Terre en mouvements (2/2) : le paléomagnétisme de la Terre

Par les paléomagnéticiens Marianne Greff et Gauthier Hulot, un colloque du Bureau des longitudes
Le colloque "Terre en mouvements" organisé en juin 2010 par le Bureau des longitudes porte sur les différents mouvements des différentes couches de la Terre. Canal Académie vous retransmet l’ensemble des communications en deux parties. Dans ce second volet, Marianne Greff revient sur le paléo-mouvement des continents et du pôle. Quant à Gauthier Hulot, il développe la question des mouvements du noyau et le couplage noyau-manteau.


T�l�charger le fichier sur votre ordinateur
Références Émission afficher

Référence : COL615
Adresse directe du fichier MP3 : https://www.canalacademie.com/emissions/col615.mp3
Adresse de cet article : https://www.canalacademie.com/ida6023-Terre-en-mouvements-2-2-le-paleomagnetisme-de-la-Terre.html
Date de mise en ligne : 8 août 2010

Le paléo-mouvement des continents et du pôle

Par Marianne Greff, paléomagnéticienne à l’Institut de Physique du Globe de Paris

Comme le résume Marianne Greff, « à des échelles de temps données, ce sont les mouvements du manteau qui font bouger l’axe de rotation de la Terre ». Ainsi, au cours de sa communication, Marianne Greff présente ce qui se passe dans la dynamique du manteau à grande échelle, puis explique comment on peut calculer le champ de gravité et le géoïde associé à cette dynamique du manteau.
Enfin dans une dernière partie, elle explique comment cette dynamique du manteau perturbe les axes principaux d’inertie, et par conservation du moment cinétique va perturber la rotation de la Terre.

Anomalies de masse dans le manteau
Anomalies de masse dans le manteau

Suivez la communication de Marianne Greff en téléchargeant le support visuel :

Le paléo-mouvement des continents et du pôle
Le paléo-mouvement des continents et du pôle
Marianne Greff - Bureau des longitudes

Les mouvements du noyau et les couplages noyau-manteau

Par Gauthier Hulot, paléomagnéticien à l’Institut de Physique du Globe de Paris

Le cœur de la Terre, d’une température de 5000° C environ, est chaud depuis que la Terre s’est formée. Le fait que le noyau évacue un peu de chaleur est suffisant pour engendrer un phénomène de convection : le fer en fusion va remonter à la surface et se refroidir. Il devient alors plus dense et redescend à l’intérieur du noyau. « Mais le mécanisme est plus compliqué que ça » nous explique Gauthier Hulot. « Dans le cœur de la Terre, les mouvements sont assez rapides pour être influencés par la force de Coriolis dans l’atmosphère. Il y a une analogie entre l’atmosphère et les mouvements du noyau » .

Ces mouvements du noyau sont responsables de la génération du champ magnétique terrestre. C’est aussi pour les scientifiques le seul moyen d’observer de tels mouvements. Une première partie de l’exposé est consacré à ces recherches.

Ces mouvements du noyau sont influencés par la rotation de la Terre mais aussi par le champ magnétique qu’ils engendrent eux-mêmes. Il sont également influencés par les conditions thermiques imposées par le manteau.
Il apparaît deux types de couplages : les couplages thermiques et les couplages mécaniques.

Les mouvements reconstruits à la surface du noyau permettent d'estimer le moment cinétique axial du noyau
Les mouvements reconstruits à la surface du noyau permettent d’estimer le moment cinétique axial du noyau

Suivez la communication de Gauthier Hulot en téléchargeant le support visuel :

Les mouvements du noyau et le couplage noyau-manteau
Les mouvements du noyau et le couplage noyau-manteau
Gauthier Hulot - Bureau des longitudes

Accédez à la première partie du colloque Terre en mouvements (1/2) : la mécanique des fluides externes sur Terre, avec Pascale Delecluse et Christian Bizoire.

En savoir plus :

Les conférences du Bureau des longitudes sont libres. Pour connaître les prochaines dates des conférences connectez-vous à leur site www.bureau-des-longitudes.fr






© Canal Académie - Tous droits rééservés

Notez cette émission :

Commentaires