Le Club

Découvrez le club Canal Académie et créez votre compte dès maintenant pour profiter des avantages, des exclusivités, des services...

Découvrir le Club

Trenet, le philosophe du bonheur

Un livre de Jacques Pessis, à l’occasion des dix ans de la disparition du célèbre chanteur, membre de l’Académie des beaux-arts
Charles Trenet nous a quitté il y a dix ans. Pour lui rendre hommage, l’écrivain-metteur en scène-producteur Jacques Pessis a écrit le livre Trenet, le philosophe du bonheur (éditions l’Archipel) qu’il présente dans cette émission. Il fut le confident du célèbre chanteur (élu à l’Académie des beaux-arts en 1999) et il revient sur son parcours et sa personnalité flamboyante.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références émission afficher

Référence : HAB619
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/hab619.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida6843-Trenet-le-philosophe-du-bonheur.html
Date de mise en ligne : 3 avril 2011

Jacques Pessis fut l’un des artisans de l’entrée de Charles Trenet à l’Académie des beaux-arts mais avant tout son confident. Journaliste, il a partagé les vingt dernières années de sa vie lors de spectacles, interviews et autres joyeuses soirées ! Il offre donc un récit où leurs rencontres éclairent le passé. De nombreuses anecdotes donnent au livre Trenet, le philosophe du bonheur (éditions l’Archipel) un relief étonnant qui rend plus proche un homme au caractère fantasque et à la vie aussi agitée que les rythmes de jazz qu’il fut le premier à introduire dans la chanson française.

Le « fou chantant » nous a quittés le 19 février 2001. Jacques Pessis, dans son livre, évoque le chanteur dont les textes courent encore dans les rues de Ménilmontant, sur les places de Narbonne et même dans les couloirs de l’Académie. L’occasion de fredonner à nouveau Douce France, La Mer, Y’a d’la joie... De découvrir les films dans lesquels il joua, comme Bouquet de Joie (1957), de feuilleter ses oeuvres d’éternelle jeunesse ou ses romans Dodo manière ou La Bonne Planète. Partant de souvenirs et d’anecdotes vécues (le trac, la façon dont lui venait l’inspiration, les voitures, les vêtements, les maisons), Jacques Pessis dessine un Trenet intime.

Jacques Pessis
Jacques Pessis

Quelques phrases de Jacques Pessis extraites de cette interview :

- « Je fais partie de ceux qui ont toujours aimé le « fou chantant ». Je l’ai interviewé plusieurs fois, pour la radio et pour la presse. J’ai eu la chance pendant 20 ans de faire partie du petit cercle d’amis avec qui il se sentait en communion d’écriture et d’anecdotes. »

- « J’ai découvert Trenet au-delà de ses chansons, c’était vraiment un philosophe du bonheur. Il avait le privilège d’avoir connu le siècle entier, il aimait en rire, il aimait partager et pas seulement les plats sur la table mais aussi les nourritures intellectuelles. »

- « Les déjeuners duraient entre 8 et 12h ! Il disait : Ma bonne santé c’est que je mange une fois par jour ! »

- « Trenet c’est l’homme qui nous apprend à vivre le bonheur quoi qu’il arrive. On a tous des drames et des cauchemars mais comme il le disait : Quand on a rêvé sa vie, on peut vivre son rêve. »

Sur l’Académie

En 1999, Charles Trenet est élu membre de l’Académie des beaux-arts après un échec à une élection à l’Académie française en 1983. Quel souvenir garde t-il du moment malheureux et du moment heureux ?

- « Trenet avait été refusé à l’Académie française alors que son parrain était Marcel Pagnol. Il avait finalement proposé sa candidature sur un coup de tête mais il ne fit jamais cas du résultat négatif. Je sais aujourd’hui qu’il en a été attristé. J’ai visité sa maison il y a quelques mois et j’ai découvert de nombreux articles de presse qu’il avait découpé sur l’Académie française ; donc il devait être très déçu de ne pas avoir été élu. »

- « Plus tard, en 1999, Charles Trenet ne voulait pas entendre parler de l’Académie des beaux-arts. Grâce à l’appui de Marcel Landowski qui était alors Chancelier de l’Institut, sa candidature avait été rondement menée. Je n’oublierai jamais le message sur le répondeur après l’élection : "Ca y est, Trenet est élu". Le soir même il est allé chez Lipp retrouver ses nouveaux confrères. Il nous a malheureusement quitté trois ans plus tard. Jean-Paul Gaultier n’a pas eu le temps de finir l’Habit vert pour sa réception... »

En savoir plus :

- Trenet à l’Académie des beaux-arts

Jacques Pessis, né en 1950, écrit pour la radio, le théâtre et le music-hall, et tient les échos du Figaro. Auteur d’un biographie de référence de Pierre Dac, (Mon maître soixante-trois, Bourin, 1992) et de livres consacrés à de nombreux chanteurs, on lui doit Trenet, l’âme d’un poète (Plon, 1993) et l’album Charles Trenet : 50 ans de chansons, 50 ans d’images (Flammarion, 2008).

Ecoutez une autre émission avec Jacques Pessis

- Les Français parlent aux Français

Jacques Pessis a mis en scène durant l’hiver 2010 un spectacle sur Jacques Brel qui a rencontré un vif succès.

Du 19 avril au 4 juin 2011, au théâtre du Gymnase, nous vous recommandons le spectacle "Brel, de Bruxelles aux Marquises" produit, écrit et mis en scène par Jacques Pessis.

Synopsis : Après le triomphe de "Piaf, une vie en rose et noir", jouée dans le monde entier, "Brel, de Bruxelles aux Marquises" est la nouvelle biographie musicale créée par un trio d’artistes complémentaires et complices pour un public venu entendre des couplets immortels, mais aussi rêver, rire, ou essuyer une larme. Le destin hors du commun du "Grand Jacques" raconté comme une pièce de théâtre ponctuée de ses plus belles chansons magnifiquement interprétées par Nathalie Lhermitte.

Du mardi au samedi à 20h00

Petit Théâtre du Gymnase

Location : 01 42 46 79 79

http://www.theatredugymnase.com/program.html






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires