Molière versus Argan

Par Patrick Dandrey, professeur à l’Université Paris - Sorbonne
Le monologue d’Argan dans Le malade imaginaire de Molière constitue dès le début de la pièce la folie du malade ; un narcissisme tatillon qui se complaît dans les louanges de beaux jours maladifs ! Patrick Dandrey nous livre dans cette communication toute théâtrale le rapport ambigu entre Argan et l’auteur-interprète de ce personnage, Molière, qui décédera après la quatrième représentation de la pièce.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : col637
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/col637.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida6167-Moliere-versus-Argan.html
Date de mise en ligne : 31 octobre 2010


Pour Argan, comme l’explique Patrick Dandrey, auteur d’une thèse sur La Médecine et la maladie dans le théâtre de Molière, le bonheur c’est d’être malade ou le bonheur de la maladie préservée par ses soins ! On retrouve là toute la rhétorique de Molière qui disait en substance : « On meurt de médecine, et non de maladie ».

Argan est un personnage à trois facettes : à la fois patient consciencieux, bourgeois « fortuneux », et passionné de « délicatesse pharmaceutique ».

Le paradoxe tient entre le rôle d’Argan incarné par Molière et la réalité du mal qui l’a emporté. Il est en ce sens l’emblème du détournement, qui au lieu de s’arrêter parce qu’il était très malade, a inclus un jeu tirant parti du handicap. On retrouve ici l’art de la composition, du mime et du masque de Molière.

Ecoutez la communication de Patrick Dandrey qu’il a donnée le 17 septembre 2010 à La journée du livre médical 2010 de l’Académie nationale de médecine. Et poursuivez en écoutant l’interview dans le studio de Canal Académie La mort de Molière, à la quatrième représentation du Malade imaginaire.

Patrick Dandrey est professeur à l’Université Paris-Sorbonne spécialiste de la littérature du XVIIe siècle français et de l’histoire de la mélancolie ancienne. Il a publié Le cas « Argan », Molière et la maladie imaginaire, éditions Klincksieck ouvrage réédité et augmenté en 2006.
Outre ce livre, il a publié une quinzaine d’essais, autant de travaux éditoriaux, et une centaine d’articles, qui portent notamment sur l’œuvre de Molière et ses rapports avec la pensée médicale de son temps.
Patrick Dandrey est membre de la société royale du Canada.

En savoir plus

Écoutez également La mort de Molière, à la quatrième représentation du Malade imaginaire avec Patrick Dandrey

Site personnel de Patrick Dandrey

Patrick Dandrey, Le cas « Argan », Molière et la maladie imaginaire, éditions Klincksieck ouvrage réédité et augmenté en 2006






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires