-arts

- Pierre Giannada sur le site de l’Académie des beaux-arts

- Fondation Pierre Giannada à Martigny en Suisse

- Yann Arthus-Bertrand sur le site de l’Académie des beaux-arts

- Fondation GoodPlanet

- sites Des forêts et des hommes

- Lucien Clergue sur le site de l’Académie des beaux-arts

- Rencontres d’Arles

- Lucien Clergue dévoile Florac, une exposition en Lozère

- Rembrandt et la figure du Christ :
musée de Louvre jusqu’au 18 juillet 2011,
Tél. 01 40 20 53 17
www.louvre.fr
Heures d’ouvertures : du lundi au vendredi de 9 h à 18 h et le samedi _ _ matin de 9 h à 12 h.

- Galerie Imane Farès






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires